Libérer les filles pour qu'elles puissent étudier

Redempta Muibu, Kenya

09/11/2020
Redempta CPLP Talks 1

 

Redempta CPLP Talks small portrait

Originaire de Nakuru au Kenya, Redempta Muibu raconte comment sa participation en 2015 au programme de Caux pour la paix et le leadership l'a incitée à lancer le projet « Free the Girl Initiative ». L’objectif : donner des serviettes hygiéniques à des jeunes filles qui, sinon, ne pourraient pas aller à l'école.

Il y a un acte de compassion qui continue à avoir une influence immense sur mon existence.

Mon but, c’est d’aider les jeunes filles vulnérables et défavorisées, qui ne peuvent pas aller à l'école parce qu’elles n’ont pas de serviettes hygiéniques. Grâce à ma propre expérience, je sais les défis auxquels elles doivent faire face.

J'ai perdu mon père quand j'étais une toute jeune adolescente. Ma mère était l'unique soutien d'une famille de sept enfants et elle n'avait aucune source réelle de revenus. C’est pendant cette période que j'ai été confrontée aux difficultés posées par les menstruations. Mon estime de moi-même en a pris un coup, mais également ma présence à l’école et mes performances scolaires. Mais j'ai eu de la chance : la directrice de mon école primaire a compris ma situation et, chaque mois, elle m'a aidée en me donnant gratuitement des serviettes hygiéniques.

Sa gentillesse et son soutien m’ont permis de retrouver confiance en moi et de terminer avec succès mes études primaires et secondaires. Jamais plus, je n’ai été handicapée par mes règles.

En 2015, j'ai eu l’opportunité de participer au Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP). En me préparant pour ce voyage, je me demandais comment j'allais interagir avec des personnes que je ne connaissais pas et qui venaient de différents pays. Comment pourrais-je m'intégrer ? J'avais beaucoup de « comment » en tête.

Dès mon arrivée à Caux, je me suis sentie accueillie et embrassée comme dans une famille. Les participant-e-s partageaient ouvertement leurs histoires et leurs expériences, racontant l’influence considérable que le programme avait eue sur leurs propres projets. Cette première expérience à Caux - j'ai eu la chance de pouvoir la partager avec ma fille, Daisy - fut un moment charnière de notre relation, qui a laissé une marque indélébile sur nos vies à toutes les deux. Mon expérience à Caux contribua à raviver mon profond désir d'aider celles qui, dans ma communauté, sont moins privilégiées. C'est la raison pour laquelle je partage avec fierté et confiance mon histoire et mon parcours sur cette plateforme.

Après mon séjour à Caux, et avec l'aide d'une assistante sociale, nous avons identifié 22 jeunes filles défavorisées au sein de notre communauté et nous avons commencé à leur donner, chaque mois, des serviettes hygiéniques. Rapidement et alors que la nouvelle se répandait et que les besoins augmentaient, j'ai réalisé que je ne pouvais plus être seule pour offrir ce service. J'ai alors réuni un groupe de huit amies qui ont toutes accepté de me suivre. C’est ainsi qu’est né le projet « Free the Girl Initiative ».

 

Redempta CPLP Talks 3

 

Désormais, nous fournissons chaque mois des serviettes hygiéniques gratuites à 50 jeunes filles défavorisées des écoles locales. Nous y parvenons grâce à des contributions mensuelles, à des repas-partage et au marché des agriculteurs. Nous invitons des ami-e-s à nos réunions et les encourageons à soutenir cette initiative louable.

À force de fournir ce service, j'ai fini par comprendre que la gestion de l'hygiène, le manque de valeurs personnelles et de confiance en soi étaient des obstacles à la pleine réalisation des petites filles. Voilà pourquoi, aujourd’hui, nous leur offrons en plus des soins pastoraux holistiques lors d’ateliers que nous organisons sur le développement émotionnel et spirituel ainsi que sur la confiance en soi.

Le programme a eu un impact considérable non seulement sur les filles, mais aussi sur leur communauté. Leurs visages rayonnants sont source de joie pour toute la communauté. Ces filles peuvent aller à l’école sans interruption, ont de meilleures notes et une confiance retrouvée. Les filles sont devenues des modèles pour leurs pairs.

Je suis très heureuse de les voir poursuivre leurs études pour atteindre leurs objectifs scolaires et devenir des femmes leaders efficaces tant au sein de la communauté locale que de la communauté mondiale. Cela me donne envie d’aider toutes les filles défavorisées du Kenya, afin de m'assurer qu'aucune fille ne soit obligée d’être absente de l'école par manque de serviettes hygiéniques.

 

Il y a un acte de compassion qui continue à avoir une influence immense sur mon existence. - Redempta Muibu

 

Si vous souhaitez participer à la conversation de suivi en ligne qui aura lieu le samedi 21 novembre 2020 à 14h00 CET  (13:00 GMT) avec les alumni du Programme de Caux pour la paix et le leadership et savoir plus sur Redempta et son histoire, vous pouvez vous inscrire en cliquant sur ce lien. 

Après votre inscriptions, vous recevrez un email avec toutes les informations nécessaires afin de pouvoir participer aux CPLP Talks. Vous trouverez les conditions générales ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Featured Story
Off

sur le même thème

Harshani Bathwadana Sri Lanka

Avoir le courage d'apporter de l'espoir

Originaire du Sri Lanka, Harshani Bathwadana raconte comment elle a trouvé le courage d'apporter de l'espoir à des milliers de jeunes filles en contribuant à leur éducation....

Sara Taleb

Le Liban mérite mieux

Le 4 août 2020, l’explosion qui s’est malheureusement produite à Beyrouth, la capitale libanaise, a choqué le monde entier. L’explosion a ravagé la ville, faisant de nombreuses victimes et des dégâts ...

Antoine Chelala

Par-delà les décombres : les blessures invisibles de Beyrouth

Cette série a pour objectif de partager les réflexions et les actions courageuses prises par des jeunes du monde entier, à commencer par nos amis de Beyrouth qui ont fait preuve d'un courage et d'une ...

Mandela Mile image logo

De Caux à la Mandela Mile

Le 18 juillet 2020 a été un jour de fête pour deux raisons. Tout d’abord, c'était l'anniversaire de Nelson Mandela. Ensuite, cette date marquait la fin du premier programme de leadership « Mandela Mil...

Daniel Clements

Du changement personnel à la direction de la conférence : Daniel Clements

Daniel Clements, le coordinateur de l’édition 2020 de Leadership créatif, n'aurait jamais rejoint Initiatives et Changement si son père ne lui avait pas conseillé, l’année dernière, de participer au ...

CPLP 2019  group laughing credit: Paula Marianne

Les ancien-ne-s participant-e-s du Programme de Caux pour la Paix et le Leadership vont plus loin avec le "Mandela Mile"

Le "Mandela Mile" est un défi annuel mondial de leadership, fondé en 2018 par Shanti Annan (la belle-fille de Kofi Annan). Il se déroule entre le 8 avril (jour de la naissance de Kofi Annan) et le 18 ...

CPLP 2019 Mulham

Un programme de formation qui change la vie

Quand Mulham Soufi a entendu dire que Caux était « un endroit incroyable où l’on change le monde », il ne pouvait pas croire qu'un tel endroit existait. C'est pour cette raison qu'il a décidé de le vo...

CPLP 2019 group garden credit: Paula Marianne

Les jeunes libèrent leur potentiel

Le Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP) est bien plus qu’un simple programme de formation sur quatre semaines. C’est une plateforme où des jeunes leaders du monde entier explorent le...

Oana Dinea

« Nous avons chacun et chacune découvert le côté humain de l’autre »

Oana Dinea est une pianiste professionnelle originaire de Roumanie, qui vit maintenant à Genève. Elle a participé au Programme de Caux pour la paix et le leadership 2018....

CPLP bridgebuilder Colombia

« Tout le monde peut construire des ponts »

C’est la première phrase que María Paula García Romero a entendue lorsqu’elle est venue pour la première fois à Caux, en Suisse, en 2016. Elle allait participer au Programme des Caux Interns, renommé ...

Caux Peace and Leadership Programme 2017

Soyez audacieux et ne renoncez jamais !

« Caux est un endroit qui fait grandir » a déclaré Phoebe Gill, responsable du Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP), un programme de formation et de service de quatre semaines qui s...