Guérir les mémoires : un moyen de tendre vers la sécurité humaine

La gouvernance équitable pour la sécurité humaine 2018

08/07/2018

 

Les blessures infligées aux générations passées et présentes à travers le monde ne peuvent être négligées. Elles laissent des cicatrices et restent souvent non guéries, perpétuant le conflit. Plus que jamais, la guérison est nécessaire pour briser les cycles de violence et instaurer un changement mondial. Cette question était au centre de la récente conférence Gouvernance équitable pour la sécurité humain (JGHS) du Caux Forum.

Les progrès vers la sécurité humaine sont souvent limités par des attitudes et des relations établies qui manquent de dialogue et de confiance. « La guérison de la mémoire est cruciale pour la sécurité humaine », a déclaré Jonathan Rudy, conseiller principal d’Alliance for Peacebuilding. « Transformer les ennemis en amis grâce à l’amour et au pardon est un processus long et difficile pour lequel nous avons besoin de la communauté, nous avons besoin les uns des autres. C’est un travail essentiel pour rétablir toutes nos relations. » L’histoire et l’expérience de chaque personne, leur besoin d’être reconnu et entendu et leur reconnexion à ce qui a été déconnecté sont au cœur de la guérison des mémoires.

Ce besoin est apparu lors d'une conversation avec Laurent Munyandlikirwa, un réfugié rwandais basé en France. Laurent, membre de l'ethnie hutue qui a épousé une femme tutsie, a perdu sa fille lors du génocide rwandais. Il a parlé de la douleur liée à la discrimination dans le processus de guérison de la mémoire. Les Hutus estimaient qu’ils n’avaient aucun mécanisme pour se souvenir de leurs amis ou de leur famille tués dans les représailles tutsies pendant et après le génocide, ni même le droit de le faire. Son histoire a mis en évidence la nécessité de guérir la mémoire de tous les côtés du conflit. Il est souvent plus facile de catégoriser les personnes en victimes ou agresseurs, et ainsi oublier la nature multidimensionnelle des conflits.

« Comment pouvez-vous guérir la mémoire lorsque le présent est encore traumatisant ? », a demandé Rajendra Senchurey, membre de la délégation des droits des Dalits du Népal et du Bangladesh. Rajendra, un Dalit lui-même et un ardent défenseur d’une société sans castes, a expliqué que les Dalits, souvent considérés comme des « intouchables », subissent de multiples formes d’exclusion sociale, de discrimination et de pauvreté du simple fait de leur naissance. Il a souligné le besoin de redistribuer les rôles, de promouvoir la confiance dans les institutions, de mettre en place des dispositions légales contre la discrimination et d’améliorer l’éducation et les opportunités économiques. De tels actes d'inclusion sont des précurseurs de la guérison de la mémoire à un niveau systémique.

Haydee Dijkstal, une avocate internationale spécialisée dans les affaires criminelles et les droits de l'homme, a déclaré que la  guérison de la mémoire pouvait permettre de rendre justice et de rendre des comptes, que ce soit sous forme de procédures judiciaires ou de commissions de réconciliation. Les deux ont des avantages et des inconvénients. L'itinéraire choisi dépendra souvent de ce que les victimes attendent du processus - que leur histoire soit racontée ou que les auteurs assument leur responsabilité.

La douleur et le traumatisme non transformés sont transférés. Il n’existe pas d’approche « unique ». Il est essentiel que les histoires de chacun et chacune soient entendues et reconnues, que les systèmes injustes et inégaux soient mis au défi et que justice soit faite afin de guérir la mémoire, et enfin de rechercher la sécurité humaine.

 

Featured Story
Off

sur le même thème

Mohammed Abu-Nimer

Mohammed Abu-Nimer: Le dialogue ou comment créer une paix durable

Mohammed Abu-Nimer enseigne la paix internationale et la résolution des conflits à la School of International Service de l'American University de Washington. Il est également conseiller principal aupr...

Sabica Pardesi

Devenir un-e artisan-e de paix 2020

« Je suis vraiment reconnaissante envers la personne qui m'a fait découvrir le programme d’Initiatives et Changement « Devenir un-e artisan-e de paix » ! Ce programme a changé ma vie à bien des égards...

Irina Fedorenko CDES 2020 screenshot

Dialogue de Caux sur l'environnement et la sécurité

Le Dialogue de Caux sur l'environnement et la sécurité a frappé fort pour sa première édition en ligne, avec plus de 15 sessions et 450 participant-e-s cumulé-e-s. Les expert-e-s ont discuté des liens...

CL 2020 piano at the opening

Leadership créatif - Ensemble pour le changement

La conférence « Leadership créatif » a emmené les participant-e-s dans un parcours de six jours d’introspection pour découvrir ce qu'est le leadership créatif et quel leader se trouve en chacun-e d’en...

SCreenshot keywords T4C 2020

Des outils pour les acteurs et actrices du changement - Façonner l'avenir ensemble par le dialogue

Pouvez-vous vraiment écouter ? Et si nous avions tous et toutes le pouvoir de rendre nos communautés plus cohésives et plus inclusives en commençant à nous écouter véritablement les un-e-s les autres ...

ELB 2020 livestream panel 2 with camera

Leadership éthique dans le buisness - Leadership pour une économie résiliente

La conférence "Leadership éthique dans le Business", les 25 et 26 juin 2020, a donné le coup d'envoi du premier Caux Forum en ligne. Elle proposait une expérience diversifiée avec des panels en direct...

Summer Academy 2020 screenshot participants cropped credit: Alan Channer

Académie d'été 2020 : de vastes possibilités pour l'avenir

Les réactions enthousiastes des participant-e-s à l'Académie d'été 2020 sur la Terre, le Climat et la Sécurité ont justifié la décision difficile qui avait été prise d’effectuer la formation en ligne....

CDLS 2019 Chau Duncan

Réinventer la roue : Le modèle d'investissement régénérateur d'Earthbanc

Chau Tang-Duncan, co-fondatrice et directrice opérationnelle d'Earthbanc, vient régulièrement à Caux depuis 2010, où elle a commencé à s’approprier le rôle qu'elle pouvait jouer pour relier les person...

Karina Cheah

Surmonter les défis des groupes de dialogue en ligne

Je n'ai jamais été à Caux. C'était la pensée qui me revenait à l’idée de co-animer un groupe de parole en ligne dans le cadre du Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité. Et je n'avais jama...

Tony Rinaudo

Tony Rinaudo : Pour un meilleur avenir au Niger

Pourquoi un agriculteur australien qui s'est installé en Afrique dans les années 1980 serait-il appelé le "créateur de forêts" ? Tony Rinaudo, conseiller de World Vision Australia pour l'action climat...

CDES teaser theme square FR

"La terre et la sécurité en Afrique subsaharienne: évaluer les risques et chercher une réponse"

Dans le cadre du Caux Forum Online 2020, la fondation Initiatives et Changement Suisse et le Département fédéral suisse des affaires étrangères (Division de la sécurité humaine) ont organisé une vidéo...

Caux Palace view night

Le climat et l'économie dans le monde post-COVID

Alors que le confinement et les restrictions de voyage liés à la pandémie commencent lentement à s'atténuer et qu'un retour à la vie normale semble se rapprocher, nous nous trouvons à un moment critiq...

Daniel Clements

Du changement personnel à la direction de la conférence : Daniel Clements

Daniel Clements, le coordinateur de l’édition 2020 de Leadership créatif, n'aurait jamais rejoint Initiatives et Changement si son père ne lui avait pas conseillé, l’année dernière, de participer au ...

Nazarene Mannie

Mon expérience d'apprentissage: Nazrene Mannie

Découvrez notre entretien avec Nazrene Mannie, Directrice exécutive du Global Apprenticeship Network (GAN). "Mon expérience d'apprentissage" (My Learning Story) espère devenir une expérience d'apprent...

COVID 19 slider FR square

Le Caux Forum passe au digital !

Notre équipe et le réseau international I&C travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un Caux Forum 2020 en ligne et vous faire vivre une expérience aussi proche que possible de celle de Caux. Bien ...