Le dialogue sur les races est plus important que jamais

Just Governance for Human Security 2017

24/08/2017
Just Governance for Human Security 2017

 

Pour la deuxième année consécutive, 14 personnes de Tulsa, Oklahoma (États-Unis) ont participé au Caux Forum pour dialoguer sur la guérison des blessures du passé et travailler pour de meilleures relations raciales dans leur communauté, dans le cadre de la rencontre Gouvernance équitable pour une meilleure sécurité humaine 2017.

L’histoire de la ville de Tulsa est marquée par la violence et par de nombreuses tensions raciales. En 1921, la ville a été le témoin de l'un des épisodes de violence raciale les plus atroces dans l'histoire des États-Unis. Les émeutes raciales de Tulsa ont entraîné la mort de plus de 300 personnes en deux jours, principalement des afro-américains. Plus de neuf décennies plus tard, en 2016, les noirs et les blancs de Tulsa se sont réunis à Caux pour initier un dialogue constructif.

« L'année dernière, nous ne nous connaissions pas vraiment, et une fois ici, un lien incroyable s’est créé », a déclaré Michelle Place, directrice de la société historique et du musée de Tulsa. « La magie de Caux a vraiment opéré sur nous. Lorsque nous sommes rentrés chez nous, quatre d'entre nous se sont auto-nommées les reines de Caux. Nous nous sommes retrouvées régulièrement, nous nous sommes vraiment appréciées les unes les autres et nous avons cherché ensemble des moyens de collaborer. »

Peu de temps après, les reines de Caux et les autres personnes originaires de Tulsa qui avaient été à Caux ont organisé dans leur ville un forum public sur les relations raciales, à la société historique et au musée de Tulsa. « Nous avons décidé que nous devions parler », a expliqué Michelle Place. « Caux est construit sur le dialogue. Nous devons raconter notre histoire. » 

« Lorsque vous traitez l'histoire invisible - celle qu’on ignore, comme cela a été le cas à Tulsa pendant des décennies - cela nous affecte tous », a déclaré le révérend Sylvester Turner, membre de la commission de Richmond sur le circuit de l’esclavage. « Cela entretient le traumatisme qui a eu lieu. Tant que vous ne cherchez pas à identifier et à résoudre le problème, les choses ne s'amélioreront pas. »

La chose la plus puissante qui soit apparue après un dialogue dans la ville de M. Turner, Richmond, en Virginie, est qu’il est maintenant « accepté de parler de la fracture raciale dans notre communauté », a-t-il déclaré. « Ce qui était invisible avant, a été nommé et est entré dans les conversations, cela a permis d’avoir une base sur laquelle s’appuyer pour travailler sur une guérison nécessaire. »

Kimberly Ellis, qui a fait des recherches sur les relations raciales à Tulsa, a souligné l'importance de placer le cas de Tulsa dans le contexte plus large de l'idéologie de la suprématie blanche encore présente aux États-Unis. « Il y a encore beaucoup de gens atteints par cette maladie », a-t-elle déclaré. « Ils croient qu'ils sont intrinsèquement, génétiquement et culturellement supérieurs et que les noirs sont intrinsèquement, génétiquement et culturellement inférieurs. Cette idéologie se reflète dans le système juridique, social, religieux et politique des États-Unis depuis la période coloniale, jusqu’à nos jours. »

John Franklin - du Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine (musée de la Smithsonian Institution situé à Washington) – était l’un des initiateurs du dialogue de Tulsa à Caux. Il a expliqué comment la langue et le ton des débats sur les relations raciales aux États-Unis ont changé depuis l'année dernière, avec la campagne et l'élection du président Donald Trump. « L'exclusion et le racisme sont devenus acceptables maintenant », a-t-il regretté. « Nous avons besoin, plus que jamais, de promouvoir le dialogue. »

Les récents incidents aux États-Unis, comme le conflit entre les suprématistes blancs et les manifestants anti-extrême-droite à Charlottesville, en Virginie, qui s’est soldé par la mort d’une jeune femme et une douzaine de blessées, confirment plus que jamais la pertinence du dialogue pour lutter contre l'extrémisme croissant, la violence et l'intolérance.

Après sa deuxième expérience à Caux, la délégation de Tulsa s’est engagée à poursuivre le dialogue au niveau local, reconnaissant ce dernier outil comme une mesure nécessaire pour la guérison de leur communauté.

Ronak Hasani

 

Featured Story
On

sur le même thème

Mohammed Abu-Nimer

Mohammed Abu-Nimer: Le dialogue ou comment créer une paix durable

Mohammed Abu-Nimer enseigne la paix internationale et la résolution des conflits à la School of International Service de l'American University de Washington. Il est également conseiller principal aupr...

Sabica Pardesi

Devenir un-e artisan-e de paix 2020

« Je suis vraiment reconnaissante envers la personne qui m'a fait découvrir le programme d’Initiatives et Changement « Devenir un-e artisan-e de paix » ! Ce programme a changé ma vie à bien des égards...

Irina Fedorenko CDES 2020 screenshot

Dialogue de Caux sur l'environnement et la sécurité

Le Dialogue de Caux sur l'environnement et la sécurité a frappé fort pour sa première édition en ligne, avec plus de 15 sessions et 450 participant-e-s cumulé-e-s. Les expert-e-s ont discuté des liens...

CL 2020 piano at the opening

Leadership créatif - Ensemble pour le changement

La conférence « Leadership créatif » a emmené les participant-e-s dans un parcours de six jours d’introspection pour découvrir ce qu'est le leadership créatif et quel leader se trouve en chacun-e d’en...

SCreenshot keywords T4C 2020

Des outils pour les acteurs et actrices du changement - Façonner l'avenir ensemble par le dialogue

Pouvez-vous vraiment écouter ? Et si nous avions tous et toutes le pouvoir de rendre nos communautés plus cohésives et plus inclusives en commençant à nous écouter véritablement les un-e-s les autres ...

ELB 2020 livestream panel 2 with camera

Leadership éthique dans le buisness - Leadership pour une économie résiliente

La conférence "Leadership éthique dans le Business", les 25 et 26 juin 2020, a donné le coup d'envoi du premier Caux Forum en ligne. Elle proposait une expérience diversifiée avec des panels en direct...

Summer Academy 2020 screenshot participants cropped credit: Alan Channer

Académie d'été 2020 : de vastes possibilités pour l'avenir

Les réactions enthousiastes des participant-e-s à l'Académie d'été 2020 sur la Terre, le Climat et la Sécurité ont justifié la décision difficile qui avait été prise d’effectuer la formation en ligne....

CDLS 2019 Chau Duncan

Réinventer la roue : Le modèle d'investissement régénérateur d'Earthbanc

Chau Tang-Duncan, co-fondatrice et directrice opérationnelle d'Earthbanc, vient régulièrement à Caux depuis 2010, où elle a commencé à s’approprier le rôle qu'elle pouvait jouer pour relier les person...

Karina Cheah

Surmonter les défis des groupes de dialogue en ligne

Je n'ai jamais été à Caux. C'était la pensée qui me revenait à l’idée de co-animer un groupe de parole en ligne dans le cadre du Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité. Et je n'avais jama...

Tony Rinaudo

Tony Rinaudo : Pour un meilleur avenir au Niger

Pourquoi un agriculteur australien qui s'est installé en Afrique dans les années 1980 serait-il appelé le "créateur de forêts" ? Tony Rinaudo, conseiller de World Vision Australia pour l'action climat...

CDES teaser theme square FR

"La terre et la sécurité en Afrique subsaharienne: évaluer les risques et chercher une réponse"

Dans le cadre du Caux Forum Online 2020, la fondation Initiatives et Changement Suisse et le Département fédéral suisse des affaires étrangères (Division de la sécurité humaine) ont organisé une vidéo...

Caux Palace view night

Le climat et l'économie dans le monde post-COVID

Alors que le confinement et les restrictions de voyage liés à la pandémie commencent lentement à s'atténuer et qu'un retour à la vie normale semble se rapprocher, nous nous trouvons à un moment critiq...

Nazarene Mannie

Mon expérience d'apprentissage: Nazrene Mannie

Découvrez notre entretien avec Nazrene Mannie, Directrice exécutive du Global Apprenticeship Network (GAN). "Mon expérience d'apprentissage" (My Learning Story) espère devenir une expérience d'apprent...

Daniel Clements

Du changement personnel à la direction de la conférence : Daniel Clements

Daniel Clements, le coordinateur de l’édition 2020 de Leadership créatif, n'aurait jamais rejoint Initiatives et Changement si son père ne lui avait pas conseillé, l’année dernière, de participer au ...

COVID 19 slider FR square

Le Caux Forum passe au digital !

Notre équipe et le réseau international I&C travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un Caux Forum 2020 en ligne et vous faire vivre une expérience aussi proche que possible de celle de Caux. Bien ...