Andrew Lancaster : Responsabilités sans frontières

18/01/2022
Andrew Lancaster

 

L'ancien président du Conseil d'I&C Suisse, Antoine Jaulmes, s'est entretenu avec Andrew Lancaster qui vient de mettre un terme à ses fonctions auprès du Conseil.  

 

Andrew Lancaster
Andrew Lancaster

Depuis 16 ans, les membres du Conseil d'Initiatives et Changement Suisse ont apprécié l'écoute et le soutien amical d'Andrew Lancaster. Les trois derniers présidents du Conseil d'I&C Suisse – et je pense pouvoir parler sans risque au nom de mon prédécesseur et de mon successeur – ont apprécié son aide efficace et sa disponibilité indéfectible.

Andrew est également le responsable du comité du Fonds Silvia Zuber, qui, au cours des dix dernières années, a subventionné la participation de nombreuses personnes originaires d’Asie et d’Afrique aux programmes de Caux et/ou leur participation aux programmes régionaux proposés par I&C.

Ce n’est là qu’un aperçu de sa collaboration de longue date auprès d’Initiatives et Changement. Donnons-lui la parole.

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Andrew, comment as-tu découvert Initiatives et Changement, et dis-nous comment a commencé cet engagement de toute une vie ?

Permets-moi d'avoir recours pour cela à quelques instantanés pour illustrer mes premières expériences avec Initiatives et Changement :

D'aussi loin que je me souvienne, mes parents ont toujours observé un temps calme tôt le matin.

Nous avions très souvent la visite de personnes du Réarmement moral (MRA/aujourd'hui Initiatives et Changement) qui parfois restaient même chez nous pour une longue période de temps. Ils nous parlaient de vies qui avaient radicalement changé

Lors d'une conférence du MRA en 1965, la pièce de Peter Howard, We Are Tomorrow, a été produite. J'y avais le seul rôle muet. La pièce a ensuite été jouée dans divers endroits du Victoria et de la Tasmanie.

J'ai alors ressenti un appel à reporter mes études de génie civil afin d’en devenir le régisseur. Cette décision, ainsi que des décisions similaires prises par d'autres personnes, ont permis à la pièce de rayonner dans le Queensland, puis en Nouvelle-Zélande.

En 1966, une grande conférence internationale de l'ARM s’est tenue à Canberra, au cours de laquelle une nouvelle comédie musicale, Sing Out Australia, a été jouée pour la première fois. Le lendemain de cette première, Rajmohan Gandhi nous a invité-e-s à l'accompagner en Inde durant six mois pour le soutenir, ses collègues et lui-même, dans leur effort de « construire une Inde forte, propre et unie ». L'audace de sa vision a retenu notre attention et quatre mois plus tard, un groupe intergénérationnel de 52 personnes, principalement des Australien-ne-s et des Néo-Zélandais-es, arrivait en Inde.

Un groupe de jeunes Indien-ne-s était en train de monter leur propre production, India Arise. Un certain nombre d'entre nous les ont rejoint-e-s lors de leur tournée en Inde. En l'espace d'un an, India Arise arrivait à Caux, avant d'être présentée dans plusieurs pays européens. C'est dans ce contexte que je me suis rendu à Caux pour la première fois.

À la fin de cet été passé à Caux, j'ai été invité au centre du MRA dans le nord-ouest de l'Angleterre afin de me remettre d'une hépatite contractée en Inde. J'y ai rejoint pour deux ans une petite communauté très active. Je me suis ensuite installé dans le centre de Londres pendant les quatre années qui ont suivi. C'est là que j'ai fait la connaissance de celle qui allait devenir mon épouse, Margaret.

Immédiatement après notre mariage, nous sommes allés passer huit mois au Canada afin de nous engager dans le travail continu de reconstruction de l'équipe du MRA sur place. En 1981, nous sommes retournés au Royaume-Uni pour 18 mois, cette fois avec nos deux fils aînés, en étant à nouveau basés à Tirley Garth. En dehors de ces séjours à l'étranger, nous avons vécu à Canberra, en Australie.

J'ai également co-édité avec John Bond le mensuel MRA/I&C World Bulletin à partir de 1991 et pour 12 ans.

 

Tu étais donc géographiquement très loin de Caux.....

Absolument. Notre maison à Canberra a été l'une des « antennes » des activités d'I&C en Australie. Entre autres choses, nous avons noué des amitiés avec des parlementaires fédéraux et des membres du corps diplomatique, et nous avons hébergé des collègues d'I&C venu-e-s d'autres régions d'Australie et de l'étranger. Nous avons également participé à la planification d'une série de conférences internationales I&C en Australie.

 

 

Andrew Lancatser Global ASsembly 2012 Caux
Andrew (troisième à partir de la gauche) à l'Assemblée mondiale à Caux, 2012

 

Quand as-tu commencé à travailler à Caux et qu’y faisais-tu exactement ?

En 1996, le Japonais Yukihisa Fujita a organisé à l’occasion du 50e anniversaire de Caux une conférence sur le thème de l'Agenda pour la réconciliation (AfR) . Un politicien japonais de haut rang a alors proposé d'organiser une table ronde politique à Caux faisant écho aux conférences de l’AfR. On m'a demandé de la coordonner, ce que j'ai fait pendant cinq ans. Les conférences de l'AfR sont ensuite devenues le Forum de Caux pour la sécurité humaine sous la direction de Mohamed Sahnoun.

En 2005, j'ai été invité à rejoindre le Conseil de la Fondation de Caux (maintenant I&C Suisse). En 2008-2009, Antoine, toi, et moi avons dirigé Caux Review. La mission du Fonds Silvia Zuber (FZS) est arrivée quelque temps après. Ayant connu Silvia, j'ai beaucoup apprécié la mise en œuvre de son legs visionnaire à la Fondation. En dix ans, nous avons accordé près de 650 subventions. L'une de nos plus grandes satisfactions a été de rencontrer à Caux un certain nombre de ces personnes - principalement des stagiaires et des boursiers et boursières de Caux - qui n'auraient pas connu Caux sans le soutien du Fonds Silvia Zuber.

 

Combien de temps passiez-vous à Caux pour pouvoir accomplir tout cela ?  

Entre 1996 et 2009, nous passions en moyenne chaque année trois semaines à Caux.

 

Quelles personnes ou quels événements t’ont le plus marqué ?

Il y en a eu tellement depuis cette première visite en 1967 ! J'ai été profondément frappé par la passion de William Nkomo et Philip Vundla, tous deux originaires d'Afrique du Sud. Didacienne Mukahabeshimana, également originaire d'Afrique, a témoigné de son expérience pendant le génocide rwandais.

Assaad Chaftari, un ancien commandant phalangiste originaire du Liban, a partagé son histoire aux côtés d'un musulman libanais.

Le récit de Kevin Rudd sur sa décision, en tant que premier ministre, de présenter des excuses publiques, au nom du gouvernement et du pays, aux indigènes d'Australie pour les politiques qui ont conduit aux générations volées, reste un moment inoubliable.

La liste complète est très longue, mais je ne peux omettre le récit émouvant de Philippe Mottu, en 1996, sur la façon dont il a acquis Caux et sur les raisons pour lesquelles il était convaincu que Caux était l’endroit idéal.

 

Merci Andrew d'avoir partagé ces souvenirs marquants.

Je te souhaite une bonne continuation en Australie auprès d’I&C et d’heureux moments à passer avec vos enfants et petits-enfants. Tu ne dois pas être mécontent que ta participation aux réunions en ligne à des heures indues touche à sa fin (à cause du décalage horaire de 10 heures entre l'Europe et l'Australie) !

Tous nos meilleurs vœux !

 

  • Photos: Initiatives de changement

 

Featured Story
Off
Topics
Team Council
Event Categories
IofC Switzerland

sur le même thème

Jacqueline Cote square

Jacqueline Coté deviendra présidente d’Initiatives et Changement Suisse en avril 2022

Christine Beerli quittera la présidence d'Initiatives et Changement Suisse en avril 2022, après quatre ans d'exercice de cette fonction. Jacqueline Coté, ancienne Directrice des relations publiques du...

Nick Foster

Nick Foster devient co-directeur général d' Initiatives & Changement Suisse

Nick Foster, jusqu'à présent directeur du Caux Forum, reprendra le rôle de codirecteur d'Initiatives et Changement Suisse (I&C Suisse) aux côtés de Stephanie Buri. Après avoir passé neuf ans à Initiat...

Paul Misraki

1948 - Paul Misraki: Bande-son pour une nouvelle Allemagne

L'Allemagne était en ruines. L'Europe était en ruines. Des millions de personnes avaient été tuées, des millions d'autres blessées et déplacées. Sans compter les ruines morales, à l'origine d'un profo...

Peter Petersen

1947 - Peter Petersen: « Toutes nos défenses se sont effondrées. »

«A cette époque, même un chien aurait refusé un morceau de pain de la main d'un Allemand», se souvient Peter Petersen, l'un des 150 Allemands que les Alliés ont autorisés à venir à Caux en 1947. Ils o...

Trudi Trüssel

1946 - Trudi Trüssel: « On ne peut pas construire un monde nouveau avec une seule classe sociale »

« Au plus profond de moi-même, je blâmais les riches et je les tenais pour responsables du malheur de tant de gens. Je ne pouvais accepter que quelques-uns puissent avoir tout ce qu'ils voulaient san...

Yara Zgheib

75 ans, 75 récits

« Mon histoire n'est pas spéciale, ni seulement la mienne. Elle appartient à ce centre de conférence qui a 75 ans et possède des centaines de milliers de trajets en train, de promenades, de discussion...

IofC In words FR square

Enquête: Comment pouvons-nous vous servir au mieux ?

Nous nous engageons à vous inspirer, à vous former et à vous mettre en réseau afin de vous soutenir dans votre parcours du changement personnel au changement global. Mais nous avons besoin de votre ai...

Dolce Riviera 2020 alp horns

Fête nationale suisse dans les jardins du Caux Palace

Habituellement, la fête nationale suisse du 1er août est l'occasion pour les participants du Caux Forum de découvrir certaines traditions suisses, dont la fondue au fromage. Cette année, le Caux Palac...

Annual Report 2019 De square

Découvrez le rapport annuel 2019

Notre rapport annuel 2019 est maintenant disponible ! Découvrez nos activités et revivez les moments forts du Caux Forum 2019....

Black lives matter slider

« Black Lives Matter ». Les histoires des personnes noires comptent. L'histoire de ce que nous faisons aujourd’hui compte.

Les histoires sont puissantes. Au sein d’I&C, le partage d’histoires a constitué un puissant outil pour initier le changement. Les histoires inspirent celles et ceux qui les écoutent et leur donnent l...

Quiet Time event 31 March after event crop

Un temps de silence - Un événement en direct sur Facebook

La crise COVID-19 et le verrouillage de nombreux pays du monde entier nous touchent tous. Afin d'aider les gens à se connecter et à s'encourager les uns les autres, nous avons organisé le mardi 31 mar...

Reconciliation, birds flying, wire fence

Discours de Christine Beerli dans le cadre de la conférence "versoehnt.ch" à Berne

La conférence "versoehnt.ch" a eu lieu à Berne le 6 février 2020. Christine Beerli, présidente d'Initiatives et Changement Suisse, a prononcé un discours lors de la cérémonie d'ouverture à l'Universit...

Caux_Palace_Sunset

Changement de direction pour Initiatives et Changement Suisse

La Fondation va bientôt chercher un/une nouveau/nouvelle secrétaire générale....

Digital Day

I&C se joint à la troisième Journée suisse du digital

En collaboration avec Digital Switzerland et les autres partenaires, l’équipe d’I&C Suisse animera une session interactive à Genève dans le cadre de la Journée suisse du digital. A travers l'exemple d...


Autres événements