Leadership éthique dans le business

L’innovation au service du progrès humain

25-26 Juin 2020

Nota Bene: à cause des risques reliés à la situation mondiale du Coronavirus (COVID-19) les inscriptions pour le Caux Forum 2020 sont momentanément suspendues. Les dates du Caux Forum sont donc susceptibles d'être modifiées. Restez connecté-e-s car de plus amples informations seront bientôt disponibles.

 

L'éducation est l'arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde.

Nelson Mandela

 

Au XXIème siècle, les opportunités commerciales et leur succès durable dépendent d'une main-d'œuvre instruite et motivée par des valeurs. Partout dans le monde, il existe un manque croissant de talents, lié à la transformation numérique et aux changements démographiques. En même temps, il devient urgent de trouver des solutions innovantes pour assurer l'accès à une éducation de base dans les pays les plus pauvres.

L'éducation est un droit humain. L'objectif 4 des Nations Unies en matière de développement durable vise à assurer que chacun-e ait accès à une éducation de qualité et à des possibilités d'apprentissage tout au long de sa vie.

Si nous voulons atteindre ces objectifs et réduire le déficit de compétences à l'ère numérique, les hommes et femmes d'affaires ainsi que les entrepreneur-e-s devront faire preuve d'innovation. Les nouveaux développements en technologie de l'éducation (EdTech) offrent des possibilités d'apprentissage et de formation personnalisées, notamment des cours en ligne axés sur l'intelligence artificielle et l'utilisation de la réalité virtuelle et augmentée. Ces innovations peuvent accélérer les progrès de l'éducation au niveau mondial.

Pour utiliser au mieux cette technologie, les utilisateurs et utilisatrices doivent également être formé-e-s aux compétences de base en matière de sécurité des données et de confidentialité. Toutefois, une véritable culture numérique au XXIe siècle exigera d’autres compétences fondées sur des valeurs et des considérations éthiques.

La conférence Leadership Ethique dans le Business du Caux Forum 2020 réunira des hommes et femmes d'affaires, des entrepreneur-e-s, des investisseur-e-s, des universitaires et des représentant-e-s du secteur public pour explorer les innovations dans le domaine de l'éducation et de la formation tout au long de la vie. Elle sera composée à la fois d’activités structurées, telles que des panels et des ateliers, et de temps libre pour se ressourcer.  

Rejoignez-nous à Caux en Suisse du 25 au 26 juin 2020 !

Ce que propose la conférence 2020:

  • Vous serez inspiré-e par les séances de partage d'histoires sur les moyens pour combler l'écart de compétences à l'ère du numérique.
  • Les ateliers animés par des expert-e-s vous formeront aux nouvelles solutions pratiques.
  • Vous pourrez rencontrer des personnes du monde entier, nouer de nouvelles relations commerciales et de nouvelles amitiés.

 

Sujets clés

  • Leadership des entreprises dans la création de cultures d'apprentissage
  • L'innovation par les jeunes dans le domaine de la technologie éducative (EdTech)
  • Surmonter les obstacles liés au sexe et à l'âge dans l'éducation et l'apprentissage
  • Investissements dans l'éducation et innovations en matière d'apprentissage tout au long de la vie Le rôle d'EdTech dans les camps de réfugiés et les zones de conflit
  • Leadership fondé sur les valeurs et compétences pratiques au XXIe siècle
  • Le rôle des valeurs et du leadership éthique dans la littératie numérique

ELB 2019

Pourquoi devriez-vous venir à Leadership éthique dans le business ?

  • Rencontrez des expert-e-s, des intervenant-e-s et des personnes d'influence en face à face : oui, les conversations en face à face restent le meilleur moyen d'obtenir les dernières informations et de tirer parti des expériences personnelles et professionnelles des autres.
  • Réseauter à toute heure : l'événement est conçu pour faciliter l'échange constant d'idées. Cela permet non seulement d'apporter des idées nouvelles, mais aussi de nouer de nouvelles relations d'affaires et d'approfondir les amitiés existantes.
  • De nouveaux outils : vous aurez non seulement une démonstration pratique de la façon dont les nouvelles technologies améliorent le progrès humain, mais vous serez également inspiré par des récits personnels et des discussions en petits groupes.
  • Mettez-vous au défi : sortez de votre zone de confort et rentrez chez vous avec des idées nouvelles pour votre vie personnelle et professionnelle. Exposez-vous à de nouvelles méthodes commerciales, à des idées et des points de vue de personnes d'origines culturelles et professionnelles différentes.
  • Investissez dans votre croissance : votre séjour à Caux est du temps bien employé ! Vous rentrerez chez vous inspiré par des histoires, équipé de nouveaux outils et connecté à une variété de personnes. Cette expérience stimulera votre créativité.
  • Visibilité : cet événement vise à partager les meilleures pratiques de méthodes commerciales fondées sur les valeurs. Vous aurez l'occasion de présenter l'"innovation pour le progrès humain" de votre entreprise.
  • Plaisir : vous séjournerez dans l'étonnant Caux Palace avec une vue imprenable sur le lac Léman et les Alpes environnantes. Le temps que vous passerez loin de votre routine quotidienne vous permettra de vous sentir détendu, serein et créatif.

 
Qui sera présent à la conférence "Ethical Leadership in Business 2020" ?

Les SDG reflètent l'interconnectivité et l'interdépendance des défis et des opportunités de notre société mondiale.

Pour brosser un tableau complet de la manière dont les nouvelles technologies peuvent favoriser le progrès humain, l'événement "Leadership éthique dans le business 2020" exploitera le pouvoir des personnes du monde entier travaillant dans divers secteurs, le secteur public, les universités, les start-ups, l'entrepreneuriat et les organisations internationales.

 

Jeunes leaders - Apprendre pour le changement

Au cours de la conférence "Ethical Leadership in Business", vous aurez l'occasion de rencontrer de jeunes innovateurs dans le domaine de l'éducation et de l'apprentissage venus du monde entier. Avec le programme Jeunes leaders - Apprendre pour le changement, IofC Suisse entend contribuer à la réalisation du quatrième objectif de l'ONU en matière de durabilité.

 

Le quatrième objectif de développement durable des Nations unies concerne l'accès à une éducation de qualité et à l'apprentissage tout au long de la vie - deux éléments essentiels pour apporter des changements positifs dans le monde.

Nous vivons à une époque de changements constants, rapides et profonds, déclenchés par le changement climatique et la transformation numérique. Pour trouver les bonnes réponses à ces nouvelles questions, nous devons apprendre davantage, et peut-être différemment. La curiosité, la créativité et l'esprit critique sont aussi importants que les compétences en mathématiques, en informatique, en langues, etc. Nous devons faire preuve d'innovation et d'ingéniosité pour construire un monde juste, pacifique et durable pour nous et nos enfants.

L'apprentissage a besoin de systèmes d'éducation bien gérés, mais il vient de chacun-e d’entre nous, de notre propre intérieur. Apprendre peut être amusant, mais parfois aussi douloureux. En préparation du prochain événement « Leadership éthique dans le business » en juin 2020, nous avons invité diverses personnes du monde entier à partager des récits de leurs parcours d'apprentissage. Ces récits offrent des aperçus inspirants et nous invitent à réfléchir sur notre éducation et notre apprentissage tout au long de la vie.

"Mon expérience d'apprentissage" (My Learning Story) espère devenir une expérience d'apprentissage globale, reliant des personnes du monde entier qui partagent leurs histoires sur ce que nous faisons toutes et tous chaque jour : apprendre à construire un avenir meilleur.

 

 

Learning every day!

 

Christine Beerlie square big

 

Christine, you chose the sentence: I am learning every day! What have you learnt so far from the current corona virus epidemic?

I am learning what a lot of us are being forced to learn: how to live with an empty agenda and to relate with my family, friends and professional contacts without meeting them. This has shown me what I always knew: that I like (most) people. I am looking forward to the time when we can meet again face to face. 

 

We are very honoured to have you as the President of the Council of the Initiatives of Change Foundation. What unexpected things have you learnt in this role?

I did not expect the international network to be as big and strong as it seems to be. It is impressive to see that so many people around the world are building on the same values and are promoting ethical leadership in business, for instance.
 

What was the one key thing that you learnt during  your time as a member of a law firm?

 That the rule of law and an independent judiciary is as important for the wellbeing and development of a country as democracy is.
 

Politics is said to be a ‘hard school’: what was the hardest lesson you learnt when you were in Parliament in Switzerland?

This may not be the most difficult lesson, but it was an interesting one: the politicians whom you hear and see most in the media are not the ones who work hardest for the wellbeing of the country.

 

What was your best learning experience as a Vice-President of the International Committee of the Red Cross?

People in very difficult, even seemingly hopeless, war situations are not mere ‘victims’. They are extremely strong personalities who just want the space and the opportunity to look after their families.
 

You were also a teacher; in what ways should the Swiss educational system be changed to respond to the opportunities and challenges of the 21st century?

The present crisis and the shutdown of schools is pushing the Swiss school system towards much more digitalization. This will have a lasting positive effect.
 

Because of demographic changes and technological innovation, 33 per cent of Swiss employers are finding it difficult to recruit. How can we speed-up life-long learning and reskilling in Switzerland?

I think people’s attitudes have changed very much in recent years. Everybody knows that he or she will have to invest in learning throughout their life if they want to keep up with new developments and safeguard their employability. 

 

How do you keep up with digital transformation?

I don’t know if I do keep up. I use my computer and my tablet because it is not possible to work without them. I do not really know how they work: but then the same is true for my car!
 

You are officially retired, but in reality, but you are very active. How do you share your life lessons?

I have no lessons to share: I am very happy if I can be of help here and there.

 

Who is your best teacher?

Life and my dog.
 

What has life taught you?

That if you try to give your best in ever situation, it keeps you rooted and calm. But the most important things in life can barely be influenced.
 

What do you want to learn which you haven’t yet dared to?

The tango.
 

Rendons l'apprentissage à nouveau amusant !

 

Bram Jonker long

 

Qu'avez-vous appris aujourd'hui ?

Que les membres de mon équipe sont des personnes extraordinaires au grand cœur.

 

Comment apprendre ? Quel est votre propre style d'apprentissage ?

Je n'ai jamais été un bon élève à l'école où les manuels scolaires constituaient la principale source d'information. Pour moi, la meilleure façon d'apprendre est d'écouter et de voir quelqu'un parler d'un sujet qui le passionne véritablement. Avec les Ted Talks en ligne, j'ai découvert une nouvelle façon d'apprendre, ludique. Je suis capable de regarder des Ted Talks pendant des heures à l'aéroport ou dans un bon bain chaud.

 

Votre expérience d'apprentissage passée influence-t-elle votre manière d’apprendre actuelle ?

A l’école, ou plus tard à l'université, il ne m'était pas possible d'absorber des connaissances en écoutant un professeur lire un PowerPoint ou les pages d'un manuel. Bien que je sois parfois tenté d'acheter des livres dans les aéroports, les incontournables, je n'atteins jamais à la dernière page. Réalisant que le contenu sous forme de texte ne fonctionnait pas, j'ai changé ma façon d'apprendre en regardant des contenus vidéo avec des intervenant-e-s qui partagent leur enthousiasme et leur passion pour leur domaine d'expertise.

 

Avez-vous dû « désapprendre » pour vous défaire de vos habitudes d’apprentissage ?

Oui, j'avais besoin d'accepter que je ne suis tout simplement pas un bon lecteur. Il m’arrive d’envier les personnes capables de se concentrer sur un livre. A mes yeux, il me semble plus intelligent de lire un livre plutôt que de regarder une vidéo. Mais j'ai fini par accepter que je ne serai jamais un bon lecteur et que j'apprends différemment.

 

Avez-vous enseigné récemment ?

Oui, j'enseigne tous les jours. J'ai deux jeunes enfants et je crois qu'en tant que parent, vous êtes une sorte d'enseignant. Non pas en leur disant ce qu'ils doivent faire ou penser, mais en leur donnant l'espace et la sécurité nécessaires pour devenir ce qu'ils veulent être. Préparez-les pour l'avenir en les aidant à développer leurs compétences (créativité, esprit critique, collaboration et communication) d'une manière amusante et ludique.

 

Quelle est la passion qui vous anime lorsque vous apprenez ?

Apprendre de nouvelles choses et être capable de partager ce que j'ai appris avec mes ami-e-s et les membres de mon équipe. Le point positif est que je peux simplement leur envoyer un lien pour qu’ils aient accès à la même connaissance que moi/vivent la même expérience.

 

Qui est votre meilleur professeur ?

La personne dont j'apprends le plus est mon supérieur chez Deloitte. C'est un leader inspirant qui possède des connaissances et des compétences humaines exceptionnelles. Il a beaucoup de responsabilités en tant que directeur technique et la façon dont il crée un environnement où chacun-e peut contribuer, apprendre et s'épanouir est une source d'inspiration. J'apprends beaucoup de la façon dont il interagit avec les autres et dont il dirige l'équipe.

 

Qu'est-ce que la vie vous a appris ?

A être moi-même. Avec toutes mes imperfections, celles qui font justement ce que je suis.

 

Quel genre de recommandations d'apprentissage donneriez-vous à votre « jeune moi » ?

Tu apprendras tout au long de ta vie, alors ne sois pas trop dur-e avec toi-même et laisse-toi le temps de grandir.

 

Qu'est-ce que l’échec vous a appris ?

Qu'il peut faire mal, mais qu'avec du recul, c’est de lui dont on apprend le plus.

 

Qu'avez-vous appris lors de votre dernier séjour au Caux Forum, lors de la conférence « Leadership éthique dans le business » ?

L'importance de la nature qui m'entoure, car elle m’inspire et me donne de l'énergie.

 

Qu’aimeriez-vous encore apprendre ?

Le chant.

 

Qu'allez-vous apprendre prochainement ?

Comment fonctionne la réalité virtuelle et augmentée d'un point de vue technique et comment l’appliquer dans mon entreprise.

 

Que recommanderiez-vous à celles et ceux qui ont du mal à se lancer pour apprendre à nouveau ?

Rendez l’apprentissage amusant. Faites en quelque chose de ludique et trouvez ce qui marche le mieux pour vous, comme les  Ted Talks pour moi.

 

Qu'apprenez-vous en gérant des changements constants ?

A construire autour de soi un environnement d'apprentissage continu et à réorienter l'attention sur nos compétences humaines

 

Quelles sont les compétences dont le XXIe siècle a besoin ?

Créativité, pensée critique, collaboration et communication. Ces compétences ne peuvent être remplacées par des ordinateurs, mais aussi l’envie d’apprendre et de jouer avec la technologie.

 

Qu'avez-vous appris récemment pour protéger la planète ?

Les récits alarmistes ne marchent pas, les histoires qui inspirent, elles, marchent. C'est pour cette raison que j'ai arrêté de regarder des contenus dérangeants sur la façon dont la planète est en danger et j'ai commencé à chercher des personnes initiatrices d’initiatives porteuses de changement, sans pour autant courir après les honneurs. Cela m'inspire et m'incite à passer à l’action.

 

Quels sont les ingrédients clés pour mettre en place une culture de l'apprentissage sur son lieu de travail ?

Il est tout d’abord indispensable de faire comprendre qu’il est permis de poser des questions.  À l’ère du tout numérique, où l’information est omniprésente, nous pensons presque devoir nous-mêmes tout savoir. Or pour apprendre, nous devons poser des questions. Un ingrédient clé est donc de créer un environnement sûr et de montrer l'exemple en posant à nouveau des questions. Deuxièmement, il faut rendre l'apprentissage ludique. Le développement des compétences du futur se prête particulièrement à une forme d’apprentissage ludique. Enfin, libérez-vous du temps pendant la semaine pour vous et votre équipe afin d'acquérir de nouvelles connaissances et de développer des compétences. Ce que je constate souvent sur le lieu de travail, c'est qu'il y a un budget pour les activités d'apprentissage. Mais si un responsable n'en fait pas usage, son équipe ne le fera pas non plus.

 

Les entreprises doivent s'appuyer sur un objectif, des valeurs et une vision collective. Que faut-il apprendre pour y parvenir ?

Deux choses. Tout d'abord, il faut inclure chacun-e, à tous les niveaux, dans la conception non pas axée sur les slogans marketing mais sur ce que chacun croit et ressent réellement.

Deuxièmement, donnez l'exemple ! Le fait de l'inscrire dans des documents ou de l'intégrer dans des présentations ne mène à rien. Ce n'est que lorsque les dirigeant-e-s affichent un comportement et des actions alignés sur les objectifs, les valeurs et la vision de l’entreprise que les autres suivront. 

 

 

 

Apprendre l'innovation critique pour déclencher le changement

 

Jowan Oesterlund big

 

Jowan, vous implantez des puces électroniques chez les êtres humains pour leur offrir une vie plus confortable : plus besoin de savoir où l’on a mis ses clefs, plus besoin de mémoriser les codes d’accès et les mots de passe. Est-ce que cela ne met pas en péril notre mémoire et notre capacité à apprendre ?

Non, bien au contraire, en se débarrassant du stress quotidien de devoir sans cesse chercher ses clefs, ses papiers ou ses identifiants, on libère du temps et de l'espace propices à la créativité. Et lorsque vous serez maître de votre identité numérique, vous pourrez disposer pleinement de vos données, créant ainsi une sorte de « valeur fondamentale ».

 

Qu'entendez-vous par innovation « critique » ?

L'innovation critique consiste à défier tout ce qui vient entraver le progrès par l'innovation, tous ces éléments qui  viennent freiner l’innovation, les obstacles à un environnement créatif, c'est-à-dire les réglementations en matière de marchés publics et les segments de marché semi-monopolisés.     

 

Qu’avez-vous appris qui ait changé votre vie ?

Plus vous apprenez de nouvelles choses, plus vous vous rendez compte du peu de choses que vous connaissez réellement  =)

 

Qui est votre meilleur professeur ?

Mes enfants, ma femme et mes erreurs.

 

Qu’aimeriez-vous encore apprendre ?

A piloter un hélicoptère, à faire double salto arrière, et le saut extrême

    

Quelles leçons avez-vous tirées de vos échecs ?

Echouer plus souvent, mais se relever plus vite.

 

Qu'avez-vous appris lors de votre dernier séjour au Caux Forum ?

A élargir mes horizons grâce à la diversité des rencontres et des témoignages.  

Désapprendre pour le changement

 

Biliana Vassileva

 

Biliana, vous êtes coach et consultante et vous avez une grande expérience en matière d'innovation et de changement social. Avez-vous eu à « désapprendre » certaines pratiques ?

A ne pas me prendre trop au sérieux et c’est quelque chose sur lequel je travaille encore. J'apprends aussi à ne pas trop me fier aux pensées qui me viennent à l'esprit.

 

Dans votre travail, vous vous concentrez également sur le rôle de l'échec. Quelles leçons avez-vous tirées de l'échec ?

On dit qu'il est important de tirer des leçons de l'échec en l'analysant, ce qui est vrai, mais nous devons transformer l'échec en action, et pas seulement en connaissances... sinon nous serons paralysé-e-s par l'expérience de l'échec. C'est comme dans le cas d’un accident : il faut revenir à la situation initiale. Par exemple, si vous êtes tombé-e de cheval, il faut que vous remontiez le plus vite possible, pour ne pas en avoir peur. Pour cela, il faut beaucoup de courage, de créativité et de confiance en soi.

 

Comment l'échec nous empêche-t-il de réussir ?

Il ne l'empêche pas. En réalité, l'échec nous aide à réussir. Mais ce qui nous empêche de réussir, ce sont nos peurs.

J'ai appris qu'il y a 5 types de peurs, que nous devons surmonter pour pouvoir changer :

1.    La peur de ne pas être assez bien. Pour surmonter cette peur, il faut prendre des mesures qui renforcent la confiance en soi.

2.    La peur d'être en concurrence avec les autres. Pour contrebalancer cette peur, nous devons nous engager dans une collaboration avec les autres.

3.    La peur de l'inconnu. Ici, les solutions consistent à être créatif, à essayer différentes choses jusqu'à ce qu'elles fonctionnent et qu’elles montrent la direction à suivre.

4.   La peur de ne pas atteindre son objectif. Pour gérer cette peur, nous devons apprendre à accepter l'échec et à l'utiliser à notre avantage.

5.    La peur de réussir. On peut se poser la question, mais c'est aussi une véritable peur : comment changer si je réussis ? Est-ce que ma famille et mes amis m'aimeront toujours ? Cette crainte peut nous paralyser. La réponse est donc : essayez, vivez ! Laissez-vous surprendre par la réalité !

 

Qui est votre meilleur-e professeur-e ?

La nature. Être dans la nature me détend, m'ouvre à des surprises. Il y a 15 ans, je suis allée faire de la plongée sous-marine avec mon mari. Je me demandais comment gérer la résistance dans un contexte de changement. J’ai ensuite soudainement vu un troupeau de poissons qui flottait et suivait le courant, et le courant changeait constamment. J'ai découvert qu'il fallait être avec le changement, se détendre et travailler avec lui.

 

Que devons-nous apprendre pour gérer le changement constant et l'incertitude ?

Nous devons apprendre à rire à nouveau de nous-mêmes. Nous devons apprendre à rire de nos situations, nous vivons dans un monde qui nous fournit tout, donc l'humour aide à se décoincer, à voir le côté amusant.

 

Comment pouvons-nous apprendre à changer ?

Il est difficile de changer. Nous devons donc nous écouter, si quelque chose ne fonctionne pas, nous devons écouter et apprendre à écouter notre voix intérieure. La vie est totalement contextuelle, donc le contexte nous appelle à faire quelque chose de concret. Apprendre à changer, c'est vraiment apprendre à changer notre façon de penser au changement et de faire les choses pour être en phase avec notre voix intérieure et le contexte.

 

Que voulez-vous apprendre mais que vous n'avez pas encore osé ?

Je suis ma critique la plus dure, donc je veux apprendre à moins me juger et à m'accepter davantage. J'ai besoin d'apprendre à me faire confiance.

 

Qu'est-ce que la vie vous a appris ?

L'importance de prendre soin de soi-même pour prendre soin des autres. De cette façon, je peux contribuer et soutenir le changement que je veux voir dans le monde.

 

Apprendre pour le changement

 

Rainer Gude

 

Rainer, d'où vient votre motivation intérieure pour apprendre ?

Je suis vraiment curieux et je veux savoir "pourquoi" et "comment"... J'aime aussi simplement apprendre de nouvelles choses et je sens que cela fait partie de la croissance et de la vie en général.


Que voulez-vous apprendre mais que vous n'avez pas encore osé ?

Une autre langue, peut-être le portugais ou le norvégien.


Qu'allez-vous apprendre ensuite ?  

J'ai hâte de lire le livre "La vie secrète des arbres" et j'aimerais aussi en savoir plus sur le jardinage.


Que recommanderiez-vous à ceux qui ont du mal à recommencer à apprendre ?

De commencer par quelque chose d'amusant. Notre scolarité nous a souvent empêché-e-s d'apprendre car elle était « forcée » et souvent sans intérêt.... Essayez d'en faire un jeu ou demandez-vous ce que vous aimeriez savoir de plus.

 

Qu'est-ce que la vie vous a appris?

La patience.

 

Qu'avez-vous appris lors de votre dernier séjour au Caux Forum?

Qu'avec une bonne préparation et une bonne équipe de soutien, vous pouvez faire des choses que vous n'auriez jamais pensé faire...Comme animer un panel sur un sujet que je ne connaissais très peu auparavant.

 

 

 

Bram Jonker long

Le Caux Forum est un lieu qui vous donne une leçon d’humilité et qui vous offre un espace sûr pour explorer différents sujets et vous épanouir avec des idées audacieuses tout en restant fidèle à vous-même. 

Michelle Rickenbach, Gestion de projets informatique et Relation écosystèmes à Panter AG

Le Caux Forum – l’éthique en entreprise – donne un contexte de conversation à la fois très ouverte, dépassionnée où on prend le temps d’écouter, ce qui va permettre justement de traiter ces sujets un peu brûlants qu’on voit dans la presse mais où ils sont toujours traités de la même façon, les aborder ici différemment et on peut repartir avec des idées nouvelles, une nouvelle conception de ce qu’est l’éthique et la technologie.

Père Eric Salobir, Président OPTIC Technology

J’ai adoré chaque seconde de cette conférence. Je n’aurais jamais imaginé que j’allais rencontrer autant de personnes intéressantes et chaleureuses. Je repars fort de nouvelles idées, pensées et amitiés. 

Bram Jonker, Responsable Innovation, Deloitte (Pays-Bas)

Je quitte la conférence en me sentant à la fois enrichi et satisfait et en emportant avec moi des enseignements qui me serviront sur le plan professionnel.

Antonio Hautle, Global Compact Network Suisse, responsable des programmes & représentant du réseau

 

Le concept de réflexion personnelle et de ce qu’il est possible d’entreprendre à son propre niveau personnel pour impacter le monde, est vraiment important.

Tara Scanlan, Customer Success Group, Ventes

La conférence Leadership éthique dans le Business m’a donné l’état d’esprit, les connaissances et les connexions nécessaires pour contribuer à garantir que l’humanité tire profit de la transformation numérique. 

Tom Marshall, Ambassadeur communauté innovation, Deloitte (Pays-Bas)


Autres événements


sur le même thème

Christine Beerlie square big

Mon expérience d'apprentissage: Christine Beerli

Venez découvrir notre entretien avec Christine Beerli, présidente de la fondation I&C Suisse, dans le cadre de notre série "Mon expérience d'apprentissage"....

Jowan Oesterlund big

Mon expérience d'apprentissage: Jowan Oesterlund

Découvrez notre entretien avec Jowan Oesterlund, fondateur et PDG chez Biohax International, dans le cadre de notre série "Mon expérience d'apprentissage"....

Bram Jonker long

Mon expérience d'apprentissage: Bram Jonker

"Mon expérience d'apprentissage" (My Learning Story) espère devenir une expérience d'apprentissage globale, reliant des personnes du monde entier qui partagent leurs histoires sur ce que nous faisons ...

Biliana Vassileva

Mon expérience d'apprentissage: Biliana Vassileva:

"Mon expérience d'apprentissage" (My Learning Story) espère devenir une expérience d'apprentissage globale, reliant des personnes du monde entier qui partagent leurs histoires sur ce que nous faisons ...

Rainer Gude

Mon expérience d'apprentissage: Rainer Gude

Le quatrième objectif de développement durable des Nations unies concerne l'accès à une éducation de qualité et à l'apprentissage tout au long de la vie - deux éléments essentiels pour apporter des ch...

Digital Day Switzerland 2019

I&C ouvre la journée digitale suisse à Genève

« Je suis conscient-e de l’impact du numérique sur mon quotidien. D’accord ou pas d’accord avec cette phrase ? » demande au public Rainer Gude, responsable partenariats auprès d’Initiatives et Changem...

Brian Iselin

Le combat de Brian Iselin contre l’esclavage moderne

Le soleil se couche peu à peu mais l’air est toujours chaud alors que dix personnes forment un cercle pour écouter l’histoire captivante de Brian Iselin, lors de la bibliothèque humaine ayant lieu dan...

Digital Day

I&C se joint à la troisième Journée suisse du digital

En collaboration avec Digital Switzerland et les autres partenaires, l’équipe d’I&C Suisse animera une session interactive à Genève dans le cadre de la Journée suisse du digital. A travers l'exemple d...

Bram Jonker

De quelle manière la technologie affecte-t-elle les enfants ?

Bram Jonker est chargé d’apporter innovation et technologie à la transformation numérique du département juridique et fiscal de Deloitte. C’était sa première fois au Caux Forum mais pas au Caux Palace...

ELB 2019 cards

Découvrir la confiance numérique à Caux

Le Caux Forum 2019 a commencé la semaine dernière avec la conférence Leadership éthique dans le business (ELB) qui a lieu en parallèle du Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité. La conférence Le...

ELB, Blockchain challenge

Qui peut nous expliquer ce qu’est la technologie blockchain ? - Gagnez un pass conférence gratuit

Pour promouvoir la confiance dans l’avenir numérique, il faut d’abord comprendre ce que cela veut dire : Stephanie et Rainer veulent comprendre comment fonctionne la technologie blockchain. ...

Digital privacy

La sécurité numérique est-elle vraiment une affaire privée ?

Malgré le règlement général sur la protection des données, ou GDPR, qui permet aux utilisateurs et utilisatrices en ligne de protéger leurs données privées, je clique aveuglément sur « J’accepte » à p...

Découvrez les temps forts de Leadership éthique dans le business 2018!

Les temps forts de Leadership éthique dans le business 2018 en vidéo...

ELB 2018 plenary

Concilier éthique et profit : le pari de deux entrepreneurs romands

En 2013, Christophe Barman est âgé de 29 ans et CEO d’une société prospère. Lors d’une soirée organisée par son entreprise, il apprend qu’un plan de fusion a été orchestré par l’un des actionnaires. N...

ELB 2018 group Philippe Hautle

Définir l’impact des technologies de rupture

Les technologies telles que l’intelligence artificielle, la robotique, la réalité virtuelle, l’impression en 3D et la technologie blockchain, ont transformé notre monde en créant un impact sur notre f...


tarifs

Chambre Standard pour 2 personnes
  • Hébergement et repas*CHF 95 (1 nuitée)
  • Frais ForumCHF 360
  • TotalCHF 455
Chambre Standard pour 1 personne
  • Hébergement et repas*CHF 120 (1 nuitée)
  • Frais ForumCHF 360
  • TotalCHF 480
Chambre Premium pour 2 personnes
  • Hébergement et repas*CHF 145 (1 nuitée)
  • Frais ForumCHF 360
  • TotalCHF 505
Chambre Premium pour 1 personne
  • Hébergement et repas*CHF 170 (1 nuitée)
  • Frais ForumCHF 360
  • TotalCHF 530

* Prix par personne, tout compris. Frais d'inscription par personne : CHF 50.

Des nuitées supplémentaires avant ou après l'événement peuvent être réservées au même prix.

Nous proposons également un tarif journalier de CHF 270 pour les participant-e-s seulement présent-e-s certains jours. Ce tarif comprend la participation à un événement dans son intégrité pendant une journée, un repas et deux pauses café/thé. 

La taxe de séjour n’est pas comprise. Elle s’élève à CHF 5.00 par personne et par nuit (gratuite pour les enfants de moins de 15 ans).

Cliquez ici pour plus d'informations sur les prix, des bourses possibles et les catégories de nos chambres.


organizing team

Annika Hartmann

Annika Hartmann de Meuron

Directrice oopérationnelle - Leadership éthique dans le business
Mulham Soufi

Mulham Soufi

Technologie & Logistique
Ghada Zribi

Ghada Zribi

Communication & Sensibilisation
Sonja Przulj

Sonja Przulj

Accueil & Support
Aliaksei Babets

Aliaksei Babets

Technologie & Logistique
Sofia Sehin

Sofia Sehin

Collecte de fonds & Parrainages

#CauxForum #ethicalleadership #Tech4Good #SDGs

conférences passées