Gouvernance équitable pour une meilleure sécurité humaine 2017

04-09 juillet 2017

Faire face aux extrêmes de tous types


___________________________________________________________________________

 

La sécurité humaine a été décrite par l’ancien Secrétaire Général des Nations Unies Kofi Annan comme « la libération du besoin, la libération de la peur, et la liberté pour les générations futures d’hériter d’un environnement naturel sain ». Elle dépend des décisions prises par ceux qui sont au pouvoir, les diplomates, les médias, les universitaires et les éducateurs, les industriels et les acteurs civils et sociaux, mais elle dépend également de chacun de nous. L’augmentation de situations extrêmes de tous types au niveau mondial pose un risque pour cette sécurité humaine.

Cet événement est destiné à tous ceux qui cherchent l’inspiration pour effectuer de nouveaux pas vers l’espoir, et offre l’opportunité de travailler ensemble pour améliorer la sécurité humaine, établir des relations et discuter des meilleures manières de gérer les conflits, les divisions, la lutte contre l’extrémisme et d’autres défis. Des conversations informelles aux discussions de haut niveau, nous aborderons des questions clés, telles que la manière dont nous pouvons guérir ce que nous appelons les « mémoires blessées », de façon à éviter que les résidus de conflits non résolus ou d’une injustice perçue ne minent les tentatives de maintien de la paix.

Venez partager votre propre expérience, apprendre des autres et trouver l’inspiration pour passer à l’action, alors que nous répondons aux défis liés à la sécurité humaine auxquels nous sommes confrontés à chaque niveau de la société dans le monde entier.

 

Les sujets abordés comprendront :

  • La bonne gouvernance
  • La prise en charge des réfugiés
  • Un mode de vie durable
  • L’économie inclusive
  • La sécurité alimentaire
  • La guérison de la mémoire
  • La promotion de la confiance
  • La lutte contre les causes à l’origine de l’extrémisme

Cet événement offrira :

  • des séances plénières explorant le sujet principal et les six piliers de la sécurité humaine
  • des ateliers interactifs destinés à améliorer les compétences en matière de négociation, médiation, travail d’équipe transculturel et consolidation de la paix
  • des discussions de groupe entre des individus de milieux très différents
  • des dialogues ciblés de haut niveau
  • humansecurityX : une opportunité de formation et de développement pour faire face aux défis mondiaux d’aujourd’hui.

Intervenant.e.s :

  • Pierre Krähenbühl (Suisse) - Commissaire général de l’UNRWA
  • Christian Picciolini (Etats-Unis) - producteur de télévision primé, auteur et extrémiste réformé
  • Haydee Dijkstal (Pays-Bas) - avocate de droit pénal international et du droit des droits de l’homme dans les tribunaux pénaux internationaux, le tribunal régional des droits de l’homme, et les tribunaux nationaux
  • Susan Savage (Etats-Unis) - première femme maire de Tulsa
  • John Carlisle (Royaume-Uni) - economiste, chercheur, conseiller personnel du vice-premier ministre du Royaume Uni, Nick Clegg, sur les meilleures pratiques organisationnelles, et membre de la commission chargée de la stratégie en matière de construction du gouvernement.
  • Jean-Pierre Méan (Suisse) - travaille actuellement dans le secteur privé, et se spécialise dans la gouvernance d’entreprise et la lutte contre la corruption, le conseil en matière de prévention de la corruption auprès des entreprises, ainsi que les audits des systèmes de gestion anti-corruption. Il est l’auteur de plusieurs publications dans le domaine du commerce international, en particulier sur la lutte contre la corruption. Il est également le président d’un groupe de travail chargé du suivi de l’application des normes.
  • Rado Harilala Razafindrakoto (Madagascar) - spécialiste en inclusion financière au centre de Coordination Nationale pour la Finance Inclusive au sein du Ministère de la Finance et du Budget du Madagascar.
  • Kristin Weis (Etats-Unis) - experte en développement durable et consolidation de la paix, et vise à améliorer la façon dont nous utilisons et conservons notre environnement naturel.
  • Aurora Martin (Roumanie) - conseillère principale en relations internationales pour le gouvernement et le parlement roumains.
  • John W. Franklin (Etats-Unis) - responsable principal du Bureau des affaires externes du Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine à la Smithsonian Institution. 
  • Paul Turner (Afrique du sud/Etats-Unis) - conseiller principal en matière de conflit de Creative Associates International.
  • Dr. Muna Ismail (Somalie/Royaume-Uni) - responsable de programme pour Initiatives et  Changement au Royaume-Uni.
  • Jean-Paul Samputu (Rwanda) - rwandais remarquable qui a vécu et survécu au génocide rwandais en 1994. Il est aussi chanteur et parolier et parcourt le monde avec un puissant message d'amour, de pardon et de réconciliation.
  • Letlapa Mphalele (Afrique du sud) - ancien président  du Congrès pan africain (2006, 2008) et était directeur des opérations de l’APLA (Armée de libération du peuple azanien) lors de l’Apartheid. Un poète et philosophe publié.
  • Shalisa Hayes (Etats-Unis) - fondatrice de la Fondation Billy Ray Shirley III à  Tacoma, dans l’État de Washington, où elle co-facilite un programme de prévention de la violence et travaille pour transformer les jeunes en jeunes philanthropes tout en les connectant aux ressources les aidant dans leurs activités quotidienne.
  • Murat Sartas (Rwanda) - travaille comme scientifique en système d'innovation au sein de l'Institut international d'agriculture tropicale (IITA), ainsi qu’au sein du Groupe des connaissances, de la technologie et de l'innovation de l’université de Wageningen (WUR). 
  • Matthew Neuhaus (Australie) - premier secrétaire adjoint pour la division du Moyen-Orient et de l'Afrique au ministère des Affaires étrangères et du Commerce (DFAT).
  • Farai Maguwu (Zimbabwe) - directeur fondateur du Centre de gouvernance des ressources naturelles (CNRG), une organisation leader au Zimbabwe.
  • David Chikvaidze (Suisse/Géorgie) - chef de cabinet du directeur général de l'ONU à Genève. 
  • Catalina Quiroz Niño (Espagne/Royaume-Uni) - co-responsable du projet Erasmus+ « Migrants et Réfugiés en tant que bâtisseurs » dirigé par Initiatives et Changement Royaume-Uni avec la Suède, l'Espagne et la Turquie.
  • Dr Carl Stauffer (Etats-Unis) - professeur agrégé en études de justice et de développement au Centre pour la justice et la consolidation de la paix à l'université Eastern Mennonite.
  • Anjum Asra Ali (Pakistan/Etats-Unis) - professeur d'études islamiques. Originaire du Pakistan, née aux États-Unis, elle a vécu au Moyen-Orient et aux États-Unis.
  • Vanessa Adams-Harris (Etats-Unis) - a plus de 25 ans d'expérience théâtrale en tant qu'artiste, actrice, réalisatrice, facilitatrice d'atelier et dramaturge.
  • Carol Mottet (Suisse) - conseillère principale au sein de la division de sécurité humaine du DFAE suisse. Elle travaille sur la prévention de l'extrémisme violent dans sa portée politique et opérationnelle.
  • Ziad Fouad Saab (Liban) - est le président des Combattants pour la paix en Liban.
  • Aleksandra Shymina (Royaume-Uni) - responsable des connaissances pour Initiatives et Changement Royaume-Uni à Londres. 

Témoignages d'anciens participants :

"J’ai participé à de nombreuses conférences au cours de ma carrière. Gouvernance équitable pour une meilleure sécurité humaine est unique dans sa capacité à rassembler des individus de milieux culturels et professionnels divers pour aborder les défis d’aujourd’hui. L’esprit de communauté sans égal de cette conférence permet un dialogue non filtré et respectueux. L’esprit de camaraderie entre les participants me donne l’espoir qu’une gouvernance équitable est possible dans nos vies."

Susan Savage, ancienne maire de Tulsa, Oklahoma

"I came to Caux without much understanding about what to expect. I was inspired, moved and energized. The topics were challenging, but the collection of the great minds and those eager to listen more than speak, created opportunities for insights and life-changing action."

Ed Mabaya, directeur adjoint de l’Institut international pour l’alimentation, l’agriculture et le développement (CIIFAD) de l’Université de Cornell

 



sur le même thème

Femmes du Mali, JGHS 2019

Le pardon, l’écoute et le dialogue au cœur des cercles de paix au Mali

Jeudi 4 juillet 2019, je rencontre au Caux Forum un groupe de quatre femmes engagées dans les cercles de paix au Mali : Boye Diallo, Mamou Soucko, Kadidia Djenepo et Kadidiatou Mint Hanka. Les cercles...

JG 2019 audience

La gouvernance équitable pour la sécurité humaine 2019

La conférence « Gouvernance équitable pour la sécurité humaine » du Caux Forum était centrée sur la bonne gouvernance, l’inclusion sociale et la guérison de la mémoire. Ces trois piliers de la sécurit...

CPLP 2019 Jonah Truneh

Un voyage à la découverte de soi-même

Je suis assise avec Jonas Truneh (25 ans, Londres) sur un banc ; nous regardons les participant-e-s du Programme des Caux Scholars et du Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP) jouer à ...

JGHS

JGHS 2018: Notre rôle dans les objectifs mondiaux

Un appel à l’action a été lancé aux citoyens du monde afin qu’ils s’engagent et assument leurs reponsabilités eu égard aux questions sociales et écononomiques qui menacent les communautés dans le mond...

Mohamed Sahnoun

Souvenirs de Mohamed Sahnoun

Cornelio Sommaruga, président honoraire de Initiatives et Changement International, rend hommage à son ami Mohamed Sahnoun....

Caux Forum

Découvrez les temps forts de La gouvernance équitable pour une meilleure sécurité humaine 2018!

Les temps forts de La gouvernance équitable pour une meilleure sécurité humaine 2018 en vidéo...

Caux building

Cartographie de la sécurité humaine : de la théorie à l’action

En juillet 2018, pour la deuxième année consécutive, le programme de formation avec certificat à la clé de humanSecurityX s'est déroulé parallèlement au forum Gouvernance équitable pour la sécurité hu...

JGHS plenary

Originaire d’un pays déchiré par la guerre et déléguée du Prix Nobel de la paix

Raghad Al Saadi était l’une des intervenant-e-s de la conférence « La gouvernance équitable pour la sécurité humaine » de cette année. Raghad a été déplacée avec sa famille lors des différents conflit...

« A Caux, j’ai beaucoup à apprendre des autres, et inversement »

Il y a sept ans, Shalisa Hayes perdait son fils, Billy Ray. Alors que ce dernier passait une soirée entre ami-e-s dans une petite ville près de Seattle, des coups de feu sont échangés, et une balle le...

Just Governance for Human Security 2017

Guérir les mémoires : un moyen de tendre vers la sécurité humaine

Les blessures infligées aux générations passées et présentes à travers le monde ne peuvent être négligées. Elles laissent des cicatrices et restent souvent non guéries, perpétuant le conflit. Plus que...

JGHS 2018 women's retreat

Une retraite destinée aux femmes

La première retraite destinée aux femmes organisée par l’équipe de La gouvernance équitable pour une meilleure sécurité humaine (JGHS) était centrée sur le rôle des femmes en tant que moteurs de chang...

Just Governance for Human Security 2017

Le dialogue sur les races est plus important que jamais

Pour la deuxième année consécutive, 14 personnes de Tulsa, Oklahoma (États-Unis) ont participé au Caux Forum pour dialoguer sur la guérison des blessures du passé et travailler pour de meilleures rela...

Christian Picciolini

Christian Picciolini: Construire la vie après la haine

Quand Christian Picciolini a rejoint le mouvement skinhead américain adepte de la suprématie blanche à l’âge de 14 ans, il n’aurait jamais imaginé qu'il travaillerait à inverser ce qu'il avait aidé à ...

Just Governance for Human Security 2017

Faire avancer la sécurité humaine à Caux : un pilier à la fois

« Pour quiconque prenant la sécurité humaine au sérieux, s’opposer à l’inévitabilité de la guerre et la rejeter est une nécessité vitale » a déclaré Pierre Krähenbühl, Commissaire général pour l’UNRWA...

JGHS

Results of 90-Day Challenge by Tulsans in Hopes of Healing History

During the final morning plenary of the Just Governance for Human Security Conference in July, participants were presented with a 90-day action challenge. Members of a delegation from Tulsa, Oklahoma,...