1956 – Les Zeller: Une famille s'investit à Caux

Par Eliane Stallybrass

14/04/2021
Zeller family black and white

 

Le 10e anniversaire du centre de conférence du MRA (plus tard IofC) à Caux a été un grand moment pour Eugen et Anneli Zeller. « Nous avons eu la grande joie de décider de vendre notre maison et de donner l'argent à Caux », a déclaré Anneli à la conférence du 29 juillet 1956. « L'homme à qui nous l'avons vendue a été tellement impressionné qu'il a également donné 10 000 francs suisses à Caux ». La maison était une élégante villa au centre de Zurich. Les Zeller vivaient déjà dans un appartement afin de pouvoir laisser des membres du MRA occuper leur maison.

Nous avons eu la grande joie de décider de vendre notre maison et de donner l'argent à Caux.

Eugen Zeller était instituteur et avait la réputation d'être plutôt strict. En 1946, il avait invité un certain nombre de ses élèves à participer aux préparatifs de l'ouverture de Caux. Au moins deux d'entre eux - Rita Fankhauser et Suzy de Montmollin - ont décidé par la suite de consacrer leur vie au MRA.

Les trois enfants d'Eugen et Anneli, Berti, Hildi et Robi, ont également travaillé au MRA et sont devenus des visages familiers de Caux au cours des six décennies suivantes.

 

Berti, Robert and Hildi Zeller
Berti, Robert et Hildi Zeller

Berti Zeller a passé beaucoup de temps à Rome, où elle a fait découvrir les idées de Caux aux Italiens – en collaboration avec des collègues britanniques qui, à sa grande surprise, insistaient pour servir du Yorkshire pudding à leurs invités le dimanche!

Elle s'est ensuite occupée de ses parents pendant les dernières années de leur vie. À leur mort, elle a rejoint l'équipe chargée d'acheter et de gérer les stocks de nourriture pour les conférences de Caux, qui accueillaient souvent de 800 à 1 000 personnes à la fois. C'était une personne douce, mais qui pouvait être assez franche : « Elle me disait ce qu'elle estimait nécessaire que j'entende», m'a dit une de ses collègues.

 

Zeller family, Robert
Robert Zeller dans son studio de son

 

Robert Zeller, que ses amis appelaient Robi, était un technicien du son. Il avait sa propre entreprise d'électronique où il faisait beaucoup de montage et de transfert de cassettes et de chansons de Caux. Auparavant, il avait aidé à construire  le studio de cinéma du centre MRA sur l'île de Mackinac, aux États-Unis, où ont été produits un certain nombre de films MRA. De retour à Caux, il a participé à la construction et à l'entretien de l'équipement sonore et des cabines de traduction, au-dessus de la salle de réunion.

Hildi Zeller a travaillé avec le MRA en Afrique du Sud, en France, en Amérique, au Canada et dans d'autres pays, avant de revenir s'installer en Suisse. Elle s'est occupée de la cuisine de la pâtisserie du Mountain House, produisant de délicieux gâteaux pour le thé et se faisant un plaisir d'apprendre à des groupes d'enfants comment les faire. Elle était également la dame des fleurs, arrangeant de grands bouquets dans le hall principal et ailleurs.

 

Hildi and children in the baking kitchen
Hildi avec des enfants dans la cuisine de la pâtisserie de Caux

 

Plus tard, elle a vécu dans un petit appartement, dans un chalet non loin du centre de conférence, C'est là qu'elle a invité d'innombrables personnes à prendre le thé, avec les inévitables biscuits faits maison. Elle a rassemblé 25 albums de photos, laissant une mine d'informations, qui sont maintenant en route vers les archives.

Lorsque Cornelio Sommaruga est devenu président de la Fondation de Caux, il a raconté être venu à Caux pour une réunion du Conseil et avoir rencontré dans le train une petite dame âgée qui l'a invité à prendre le thé chez elle et lui a raconté l'histoire de Caux.

C'était Hildi Zeller.

 

Hildi in the baking kitchen
Hildi (centre) avec des collègues dans la cuisine de la pâtisserie

 

___________________________________________________________________________________________

 

This story is part of our series 75 Years of Stories about individuals who found new direction and inspiration through Caux, one for each year from 1946 to 2021. If you know a story appropriate for this series, please do pass on your ideas by email to John Bond or Yara Zhgeib. If you would like to know more about the early years of Initiatives of Change and the conference centre in Caux please click here and visit the platform For A New World.

 

  • Photo top, Robert, group photo: Zeller family
  • Photo Hildi in baking kitchen: Arne Rogge
  • Photo Hildi with children: Initiatives of Change
  • Relecture: Claire Fiaux-Martin

 

Featured Story
Off
Event Categories
75 stories 75th anniversary

sur le même thème

Ahmed Egal and Hassan Mohamud in Stockholm

1993: Somalia – ‘If you can have peace in Galkayo, you can have it anywhere’

Among the Somalis at Caux in 1993 were Hassan Mohamud and Ahmed Egal, both from Galkayo, one of Somalia’s most violent cities. At Caux in 1993, together with other Somalis, they drew up a list of pote...

Hope in the Cities - Dr Robert Taylor (left, John Smith and Audrey Burton at Caux 1992

1992: Hope in the Cities – 'Where healing can take place'

In July 1992, 80 Americans arrived at the Initiatives of Change Switzerland conference centre in Caux with an urgent question: how to address racism, poverty and alienation in US cities. Three months ...

Anna Abdallah

1991: Anna Abdallah Msekwa – Creators of Peace

The 680 women – and some men – who packed the Main Hall of the Caux Palace for the launch of Creators of Peace 30 years ago came from 62 countries and a mind-boggling variety of backgrounds: a Mohawk ...

King Michael of Romania, Queen Anne and young Romanians in Caux 1990

1990: King Michael of Romania – ‘Evil cannot last indefinitely’

In the summer of 1990, six months after the overthrow of Communism in their country, 30 young Romanians came to Caux. It was their first time outside the Eastern bloc, and they had been hesitant about...

Michel Orphelin acting in Caux

1989: Michel Orphelin – Theatre of the heart

In spring 1946, when the first small group of Swiss visited the derelict hotel in Caux which was to become the Initiatives of Change (IofC) conference centre, they realized its ballroom could become a...

1988 square.

1988: Joe Hakim and Marie Chaftari - ‘I am not a victim’

The Caux summer of 1988 at the Initiatives of Change conference centre began with a Mediterranean Dialogue, attended by people from all over the region, followed by a 10-day ‘youth training session’. ...

Mother Park

1987: Mère Park Chung Soo- « Une nouvelle porte a commencé à s'ouvrir"

Mère Park Chung Soo, une religieuse bouddhiste Won, a été surnommée la « Mère Teresa de la Corée du Sud ». Elle était déjà engagée dans le travail humanitaire en Corée lorsqu'elle est venue à Caux en ...

Benches Work Week 1986

1986 - Semaine de travail : Un lifting pour le palace de Caux

Alors que l'on s'apprête à célébrer le 40e anniversaire du centre de conférences d'Initiatives et Changement à Caux, Eliane Stallybrass se prend à rêver. En 1946, les pionniers de Caux avaient donné l...

Renée Pan photo David Channer

1985: Renée Pan – Dropping the burden of revenge

Renée Pan, a Cambodian refugee living in the US, came to Caux in 1985 on a mission – to learn how to forgive....

Amie Zysset in Caux

1984 : Amie Zysset - La grande aventure

Amie Zysset était le cœur et l'âme des conférences internationales sur la famille qui ont eu lieu à Caux de 1978 jusque dans les années 80. Elle est décédée - à l'âge de 60 ans seulement - après de lo...

Folker and Monica Mittag wedding

1983: Folker et Monica Mittag – Trouvés dans la traduction

Le mariage de Folker et Monica Mittag en avril 1983 est le résultat d'une rencontre à Caux « qui a changé nos vies pour toujours ». Folker était un homme d'affaires allemand, Monica une interprète su...

Paul Tournier 1982 in Caux (credit: Paul Gardner)

1982 : Paul Tournier - La médecine de la personne

L'un de mes souvenirs les plus marquants de plus de 50 ans de conférences de Caux remonte à 1982 : assis dans une cabine de traduction, avec vue sur le Grand Hall, j'ai interprété du français vers l'a...

Agnes Hofmeyr Stanley Kinga

1981 : Stanley Kinga et Agnès Hofmeyr - « Il m'est venu à l'esprit que je devais le lui dire ».

Lorsqu'Agnes Hofmeyr s'est assise à table à Caux avec son compatriote Stanley Kinga en 1981, elle n'avait aucune idée de la bombe qu'il était sur le point de lâcher. ...