Soutenez le projet Caux Refuge

Caux Refuge project slider

 

Qu'est-ce le projet du Caux Refuge?

Depuis le début de la guerre en Ukraine, des millions de personnes déplacées ont quitté leur foyer à la recherche d'un espace sûr. En tant que centre européen d'Initiatives et Changement, nous ressentons le besoin d’aider celles et ceux qui ont été forcé-e-s de quitter leur communauté, leur foyer.

Le Caux Refuge est situé dans la Villa Maria, juste à côté du Caux Palace. Il peut actuellement accueillir jusqu'à 30 personnes et nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités locales dans le respect de la loi.

 

Pourquoi nous nous engageons pour le project du Caux Refuge

Initiatives et Changement Suisse a une longue tradition de fournir un espace sûr pour les personnes venant de zones de conflit. En fait, le Centre de conférences et de séminaires de Caux a servi de centre de réfugié-e-s pendant la Seconde Guerre mondiale avant qu'Initiatives et Changement ne rachète le bâtiment dans le seul but de restaurer la confiance entre les gens dans l'Europe d'après-guerre.

Pendant de nombreuses années, les conférences du Centre de conférences et de séminaires de Caux ont bénéficié non seulement de la contribution des intervenant-e-s, facilitatrices et facilitateurs d'Europe de l'Est, mais aussi du soutien pratique de personnes originaires d'Ukraine. Cela est dû en grande partie à Foundations for Freedom, un programme de renforcement de la confiance pour l'Europe de l'Est qui est né à Caux au début des années 90, et aux Semaines de la communauté internationale.

 

Chaque récit compte !

Anastasia Slyvinska

Découvrez les interviews du Caux Refuge, une série de conversations, menées par la journaliste ukrainienne Anastasia Slyvinska, avec des personnes affectées par la guerre en Ukraine qui ont trouvé un abri temporaire au Caux Refuge.

 

 

 


« La lumière surgira des ténèbres »

Le matin du 24 février 2022, Alina Shymanska et sa mère Liudmyla se sont réveillées en apprenant que l'armée russe avait bombardé un aéroport militaire de sa ville natale en Ukraine, Zhytomyr, à seulement 10 kilomètres de leur maison. Ce matin du 24 février marque dans la vie de nombreux Ukrainiens et de nombreuses Ukrainiennes la fracture entre un « avant » et un « après ».


« Nous avons eu beaucoup de chance »

Pendant plus d'une semaine, Anatolii, Tetiana et leurs trois fils ont vécu sans électricité, sans  chauffage, ni eau courante par des températures glaciales dans le village de Horenka, près de Kiev. Après un long voyage à travers l'Ukraine et plusieurs pays de  l'Union européenne, c’est à Caux que cette famille a trouvé la paix.


« Notre pays et nos enfants sont promis à un grand avenir ! »

Avant que la guerre en Ukraine n'éclate, Nadia Donos exerçait le métier de ses rêves : professeure de langue et de littérature ukrainiennes. Désormais basée au Caux Refuge, Nadia continue d'enseigner aux enfants ukrainien-ne-s à plein temps en ligne et a déjà des projets pour enseigner bénévolement aux enfants ukrainien-ne-s réfugiés à Genève.


Une famille répartie entre l'Ukraine, l'Allemagne et la Suisse

Alors que la guerre en Ukraine fait rage depuis 3 mois maintenant, Oksana Stelmakh, une infirmière originaire de Kharkiv, réfléchit à la manière dont la situation actuelle a impacté sa famille, désormais dispersée dans trois pays distincts. Depuis son arrivée à Caux au début du mois d'avril, elle est hébergée avec une amie au Caux Refuge, et commence doucement à se projeter dans l’avenir.


« Si ce n'était pas mon travail, je ferais probablement la même chose »

Maria Raffin est originaire de Moldavie, mais vit en Suisse depuis 17 ans. Elle a par ailleurs vécu deux années dans le village de Caux. Voisine du Caux Palace, elle s'est très vite engagée pour soutenir le projet du Caux Refuge et proposer son aide aux personnes venues y séjourner depuis le début de la guerre en Ukraine.


« Des choses apparemment insignifiantes peuvent apporter beaucoup de bien dans la vie de quelqu'un. »

Ekaterina Gross travaille depuis avril 2022 en tant qu'agente de liaison au projet du Caux Refuge, partageant le poste avec une collègue. Elle réfléchit ici à sa mission d'accompagner les résident-e-s du Caux Refuge dans leur nouvelle vie en Suisse et à ce que ce temps représente pour elle.

 


 

VOUS POUVEZ AIDER !

Nos propres sources de financement s'épuisant, nous avons besoin de votre aide pour soutenir financièrement le projet du Caux Refuge. Nous avons besoin de 20'000 CHF pour assurer l'accueil du groupe jusqu'à fin 2022.

Nous utiliserons ces fonds pour financer l'aide alimentaire et les autres coûts liés au séjour du groupe à la Villa Maria à Caux.

Nous tenons à remercier tous les donateurs individuels et institutionnels qui ont déjà apporté leur soutien au Caux Refuge et aux personnes qui y séjournent. Un merci tout particulier à Initiatives of Change UK et à la Société de développement de Caux !

Merci de faire un don ici et de préciser « Caux Refuge » lors de votre contribution. Si vous avez des propositions et des questions, n'hésitez pas à nous contacter.

 

 

Donate now FR

 

Tag Reference