Le combat de Brian Iselin contre l’esclavage moderne

Leadership éthique dans le business 2019

13/08/2019
Brian Iselin

 

Brian Iselin

Le soleil se couche peu à peu mais l’air est toujours chaud alors que dix personnes forment un cercle pour écouter l’histoire captivante de Brian Iselin, lors de la bibliothèque humaine ayant lieu dans le cadre de la conférence Leadership éthique dans le Business. Il nous raconte comment il a découvert l’étendue de l’esclavage moderne et comment il a décidé de lutter contre.

Brian Iselin a tout d’abord découvert la traite des êtres humains lorsqu’il travaillait comme agent fédéral dans la lutte contre le trafic de stupéfiants. Alors qu’il cherchait des stupéfiants, il a trouvé deux bébés - deux petites filles - dans un sac de sport, destinées à être vendues pour l’adoption au Vietnam. Profondément choqué par cette découverte, l’esclavage moderne est alors devenu sa priorité et il a décidé de passer à l’action.

Mais l’esclavage moderne, qu’est-ce que c’est ? L’esclavage n’est pas nouveau, la principale différence aujourd’hui étant que les personnes victimes du trafic et des abus ne font pas partie de notre société parce qu’on ne les voit pas. Les scandales tels que le travail des enfants sont courants parmi les grandes marques de mode, mais la plupart des gens préfèrent se distancier du problème et continuent à acheter leurs vêtements. Comme dit Brian, « 80 % de ce que nous achetons porte les marques de l’esclavage moderne (…) et je parle de centaines de millions de personnes ».

Il y a deux ans, Brian a créé l’ONG Slavefreetrade. Il est convaincu que « personne ne ferait quelque chose de mal de son plein gré en sachant que ce n’est pas juste ». Son but est de montrer aux client-e-s ce qu’il faut faire plutôt que de les condamner pour ce qu’il ne faut pas faire, transmettant ainsi un message positif et motivant.

En pratique, cela signifie que Slavefreetrade demande régulièrement aux employé-e-s d’une marque, dans chaque phase de la chaîne d’approvisionnement, si leurs droits humains sont respectés. Les questions posées concernent les droits tels que la dignité et l’égalité, et la lutte contre le travail des enfants. Slavefreetrade fournit alors à l’entreprise ses résultats afin que celle-ci puisse aborder d’éventuels problèmes. Brian nous a parlé d’un cas où la personne responsable des ressources humaines d’une grande marque a découvert une situation d’harcèlement sexuel dans une usine dont il ne connaissait même pas l’existence. À l’aide des informations détaillées fournies, il a pu intervenir.

Cette plateforme apporte de la transparence à un secteur où elle était auparavant inexistante. Le défi consiste maintenant à convaincre les grandes marques de se joindre au mouvement et d’assumer ce qui se passe vraiment dans leurs chaînes d’approvisionnement. Cela ne peut se produire qu’en « rassemblant les personnes ayant de bonnes intentions ».

.

Texte: Nicole Walther

Photo: Paula Mariane

Featured Story
Off

sur le même thème

CDLS 2019 panel Laubsch Duncan Brown

La Terre et nous : Repenser l’avenir

« Essayez un instant de vous mettre dans la peau du dernier rhinocéros blanc.» C’est ce qu’a demandé Alan Laubsch, le fondateur de EarthPulse, aux participant-e-s lors du Dialogue de Caux sur la terre...

YAP 2019 congratulations

Un vent d'air frais souffle sur les Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices

Cette année, le Programme des Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices (YAP) a réuni à Caux 39 jeunes. Pendant quatre jours, ces jeunes ont suivi une formation intensive pour apprendre à initier le change...

CPLP 2019 group garden

Les jeunes libèrent leur potentiel

Le Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP) est bien plus qu’un simple programme de formation sur quatre semaines. C’est une plateforme où des jeunes leaders du monde entier explorent le...

Armenian-Kurdish-Turkish Dialogue 2019

Il faut plus de courage pour aimer que pour haïr

Le Dialogue arméno-kurdo-turc a eu lieu en 2019 à l’occasion de la conférence « Des outils pour les acteurs et actrices du changement ». Cette conférence a réuni des personnes d'origine arménienne, ku...

Caux Palace

Retour à la réalité

« Caux a changé ma vie » est loin d’être une expression galvaudée. En effet, certain-e-s participant-e-s quittaient leur pays pour la toute première fois, et pour la majorité d’entre elles et eux, ven...

Summer Academy 2019

Lancement de l’Académie d’été sur la terre, la sécurité et le climat à Genève et à Caux

La toute première Académie d’été sur la terre, la sécurité et le climat a rassemblé 18 participant-e-s d’Afghanistan/Danemark, du Bhoutan, d’Allemagne, du Kenya, d’Inde, d’Indonésie, du Nigéria/Royaum...

Week of International Community

Semaine de la communauté internationale (WIC) 2019

Trente personnes âgées de cinq semaines à 78 ans, et originaires de 10 pays, se sont rassemblées pour la Semaine de la communauté internationale (WIC) du 19 au 26 juin, afin de préparer le Centre de ...

Jens Wilhelmsen

Jens Wilhelmsen : Les valeurs d’I&C, un outil pratique pour le changement

Après s’être battu contre l’occupation allemande dans son pays, la Norvège, Jens Wilhelmsen a travaillé avec Initiatives et Changement (I&C) en Allemagne et au Japon. Tout au long de ses 70 ans de tra...

Femmes du Mali, JGHS 2019

Le pardon, l’écoute et le dialogue au cœur des cercles de paix au Mali

Jeudi 4 juillet 2019, je rencontre au Caux Forum un groupe de quatre femmes engagées dans les cercles de paix au Mali : Boye Diallo, Mamou Soucko, Kadidia Djenepo et Kadidiatou Mint Hanka. Les cercles...

LPM 2019

Guérir l’aliénation des jeunes musulman-e-s européen-ne-s Devenir artisan de paix 2019

Comment guérir l’aliénation ressentie par tant de jeunes musulman-e-s ? Selon l’Imam Ajmal Masroor, l’aliénation de ces jeunes découle principalement du conflit intérieur généré par le sentiment d’êtr...

Hasan Davis and son

L’espoir de père en fils

[Cliquer et glisser pour déplacer] Hasan Davis est un « adepte de l’espoir » autoproclamé qui a dédié sa vie à instaurer chez les jeunes un but dans la vie, ainsi que la confiance en soi et la dét...

Svitlana Gordijenko

L’art, une manière de faire vivre le monde à l’unisson

En 2013, lorsque j’ai pris part au Programme des Caux Artists (CAP) pour la première fois, son directeur, Bev Appleton, nous a dit : « Soyez la meilleure version de vous-même, afin que nous puissions ...

Marc Isserles

Le récit d’histoires : un outil précieux pour la guérison et la réconciliation

Le spectacle solo poignant de Marc Isserles, Nous devons sauver les enfants, devient particulièrement réel lorsque l’on découvre que ses grands-parents, des réfugiés juifs, ont trouvé refuge au Caux P...

Emilie Tankora

Mercy Corps : renforcer les capacités des communautés locales

Nous sommes le 12 juillet 2019 lors de la dernière séance de la conférence Vers une paix inclusive. Alors que l’attention s’est tournée successivement vers la prévention de l’extrémisme violent, la ré...