Le dialogue interreligieux comme instrument de paix

Vers une paix inclusive 2018

29/07/2018

Au cours d'un atelier de deux jours qui se tenait en marge de « Vers une paix inclusive »,Moise "Mike" Waltner, le responsable du Programme international des bourses du Centre viennois pour le dialogue interreligieux et interculturel (KAICIID), a expliqué aux personnes participantes comment faire du dialogue interreligieux un outil au service de la consolidation de la paix.

La séance a débuté par une discussion sur ce qu'est le dialogue et ce qu’il n'est pas. Le dialogue, a expliqué Moise "Mike" Waltner, n'est ni une négociation, ni un débat, ni une discussion ; il s'agit en réalité d'un contrat social, d'un partage et d’un processus permettant de faire émerger ce qui est caché. Le but d’un dialogue interactif n'est pas uniquement de sensibiliser autrui à un sujet particulier ; c’est aussi d'améliorer la cohésion sociale dans son ensemble. Un dialogue véritablement interactif permet de créer des passerelles entre les différents groupes religieux.

C’est en utilisant des outils pertinents, comme par exemple des moyens de communication appropriés, des activités interactives et l’établissement d'espaces sécurisés, que nous pourrons favoriser la mise en place d’un dialogue efficace. Il est important de noter que les multiples identités religieuses, ethniques et sociales que les individus portent en eux peuvent jouer un rôle important dans la façon dont ils interagissent les uns avec les autres. Le rôle du dialogue interreligieux est de créer un climat de confiance et de paix. En impulsant un processus de justice réparatrice, un dialogue interreligieux peut également contribuer à prévenir l'extrémisme violent. « Cette formation est étroitement liée au concept de justice réparatrice », a expliqué une personne présente. « C’est un bon point de départ pour les individus qui s’intéressent à ces questions et elle montre bien quels sont les facteurs les plus importants qui mènent à l'extrémisme violent ». La formation a en outre montré comment, en engageant un dialogue interreligieux, on pouvait prévenir ou transformer l'extrémisme violent.

Un dialogue interreligieux peut être mené par des chefs religieux, des membres de la communauté ou des individus appartenant à un groupe religieux. Dans tous les cas, pour impulser un dialogue interreligieux, il faut qu’au préalable, il y ait une compréhension commune et une confiance partagée entre les personnes participantes, et ce, afin de créer un espace sécurisé où le dialogue pourra avoir lieu. En réunissant toutes ces conditions, le dialogue aura plus de chances d’aboutir et de créer des opportunités de croissance personnelle et d'action au niveau communautaire. Il est également possible de renforcer les liens entre les différents groupes confessionnels en utilisant le dialogue interreligieux comme outil de construction de la communauté locale.

Cliquez ici pour plus d'informations sur Vers une paix inclusive 2018

Par Shannon McClain (avec le soutien du programme Caux Scholars)

Featured Story
Off
Event Categories
Towards an Inclusive Peace

sur le même thème

Hasan Davis and son

L’espoir de père en fils

[Cliquer et glisser pour déplacer] Hasan Davis est un « adepte de l’espoir » autoproclamé qui a dédié sa vie à instaurer chez les jeunes un but dans la vie, ainsi que la confiance en soi et la dét...

Emilie Tankora

Mercy Corps : renforcer les capacités des communautés locales

Nous sommes le 12 juillet 2019 lors de la dernière séance de la conférence Vers une paix inclusive. Alors que l’attention s’est tournée successivement vers la prévention de l’extrémisme violent, la ré...

TIP 2019

Vers une paix inclusive 2019

L’importance de travailler en lien avec les communautés locales et de promouvoir la paix d’une façon créative et inclusive est mise en avant dans la troisième et dernière édition de la conférence « Ve...

TIP 2018

Perspectives de genre et rétablissement de la paix : s'attaquer à l'extrémisme de manière inclusive et holistique

Lors d'un atelier de trois jours qui se tenait en marge de « Vers une paix inclusive », Melinda Holmes, conseillère principale et chef de programme au sein du Réseau international d'action de la socié...

TIP 2018 Highlights

Découvrez les temps forts de Vers une paix inclusive 2018!

Les temps forts de Vers une paix inclusive 2018 en vidéo...

Towards an Inclusive Peace

« C’est le moment ou jamais de travailler au développement d’une société plus inclusive »

Le dernier jour de l’édition 2018 de la conférence « Vers une paix inclusive » a été consacré aux défis que constituent la réintégration et la déradicalisation de celles et ceux qui ont commis des act...

T4C

Réparer les communautés pour instaurer une paix durable

L'extrémisme violent touche toutes les communautés du monde et il est indispensable de trouver des manières de réintégrer, au sein de leur communauté, ceux qui ont commis des actes d’extrémisme violen...


événements similaires

TIP 2018 08-12 juillet 2019

Vers une paix inclusive