Ouverture Officielle des Rencontres de Caux 2016

Ouverture Officielle des Rencontres de Caux 2016

02/07/2016
Official Opening 2016

 

 

« Nous devons changer la manière dont nous parlons des migrations, d’un aspect négatif à quelque chose d’historiquement plus correcte : la migration est une force positive dans nos vies. » - Conférencier principal, Monsieur l’ambassadeur William Lacy Swing

Le 1er juillet 2016, l’édition 2016 des Rencontres de Caux a officiellement été lancée. En l’honneur du 70e anniversaire de la Fondation Caux-I&C, une journée spéciale a été organisée sur le thème : Traverser les Frontières, Traverser les Cultures : Comment instaurer la confiance autour de la migration ? Pour aborder ce thème, la fondation a invité un éventail de conférenciers, y compris des représentants politiques de niveau national et international et des migrants, à partager leur perspectives et histoires sur le sujet de la confiance et des migrations.  

Le ton a immédiatement été donné par la musicienne Noam Vazana, reliant l’amour et les migrations en chanson pendant que les participants se rassemblaient dans le splendide hall central du Caux Palace.

M. Laurent Wehrli, maire de Montreux, a officiellement souhaité la bienvenue aux invités et participants dans la région de Montreux et à l’Ouverture Officielle des Rencontres de Caux 2016. M. Wehrli a noté que bien qu’il n’ait fallu que 2 ans pour construire l’Hôtel Caux Palace, il a fallu bien plus de temps pour établir des partenariats et des relations entre individus dans le monde. Alternant l’anglais, le français et l’allemand, M. Wehrli a remercié la Fondation de son engagement pour instaurer la confiance au-delà des frontières et à travers les cultures. 

"C’est par la réflexion individuelle en silence, un regard honnête sur nos propres motivations et le dialogue avec l’autre que nous construisons des ponts entre le passé et le futur." - B. Hintermann

M. Antoine Jaulmes, président de la Fondation CAUX-I&C et Mme Barbara Hintermann, secrétaire générale de la Fondation Caux-I&C ont tous deux souligné le travail sans relâche de CAUX-I&C depuis 1946 dans l’instauration de la confiance, la réconciliation, la promotion d’un mode de vie durable et le leadership éthique.   

‚Wir sind alle mehr oder weniger von Migration betroffen‘ (Nous sommes tous plus ou moins affectés par les migrations) 

Monsieur l’ambassadeur Urs von Arb, directeur de la Coopération internationale au Secrétariat d’Etat aux Migrations a présenté les défis posés par les migrations en terme de confiance du point de vue suisse. Monsieur l’ambassadeur von Arb a souligné que des solutions aux défis posés par les migrations ne peuvent être mises en place que dans un esprit de solidarité.

“We need to move the debate from one about identity to one about shared values and common interests”. (Nous devons déplacer le débat du sujet de l’identité vers celui des valeurs partagées et des intérêts communs)

Monsieur l’ambassadeur William Lacy Swing, directeur général de l’Organisation Internationale pour les Migratiosn a donné une conférence d’importance sur le thème de la mobilité humaine dans un monde en porte-à-faux avec lui-même. Rappelant à l‘assistance qu’1 personne sur 7 dans le monde est en statut migratoire. Monsieur l’ambassadeur Swing a mis l’accent sur la nécessité de changer la présentation négative des migrations à une narration positive et, alors que les sociétés deviennent de plus en plus multiculturelles, « d’apprendre à gérer et à embrasser la diversité ». 

 

Lors d’un panel dirigé par Serge Michael, journaliste au Monde, M. Abo Hawi, M. Carlos VasquezProf. Ladislaus Löb et M. Yvan Sturm ont échangé des récits de migration et d’intégration. Pour Carlos Vasquez, qui est venu de Bolivie pour vivre à Genève à l’âge de 12 ans et qui a fait l’expérience d’un choc culturel et souffert de violence dans sa nouvelle école, l’intégration est l’affaire de « casser les murs » et de ne pas avoir peur d’aller vers l’autre. Prof. Löb a parlé de ses années passées comme réfugié juif au Caux Palace en 1944 et de la manière dont il a réussi à s’acclimater à la Suisse et la Grande-Bretagne, ces pays d’accueil qu’il considère aujourd’hui comme son foyer. Dans le cadre du Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité qui s’est déroulé du 29 juin au 3 juillet, M. Abo Hawi, dirigeant de son village en Ethiopie, a partagé l’exemple de réussite de son village situé dans une région très sèche et très dégradée de l’Ethiopie du nord qui est devenu entièrement auto-suffisant en terme de production alimentaire. Au cours du questions-réponses, des membres de l’assistance ont saisi l’occasion pour partager leur propre histoire de migration avec le reste de la salle et le panel.

Dr Omnia Marzouk, présidente de l’Association d’Initiatives et Changement International a conclu la cérémonie d’Ouverture Officielle en encourageant les participants de ces Rencontres de Caux 2016 à sortir de leur zone de confort et à faire un pas vers la construction d’un monde meilleur.

Les Rencontres de Caux 2016 vont adopter une approche multidimensionnelle pour aborder des problématiques liés aux migrations et visent ainsi à inspirer, équiper et connecter des individus cet été dans le but de stimuler le changement. 

  • Vous avez raté l’Ouverture Officielle ? Regardez la vidéo sur Facebook ici

  • Plus d’information sur le Centre International de rencontre de Caux ici.

  • Intéressé(e) pour assister à notre prochain événement public ? Jetez un coup d’œil à la liste des événements publics à venir à Caux ici

     

Featured Story
On
Topics
Caux Forum
Event Categories
Caux Forum

sur le même thème

Betty Nabuto

« Merci d’avoir fait venir Caux jusqu’à nous ! »

« Je ne suis jamais allée à Caux en raison de problèmes de visa. Lorsque j'ai reçu un courriel me demandant quel était l'impact de la conférence, c’est tout naturellement que j'ai répondu : Merci d’av...

Maria del Pilar, credit: Maria del Pilar

Le combat de Maria pour mettre fin au suicide à Manizales

Il y a deux ans, Maria del Pilar sortit danser avec une de ses amies, Laura. Deux semaines plus tard, Laura se donna la mort. Maria ne comprenait pas comment une personne aussi jeune et pleine de vie ...

TIP 2018

TIP 2018: « Et, maintenant, que faisons-nous ? »

Le 12 juillet 2018, au cours de la conférence « Vers une paix inclusive », nous avons évoqué le pouvoir de la justice réparatrice. Carl Stauffer, professeur associé à l’Université Eastern Mennonite, e...

Opening Ceremony 2018 audience

Building Trust in the Digital Age: Challenges and Opportunity

‘Trust needs to exist for society to function at all,’ said Christine Beerli, Council Member of Initiatives of Change Switzerland and panel moderator, as she kicked off the Caux Forum 2018. Emerging t...

Creators of Peace 2017

Ouverture de Vivre la Paix : célébrant 25 ans de Femmes Artisans de la Paix (CoP)

La conférence Vivre la Paix s’est ouverte le 6 août 2016, rassemblant des femmes, et quelques hommes, de 43 pays différents au Caux Palace pour célébrer tout ce que Femmes Artisans de la Paix a accomp...

IPF

Clôture de l’édition 2016 du Forum International des Bâtisseurs de la Paix

Mpanzu Bamenga a clôturé le Forum International des Bâtisseurs de la Paix (IPF) de cette année en partageant son histoire de migration du Zaïre aux Pays-Bas. Il a fait part des difficultés qu’il a ren...

IofC Caux

AEUB 2015: Ouverture de la conférence "Pour relancer une Europe inachevée"

La conférence “Pour Relancer une Europe inachevée” a commencé ce jeudi 16 juillet. Durant cette journée, les participants ont discuté de la signification du terme « Europe » et des étapes importantes ...

IofC

TIGE 2015: Conscience needed in banking and business, says author of new book

Journalist and author Michael Smith urged the need for ‘conscience-based decision-making’ in banking, business and the economy when he launched his new book Great Company in Caux, Switzerland, on 28 J...