Paroles et musique pour la réconciliation et la paix

Un événement d'art pour le 75ème anniversaire de Caux

27/07/2021
Words and Music story square

 

Les paroles et la musique peuvent être des outils puissants pour promouvoir la paix et la transformation. Le 2 juillet 2021, ils étaient également au centre du deuxième événement du programme artistique célébrant les 75 ans de rencontres du centre de conférences d'Initiatives et Changement à Caux. L'événement s'est déroulé en deux parties, avec le musicien britannique William Leigh Knight et l'écrivaine et poète Yara Zgheib du Liban/des États-Unis.

 

 

William Leigh Knight screenshot 2 July 2021
William Leigh Knight présentant les chansons

 

Chansons de Transe et de Transformation : des morceaux hérités de Caux

Il s'agissait d'une sélection personnelle de chansons associées à Caux, interprétées par William Leigh Knight, du Royaume-Uni, avec son accompagnateur John Collis et le soutien de Cath Hutchinson. Le concept de William de "morceaux d'héritage" a été inspiré par une émission de radio britannique, dans laquelle les invités partagent deux chansons - une qui les a inspirés et une qu'ils aimeraient transmettre. 

William a commencé par The Cowboy Carol, un morceau qu’il se souvenait avoir entendu lors de sa première visite à Caux, et a poursuivi avec plusieurs compositions récentes. Il a terminé sa prestation par Somewhere in the heart of a man, une chanson tirée d'une comédie musicale des années 1950, Jotham Valley, et qu'on lui avait demandé de chanter lors de sa première visite. L'histoire de Jotham Valley parle d’une lutte pour l'accès à l'eau, une question devenue encore plus urgente aujourd'hui. William a dédié sa performance à Kathleen Johnson Dodds, compositrice et auteure de chansons, décédée cette année. 

 

Yara Zgheib screenshot 2 July 2021
Yara Zgheib en conversation avec Mary Lean

 

Le pouvoir de la poésie : changer le monde en écrivant sur la vérité et la beauté 

La deuxième partie de l'événement était consacrée à la vie et aux écrits de Yara Zgheib, originaire du Liban et des États-Unis, et a débuté par la lecture de son essai On the Water, magnifiquement interprété par Anna Macleod. 

 

Anna Macleod
Anna Macleod en train de lire l’essai de Yara Sur l’eau

 

Yara a été interviewée par la journaliste Mary Lean. Elles ont parlé à la fois de ses écrits, de la première visite de Yara à Caux et de l'inspiration qu'elle y a trouvée. Yara a lancé avec Mary le projet « 75 histoires » sur le site d'I&C Suisse - une histoire courte sur une personne ou un groupe pour chaque année de Caux depuis 1946.

En plus d'écrire de courts essais sur son blog, The Non-Utilitarian, Yara est romancière. Son deuxième roman, No land to light on, sera publié l'année prochaine. L'histoire est construite autour des problèmes rencontrés par les personnes prises dans les changements des restrictions concernant les voyages internationaux. Yara a lu un extrait du roman, qui décrit avec force les déchirements causés par ces règles. Vous pouvez découvrir son site web à l’adresse yarazgheib.com

 

Mary Lean screenshot 2 July 2021
Mary Lean lors de son entretien avec Yara

 

La captation de cet événement est disponible pour ceux qui n’ont pas pu y assister. Il faut noter qu’il nous a connectés les uns aux autres tout autour du globe : l’assistance technique était au Kenya et en Égypte, les artistes à Boston, aux États-Unis et au Royaume-Uni, et le présentateur en Pologne. Ce dispositif présente quelques défis, mais nous nous améliorons à chaque fois.

 

 Plus d’informations sur les événements d'art pour célébrer 75 ans de rencontres à Caux

 

____________________________________________________________________________________

 

Regardez la rediffusion de l'événement ici.

 

Vidéo: Mike Muikia

 

 

Featured Story
Off
Event Categories
75th anniversary Arts events

sur le même thème

Ningali Cullen speaken at the dedication of a national memorial to the Stolen Generations 2004

1998: Ningali Cullen – Journey of Healing

When Ningali Cullen came to Caux in 1998, she brought news of a growing people’s movement in Australia to acknowledge the truth about their history. ...

Maori queen

1997: The Māori Queen – ‘Our people are moving forward’

She was a queen with the vision of a better future for her people. Discover the story of Māori Queen, Dame Te Atairangikaahu, and her visit to Caux. ...

Yousef Khanfar

Yousef Khanfar: The Art of Seeing

How do we see the reality around us? And how can photos help show the humanity in people, even those at the edge of society? Read the report on Yousef Khanfar's inspiring workshop on photography....

Cardinal König in Caux.png

1996: Cardinal Franz König - 'On each visit I learn something new'

One of the enduring images of the 50th anniversary of the Initiatives of Change conference centre in 1996 is that of the Dalai Lama greeting the 90-year-old Cardinal Franz König. ...

Marta Dabrowska.jpeg

1995: Marta Dąbrowska – ‘Summer comes and Caux comes’

In the early 1990s, after the fall of the Berlin Wall, large numbers of Eastern and Central Europeans came to the Initiatives of Change (IofC) conferences in Caux. Many, like Marta Dąbrowska from Pola...

4th Caux Round Table Global Dialogues 1989

1994: The Caux Round Table – Principles for Business

In July 1994, a set of Principles for Business was launched at Caux by the Caux Round Table (CRT), an international forum of business leaders which had been meeting there since 1986....

Ahmed Egal and Hassan Mohamud in Stockholm

1993: Somalia – ‘If you can have peace in Galkayo, you can have it anywhere’

Among the Somalis at Caux in 1993 were Hassan Mohamud and Ahmed Egal, both from Galkayo, one of Somalia’s most violent cities. At Caux in 1993, together with other Somalis, they drew up a list of pote...

Hope in the Cities - Dr Robert Taylor (left, John Smith and Audrey Burton at Caux 1992

1992: Hope in the Cities – 'Where healing can take place'

In July 1992, 80 Americans arrived at the Initiatives of Change Switzerland conference centre in Caux with an urgent question: how to address racism, poverty and alienation in US cities. Three months ...

Anna Abdallah

1991: Anna Abdallah Msekwa – Creators of Peace

The 680 women – and some men – who packed the Main Hall of the Caux Palace for the launch of Creators of Peace 30 years ago came from 62 countries and a mind-boggling variety of backgrounds: a Mohawk ...

Lennart segerstrale fresco dining-room Water

Au fil de la vie - Quand la fresque de la salle à manger de Caux invite à la réflexion

Découvrez le compte-rendu de l'événement en ligne de cet été sur le chef-d'œuvre de Lennart Segerstråle dans la salle à manger de Caux et regardez le replay !...

King Michael of Romania, Queen Anne and young Romanians in Caux 1990

1990: King Michael of Romania – ‘Evil cannot last indefinitely’

In the summer of 1990, six months after the overthrow of Communism in their country, 30 young Romanians came to Caux. It was their first time outside the Eastern bloc, and they had been hesitant about...

Michel Orphelin acting in Caux

1989: Michel Orphelin – Theatre of the heart

In spring 1946, when the first small group of Swiss visited the derelict hotel in Caux which was to become the Initiatives of Change (IofC) conference centre, they realized its ballroom could become a...

1988 square.

1988: Joe Hakim et Marie Chaftari: « Je ne suis pas une victime »

L'été 1988 à Caux a commencé par un Dialogue méditerranéen, auquel ont participé des personnes de toute cette région, suivi d'une « session de formation pour les jeunes » de 10 jours. L'un des groupes...

Mother Park

1987: Mère Park Chung Soo- « Une nouvelle porte a commencé à s'ouvrir"

Mère Park Chung Soo, une religieuse bouddhiste Won, a été surnommée la « Mère Teresa de la Corée du Sud ». Elle était déjà engagée dans le travail humanitaire en Corée lorsqu'elle est venue à Caux en ...

Benches Work Week 1986

1986 - Semaine de travail : Un lifting pour le palace de Caux

Alors que l'on s'apprête à célébrer le 40e anniversaire du centre de conférences d'Initiatives et Changement à Caux, Eliane Stallybrass se prend à rêver. En 1946, les pionniers de Caux avaient donné l...