« Là où commence le deuil - Construire des ponts après la bombe de Brighton » : Un enteretien avec Patrick Magee

Un événement de Tools for Changemakers

29/09/2021
Patrick Magee 600x600

Par Hajar Bichri

 

Le deuxième épisode de la série « Stories for Changemakers » s’inscrivant dans le programme Des outils pour les acteurs et actrices du changement s’est tenu le 25 août dernier, avec une interview de Patrick Magee. En 1984, il posait une bombe au Brighton Grand Hotel dont l’explosion allait coûter la vie à cinq personnes. Cette série d’entretiens vise à encourager les dialogues difficiles en laissant la place à des perspectives moins connues qui explorent les deux faces d'un conflit.

Soixante-cinq personnes originaires d'Afrique, d'Asie, d'Europe et du continent américain ont écouté Patrick Magee s’entretenir avec Neil Oliver à propos de ses mémoires Where Grieving Begins - Building Bridges after the Brighton Bomb. L'entretien a été suivi d'une discussion en petits groupes et de questions-réponses.

 

Patrick Magee (à gauche) et Neil Oliver (à droite). Photo : Jeremy Le Fèvre

 

Patrick Magee a rejoint l'Armée républicaine irlandaise provisoire (IRA) à l'âge de 19 ans. Il a passé 14 ans en prison pour son rôle dans l'attentat de Brighton et a été libéré en 1999 dans le cadre de l'accord du Vendredi saint. 

Dans son livre, Patrick Magee décrit l'étiquette de « poseur de bombe de Brighton » comme un « cliché qui rend toute réflexion impossible », et qui, en mettant l'accent sur lui, a empêché de comprendre le contexte de cet attentat. 

Le titre de son livre, explique Patrick, est tiré d'un poème de l'écrivain et homme politique chilien Pablo Neruda : 

 

Le voyageur se demande : s'il a vécu toute une vie

une vie, en repoussant la distance,

revient-il à l'endroit où son deuil a commencé :

perdre à nouveau une part d'identité,

faire ses adieux et repartir ?

Patrick Magee interview

Ce que je n'avais pas compris, c'est que Jo avait un besoin semblable de poursuivre la discussion.

Pour Patrick, poser cette bombe relevait de l’« obligation politique ». Dix-sept mois après sa sortie de prison, il a rencontré Jo Berry, la fille d’une des victimes de l’attentat, et a été bouleversé par l'ampleur de la situation. « Vous êtes sur le point d'entrer dans une pièce et de rencontrer une femme dont vous avez tué le père. Rencontrer une personne que j’avais blessée et ne déceler chez elle aucune animosité a été un point de basculement. Deux semaines plus tard, Jo a repris contact avec moi. Ce que je n'avait pas compris, c'était que Jo avait le même besoin de continuer à parler », a confié Patrick. 

En réponse à une question sur ce qu'il avait appris de Jo, Patrick a parlé de la nécessité d'examiner le passé sous différents angles et de la prise de conscience que, tout comme son camp avait été diabolisé, elles et eux aussi avaient diabolisé celles et ceux considérés comme l’ennemi. Il se souvient avoir pensé, alors que Jo parlait de son père : « La bonté et les valeurs de cette femme doivent, quelque part, provenir de cet homme, et je l'ai tué. J’ai tué une personne d’une grande humanité. » 

 

Patrick Magee Neil Oliver Jo Berry screenshot

 

Répondant aux questions du public, il a exprimé les lacunes de l'histoire telle qu’enseignée dans les écoles britanniques et le manque de compréhension des répercussions de la partition de l'Irlande en 1921 sur les hommes et les femmes.

On lui a demandé si, au moment de poser la bombe, il avait pensé aux victimes innocentes. « Nous avons pris en compte les conséquences possibles de cet attentat », a-t-il répondu. Par exemple, la bombe a été posée à un moment où nous pensions que les civil-e-s avaient le moins de chance d'être touché-e-s par l'explosion... Nous visions ceux et celles qui nous semblaient les plus coupables du conflit, ceux qui donnaient les ordres qui alimentaient le terrorisme dans nos rues. »

Serait-il prêt à recourir à nouveau à la violence pour l'unification de l'Irlande ? « Non, si l'on excepte le fait que j'ai 70 ans et que je ne suis peut-être plus en mesure de contribuer de cette manière, je ne crois pas que la violence soit nécessaire pour parvenir à nos fins... Je soutiens pleinement le processus de paix et sa poursuite, et je crois qu'au bout du compte, c'est ce processus qui prévaudra.»

Jo, qui avait pris la parole lors d'un événement Des outils pour les acteurs et actrices du changement, faisait partie du public à cette occasion. Vers la fin de la session, Jo et Patrick sont arrivés à la conclusion que l'empathie jouait un rôle crucial dans leur processus de dialogue et de pardon. « Pour progresser, il faut arriver à une situation d'empathie où l'on essaie au moins de comprendre et d'expliquer, » a déclaré Patrick. Et Jo d’ajouter : « Pour moi, l'empathie est plus importante que le pardon. »

L'empathie est plus importante que le pardon.

Jo Berry Patrick Magee
Jo Berry et Patrick Magee à Caux, 2018

 

______________________________________________________________________________________________________

 

Témoignages du public

 

Je suis originaire de Cork et j'ai vécu la majeure partie de ma vie en Irlande. Ce que vous avez à dire est également très important pour la République d'Irlande. Je ne pensais pas vivre assez longtemps pour entendre parler quelqu'un comme vous. Je vous en remercie. 

Elaine Gordon

J'ai été tellement émue par leur parcours et leur courage de vouloir continuer le cheminement. J'ai énormément appris de leurs témoignages qui m’ont inspirée. 

Barbara 

Je pense qu'il est nécessaire d'approfondir les discussions sur ce sujet. J'ai été vraiment soutenue dans mon domaine où j'ai des difficultés et de l’insécurité à gérer.

Olga

 

______________________________________________________________________________________________________

 

Regardez la rediffusion de l'événement ici.

 

 

______________________________________________________________________________________________________

 

Organisations partenaires

 

L'événement a été proposé dans le cadre du programme des jeunes ambassadeurs, dans le cadre du Caux Forum Online 2021, en partenariat avec Movetia, Edventure : Frome et Beyond Boundarieshttps://jeremylefevre.com/home/.

Tools for Changemakers poursuit le développement de la série Stories for Changemakers, qui aborde différents aspects des conflits. Pour en savoir plus sur les événements à venir, gardez un œil sur notre site web.

 

 

Featured Story
Off

sur le même thème

Summer Academy 2021 screenshot square

Créer un réseau de personnes capables de résoudre les problèmes pour construire un avenir sûr et durable

L'Académie d'été sur le climat, la terre et la sécurité 2021 a réuni 29 participants de 20 pays. De l'Égypte et du Sénégal aux États-Unis et à la Thaïlande, les fenêtres de Zoom se sont ouvertes penda...

Salima Mahamoudou 21 July 2021 FDFA workshop CDES 2021

Refaire un monde en péril

Le Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité (CDES) 2021 s'est déroulé en ligne du 20 au 30 juillet, pour la deuxième année consécutive, comprenant trois plénières ouvertes et sept ateliers....

CL 2021 Hope square

Un voyage de l'incertitude à la possibilité

La conférence Leadership créatif 2021 a emmené les participants dans un voyage de six jours « de l’incertitude à la possibilité ». Du 25 au 31 juillet, 150 participants en ligne vivant dans plus de 50...

FDFA Baobabcowherd-1 Noah Elhardt through WikiCommons square with logos

Une voie vers la paix et la prospérité en Afrique de l’Ouest et du centre

Dans le cadre du partenariat qui les lie, la Fondation Initiatives et Changement Suisse (I&C) et le Département fédéral suisse des affaires étrangères (Division Paix et droits de l’homme) ont organisé...

LPM report 2021 square

Des bâtisseurs et bâtisseuses de la paix en devenir

« Je suis très heureuse d'avoir participé au cours Devenir un-e artisan-e de paix. Nous avons appris les vraies couleurs de l'islam ! » écrit Nma Dahir, 18 ans, diplômée du lycée d'Erbil, capitale de ...

Choir Musical Stories

Histoires de Caux en musique

« Quelle magnifique présentation d'histoires et de musique », a commenté un participant du seul événement en personne du Caux Forum Online 2021 qui a eu lieu le 1 août 2021 dans le Hall principal du C...

ICBE 2021 square white background

Les entreprises durables ont besoin d'un objectif plus grand que le simple profit

« Les entreprises et les industries ont besoin d'un objectif allant au-delà du profit », a déclaré Sunil Mathur, le directeur général de Siemens Inde et Asie du Sud, avant de poursuivre : « Les object...

Stephanie Buri and Nick Foster Opening Ceremony Caux Forum 2021

Cérémonie d'ouverture du Caux Forum Online 2021: perspectives suisses sur la paix

Le 5 juillet, le Caux Forum Online 2021 s'est ouvert avec un panel intitulé "La paix : perspectives suisses hier, aujourd’hui et demain" qui célébrait le 75ème anniversaire de Caux en tant que centre ...

Dhanasree Jayaram CDES 2020

Prêter une plus grande attention aux liens entre environnement et sécurité

La sécurité alimentaire est une clé pour comprendre le lien complexe entre le climat et la sécurité, expliqua Dhanasree Jayaram, professeure assistante au département de géopolitique et de relations i...

Shrouk Gamal

« Une meilleure version de moi-même »

« La conférence m'a montré à quel point j'aime faire la connaissance de nouvelles personnes. Les participant-e-s à notre groupe de dialogue m'ont posé des questions qu'on ne m'avait jamais posées aup...

ZimbaWomen credit: ZimbaWomen

Construire une économie durable avec l'entrepreneuriat féminin

Peace N. Kuteesa, co-fondatrice de Zimba Women, est convaincue de l'importance de fournir aux femmes les outils et les ressources nécessaires pour participer à l’économie et développer leurs communaut...

Hani Abou Fadel

« Ce sont les histoires qui façonnent les êtres humains »

« Cette conférence extraordinaire m'a permis d'être plus ambitieux, plus honnête intellectuellement et plus coherent avec moi-même» dit Hani Abou Fadel du Liban après sa participation à la conférence ...

Harmen van Dijk

Comment poursuivre le développement personnel : « Il suffit de commencer quelque part ! »

Pourquoi un diplomate met-il sa carrière en péril et abandonne-t-il un poste prestigieux pour faire quelque chose de complètement différent ? Découvrez ce qui a poussé Harmen van Dijk à quitter le ser...

CDES 2020 IofC Bards meditation bowl square

Faire la différence face à la crise climatique, tout un art !

« Les artistes sont particulièrement bien placé-e-s pour faire face aux défis climatiques, pour réinventer le monde et créer une nouvelle narration, » déclare Sveinung Nygaard (Sven), compositeur et m...