1983: Folker et Monica Mittag – Trouvés dans la traduction

Par Monica et Folker Mittag

16/08/2021
Folker and Monica Mittag wedding

 

Le mariage de Folker et Monica Mittag en avril 1983 est le résultat d'une rencontre à Caux « qui a changé nos vies pour toujours ». Folker était un homme d'affaires allemand, Monica une interprète suisse. Ils écrivent :

 

Monica

von Orelli wedding 1946 Caux
Le mariage des parents de Monica à Caux, 1946

 Mes parents, Konrad et Marlies von Orelli, se sont mariés à Caux à la fin de la première conférence en 1946. Enfants, nous y avons passé presque toutes nos vacances, jouant avec des enfants de nombreux pays. Ce faisant, nous avons appris l'anglais et interprété pour ceux qui ne se comprenaient pas. C'était une enfance extraordinaire, avec un certain nombre de mamans d'adoption qui s'occupaient de ma sœur et de moi lorsque mes parents voyageaient pour le Réarmement moral (aujourd'hui Initiatives et Changement).

Lorsque j'étais adolescente, mon père m'a emmenée pour la première fois dans la cabine des interprètes. Il avait dû lui-même se jeter à l'eau lorsqu'il avait fallu traduire lors des conférences de Caux et qu'il n'y avait pas encore de professionnels pour cette tâche.

Il avait donc fait de son mieux et pensait que je serais capable d'en faire autant.

J'ai donc appris sur le tas à interpréter simultanément, avec seulement une demi-phrase de retard sur l'orateur. Plus tard, j'ai étudié l'interprétariat et j'ai appris à restituer le sens plutôt que les mots. C'est ce qui me fascine toujours : essayer de comprendre l'esprit de l'orateur ou de l'oratrice et faire passer son message à mes auditeurs et auditrices aussi clairement que lui le fait pour les sien-ne-s.

Les années suivantes, j'ai passé toutes les conférences à Caux à interpréter et à constituer une équipe capable de travailler dans différentes langues.

C'est ce qui me fascine toujours : essayer de comprendre l'esprit de l'orateur ou de l'oratrice et faire passer son message à mes auditeurs et auditrices aussi clairement que lui le fait pour les sien-ne-s.

 

Folker and Monica Mittag wedding with Marlies and Konrad von Orelli
Monica et Folker le jour de leur mariage avec Marlies et Konrad von Orelli

 

Folker

Comme souvent auparavant, j'ai été invité à la conférence industrielle pendant l'été à Caux. Je me réjouissais de rencontrer des amis de nombreuses régions du monde et j'ai été accueilli par l'un d'entre eux, Konrad von Orelli.

Lors de la réunion principale du lendemain matin, j'étais intéressé par un discours en anglais. Comme d'habitude, j'ai utilisé les écouteurs, de sorte que je pouvais entendre la traduction allemande dans une oreille tout en écoutant l'orateur avec l'autre oreille. Je voulais vérifier l'exactitude du travail de l'interprète.

Lorsque l'orateur a commencé, j'ai oublié tout ce qu'il a dit, tellement J'étais fasciné par la voix de l'interprète. J'étais tellement impressionné que j'ai immédiatement demandé à Konrad s'il pouvait me présenter la dame dont j'avais entendu la voix. Il m'a répondu vaguement : « Je vais voir ce que je peux faire ».

Monica Mittag translating
Monica en train d'interpréter

Il m'a invité à dîner avec sa famille le soir même. Lorsque je suis arrivé à table, j'ai reconnu Konrad et Marlies, leur fille Marianne et son mari Christoph, que j'avais tous déjà rencontrés auparavant. Et puis il y avait une autre dame. Konrad m'a présenté mais est resté vague sur son identité. Puis il a commencé à bavarder.

Finalement, Marlies a dit : « Allez, dis-lui que c'est notre fille ».

Et la dame a dit : «Je m'appelle Monica ». J'étais sous le charme : c'était la voix que j'avais entendue dans les écouteurs. Je ne me souviens de rien du reste du dîner, si ce n'est que j'écoutais attentivement chaque fois qu'elle parlait.

Ce dîner a débouché sur un mariage qui, à l'heure où j'écris ces lignes, dure depuis 37 ans. Il y a encore des moments où j'écoute simplement cette voix.

Nous croyons que Dieu avait prévu que nous nous rencontrions - et nous sommes très reconnaissants à Caux et à nos amis qui ont contribué  à cela. Les idées inattendues qui naissent dans le silence enrichissent encore nos vies et déterminent ce que nous faisons, à quel moment et comment.

Les idées inattendues qui naissent dans le silence enrichissent encore nos vies et déterminent ce que nous faisons, à quel moment et comment.

 

Monica and Folker Mittag
Monica et Folker, 2021

 

____________________________________________________________________________________

 

Cette histoire fait partie de notre série « 75 ans de récits »  qui célèbre le 75ème anniversaire de l'I&C Suisse avec une histoire pour chaque année, de 1946 à 2021. Chaque histoire raconte comment une personne a trouvé l'inspiration et une nouvelle direction à Caux. Si vous souhaitez raconter votre histoire ou celle d'une personne que vous connaissez, merci d’envoyer vos idées par e-mail à John Bond ou Yara Zhgeib. Si vous souhaitez savoir plus sur les premières années d'Initiatives et Changement et sur le centre de conférence de Caux, cliquez ici et visitez la plateforme For A New World.

 

  • Photo mariage 1946 et en haut de la page: Initiatives et Changement
  • Toutes autres photos: Folker et Monica Mittag
  • Relecture: Jean Fiaux

 

 

Featured Story
Off
Event Categories
75 stories 75th anniversary

sur le même thème

Cigdem Song of Asia square

1969: Çigdem Bilginer – « Je n'étais plus le centre de l'univers. »

C’est déçue après avoir pris part aux émeutes étudiantes contre l'establishment et les Américains et manifesté son mécontentement que l’étudiante turque et militante, Çigdem Bilginer est arrivée à Cau...

This is us square 8.png

75 ans de récits : Rencontrez l'équipe

Lorsque nous avons lancé la série 75 ans de récits en février 2021 au sujet des 75 ans de rencontres au centre de conférences d'Initiatives et Changement à Caux, nous n'avions aucune idée de l'aventur...

Caux in snow 2021 credit Cindy Bühler

2021: Initiatives et Changement Suisse - Ouvrir les portes de Caux pour un nouveau chapitre

Alors que notre série de 75 histoires pour les 75 ans du centre de conférence d'Initiatives et Changement à Caux touche à sa fin, la présidente d'Initiatives et Changement Suisse, Christine Beerli, et...

Aad Burger

2020: Aad Burger – Frappé par un virus

En 2020, le Caux Forum a été mis en ligne en réponse à la pandémie. Ses organisateurs ont constaté que cela avait mis la rencontre à Caux à la portée de personnes du monde entier qui n'auraient pas pu...

Marc Isserles 2017

2019: Marc Isserles – « Nous devons sauver les enfants »

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Caux Palace (qui deviendra plus tard le centre de conférence d'Initiatives et Changement en Suisse), a servi de refuge aux Juifs fuyant la Shoah. Au fil des ans,...

Wael Broubaker climate actionist

2018: Wael Boubaker – « Le changement climatique devrait être la priorité absolue

Lorsque Wael Boubaker, diplômé tunisien en économie, a rejoint le Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP) en 2018, il s'attendait à une conférence qui ferait bien sur son CV, et à de be...

Tanaka Mhunduru CPLP

2017: Tanaka Mhunduru – Une maison pour accueillir le monde entier

Tanaka Mhunduru, originaire du Zimbabwe, est l'un des organisateurs du Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP), un programme d'un mois destiné aux jeunes du monde entier. Il y a partici...

Diana Damsa Winter Gathering 2016

2016: Diana Damsa – « J'ai eu le sentiment que je comptais »

La rencontre de l'hiver 2016 à Caux a représenté une expérience particulière pour Diana Damsa - non seulement parce qu'elle a fait l'expérience de Caux en hiver, mais aussi parce que, pour la première...

Philippe and Liseth Lasserre

2015 : Lisbeth Lasserre – La richesse de l'art

Lisbeth Lasserre est originaire de Winterthur, où ses grands-parents, Hedy et Arthur Hahnloser, avaient constitué une collection d'art privée dans leur maison, la Villa Flora. Parmi leurs amis artiste...

Catherine Guisan

2014 : Catherine Guisan - Pour relancer une Europe inachevée

Catherine Guisan est professeur associé invité à l'université du Minnesota, aux États-Unis. Elle a écrit deux livres sur les fondements éthiques de l'intégration européenne. En 2014, elle est interven...

Tom Duncan

2013: Tom Duncan – Restaurer une planète saine

L'année 2013 a été marquée par les premiers Dialogues de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS). Ces événements, qui ont eu lieu au Centre de conférences et de séminaires de Caux, portent sur les lie...

Merel Rumping

2012: Merel Rumping – Se lancer dans l'aventure

Lorsque Merel Rumping, originaire des Pays-Bas, s'est rendue à Caux pour la première fois en 2012, elle avait un objectif en tête : « explorer comment je pourrais contribuer à un monde plus juste à t...

Lucette Schneider

2011: Lucette Schneider – Des choix qui font la magie de Caux

Pendant de nombreuses années, la Suissesse Lucette Schneider a organisé l'équipe qui se réunissait tôt le matin pour nettoyer, éplucher et couper les légumes destinés aux cuisines du centre de confére...

Mohan Bhagwandas 2003

2010: Mohan Bhagwandas – Faire face à la crise d'intégrité

Mohan Bhagwandas n'est que trop conscient de son empreinte carbone. Au cours des 13 années allant de 2006 à 2019, il a pris 17 fois l'avion depuis sa ville natale de Melbourne, en Australie, jusqu'en...

Rajmohan Gandhi 2011 Caux Forum Human Security

2009: Rajmohan Gandhi – Des ponts entre l'Inde et le Pakistan

25 dignitaires Indien-ne-s et Pakistanais-es sont venu-e-s à Caux en 2009 dans le but de lancer des ponts entre leurs pays. L'homme qui a pris l'initiative de cette rencontre est Rajmohan Gandhi, un p...