1999 : Gente que avanza - L'Amérique latine débarque !

Par Anthony Duigan

18/10/2021
Ismar and Fabiana Villavicencio credit T Hazell

 

Ce fut une journée mémorable, en juillet 1999, que celle où plus de 40 jeunes latino-américain-e-s ont franchi la porte d'entrée de Mountain House, à Caux, et se sont mis à embrasser tous ceux qu'ils et elles rencontraient. Gente Que Avanza (GQA) était arrivé - et Caux ne serait plus jamais tout à fait le même.

 

Gente Que Avanza 1999 Caux
La troupe est accueillie dans le hall d'entrée de Caux.

 

« J'étais à l'aéroport de Genève lorsque le groupe est arrivé et a traversé la zone d'accueil en chantant de manière si exubérante que même les agents de sécurité suisses tapaient du pied », se souvient Helen Duigan de Pretoria, en Afrique du Sud, dont le plus jeune fils, François, faisait partie de cette troupe de jeunes. « J'ai ressenti une telle gratitude - un miracle se déroulait sous nos yeux ».

Gunnar Söderlund
Gunnar Söderlund

Gente Que Avanza avait déjà investi toute l'Amérique latine en tant que mouvement visant à aider les jeunes à trouver un objectif de vie fondé sur l'intégrité, les valeurs et la vision du monde issues du Réarmement moral (MRA, aujourd'hui Intiatives of Change). Pendant une trentaine d'années, le mouvement a parcouru le continent avec un mélange de musique, de danse et de programmes culturels, incitant les jeunes à exploiter leurs talents et à les mettre au service de la société.

« L'idée de la visite à Caux a germé en décembre 1998 chez nous, à Waaigras, près de Pretoria », raconte François Duigan, qui avait rejoint l'équipe de GQA en 1996. « Je revenais d'Amérique latine pour quelques semaines et un ami suédois, Gunnar Söderlund, était en vacances chez nous avec sa famille. Alors que nous parlions de ce que j'avais fait avec GQA, l'idée a surgi que certains membres de la troupe pourraient venir en visite à Caux.

 

Gente Que Avanza 1999 Caux
Spectacle au théâtre de Caux

 

Je pense que cette idée est venue de Gunnar, avec sa vision des choses large et puissante, et qu'il était prêt à la réaliser. Je suis retourné en Amérique latine avec pour mission de faire circuler l'idée auprès de la troupe et des autres membres de la Coordination (l'organe de planification de la troupe) ».

Ismar and Fabiana Villavicencio credit T Hazell
Ismar et Fabiana Villavicencio  
Jeanette Alonso, founder of GQA
Jeanette Alonso, fondatrice de GQA

Fabiana Villavicencio, membre de la Coordination à l'époque, se souvient : « Gunnar est venu à Santiago où nous étions en tournée au début de 1999 et a lancé l'idée lors d'une de nos réunions. Nos yeux ont brillé devant cette possibilité. Nous avons immédiatement commencé à en rêver, même si cela semblait impossible ».

Au départ, il s'agissait d'envoyer un petit groupe de 10 personnes, mais Gunnar était catégorique : tout le groupe d'environ 40 personnes devait y aller. Il a dit que si l'idée était bonne, on trouverait l'argent pour les amener tous à Caux.

« Aussi excitante que soit l'idée, la décision de partir n'a pas été facile à prendre », dit Fabiana. « Dans les années 1960, il y avait eu une rupture entre le Réarmement moral et Caux, et pour certains, ce passé était encore douloureux et non cicatrisé. Néanmoins, nous savions que si c'était quelque chose venant de Dieu, et si nous gardions l'esprit ouvert, tout se passerait comme Il l'avait prévu ».

 

Gente Que Avanza 1999 Caux
Dans le hall principal de Caux

 

« Et puis, finalement, c'est arrivé ! Nous avons eu l'argent pour financer cinq personnes, puis 10, 15, 30, 40. Ce qui était incroyable, c'était non seulement le fait de quitter le continent pour une aventure insoupçonnée, mais aussi la possibilité que personne du groupe ne soit laissé de côté ».

Ce qui était incroyable. Personne du groupe ne soit laissé de côté.

François encore : « Notre arrivée dans le cadre magnifique du lac Léman était comme un rêve. L'accueil a été si chaleureux et enthousiaste que nous avons oublié toute division ou blessure existante. Nous avons dansé, chanté et fait du bruit comme  les jeunes latino-américains en ont l'habitude! Nous nous sommes impliqués dans les groupes de travail quotidiens à Caux et avons interagi avec des personnes du monde entier. Pour chacun d'entre nous, ce fut l'expérience d'une vie ».

 

 

Gente Que Avanza 1999 Caux
Quelques membres de la troupe en train d'aider dans la cuisine à Caux( François Duigan est au centre)

 

Et l'impact à long terme de cette visite extraordinaire ? « La réconciliation qui a eu lieu entre GQA et MRA/IofC », dit Fabiana. « La demande de pardon que Jeanette Alonso, l'une de nos fondatrices, a partagée avec tout le monde dans la grande salle a été un grand exemple d'humilité et d'honnêteté qui nous a permis de vivre concrètement notre appel ».

Aujourd'hui, la relation étroite entre Gente Que Avanza et Initiatives et Changement est un signe visible de ce qui a commencé avec cette visite à Waaigras en décembre 1998.

Pour chacun d'entre nous, ce fut l'expérience d'une vie.

 

Gente Que Avanza 1999 Caux
L'équipe à Caux

______________________________________________________________________________________________________________________

 

Regardez une vidéo de présentation de Gente Que Avanza en portugais.

 

_______________________________________________________________________________________________________________________

 

Cette histoire fait partie de notre série « 75 ans de récits » qui célèbre le 75ème anniversaire de l'I&C Suisse avec une histoire pour chaque année, de 1946 à 2021. Chaque histoire raconte comment une personne a trouvé l'inspiration et une nouvelle direction à Caux. Si vous souhaitez raconter votre histoire ou celle d'une personne que vous connaissez, merci d’envoyer vos idées par e-mail à John Bond ou Yara Zhgeib. Si vous souhaitez savoir plus sur les premières années d'Initiatives et Changement et sur le centre de conférence de Caux, cliquez ici et visitez la plateforme For A New World.

 

  • Photos des danseurs et danseuses et d'Ismar et Fabiana : T Hazell
  • Photos groupe dans les jardins de Caux et spectacle dans la Grande Salle : Emmy Barrios
  • Photo cuisine de Caux : Marta Hermosilla
  • Photo du haut en noir et blanc : Initiatives et Changement
  • Toutes les autres photos : photographe inconnu
  • Vidéo Presentaction Gente Que Avanza sur Youtube : fhechogqa
  • Relecture: Claire Fiaux-Martin

 

Featured Story
Off
Event Categories
75 stories 75th anniversary

sur le même thème

This is us square 8.png

75 Years of Stories: Meet the team!

When we launched the 75 Years of Stories series in February 2021 about 75 years of encounters at the Initiatives of Change conference centre in Caux, we had no idea what an adventure we had embarked o...

Caux in snow 2021 credit Cindy Bühler

2021: Initiatives of Change Switzerland – Opening Caux’s doors to a new chapter

As our series of 75 stories for 75 years of the Initiatives of Change conference centre in Caux draws to an end, the President of Initiatives of Change Switzerland, Christine Beerli, and its two Co-Di...

Aad Burger

2020: Aad Burger – Struck by a virus

In 2020, the Caux Forum went online in response to the pandemic. Its organizers found that this made Caux accessible to people all over the world who could not have taken part in normal circumstances....

Marc Isserles 2017

2019: Marc Isserles – ‘We must save the children’

During World War II, the Caux Palace (later the Initiatives of Change conference centre in Switerland) provided a refuge for Jews fleeing the Shoah. Over the years, some of them – or their descendants...

Wael Broubaker climate actionist

2018: Wael Boubaker – ‘Climate change should be top top top priority’

When Tunisian economics graduate Wael Boubaker joined the Caux Peace and Leadership Programme (CPLP) in 2018, he expected a conference which would look good on his CV, and some beautiful scenery. Inst...

Tanaka Mhunduru CPLP

2017: Tanaka Mhunduru – A home for the world

Tanaka Mhunduru from Zimbabwe is one of the organizers of the Caux Peace and Leadership Programme (CPLP), a one-month programme for young people from around the world. He first took part in 2017....

Diana Damsa Winter Gathering 2016

2016: Diana Damsa – ‘It made me feel I counted’

The Winter Gathering of 2016 was a special experience for Diana Damsa – not just because she experienced Caux in winter, but also because, for the first time in eight years, she had no responsibilitie...

Philippe and Liseth Lasserre

2015: Lisbeth Lasserre – ‘The richness in art’

Lisbeth Lasserre came from Winterthur, where her grandparents, Hedy and Arthur Hahnloser, had built up a private collection of art at their home, Villa Flora. Amongst their artist friends were Bonnard...

Catherine Guisan

2014: Catherine Guisan – Europe’s Unfinished Business

Catherine Guisan is Visiting Associate Professor at the University of Minnesota, USA. She has written two books on the ethical foundations of European integration. In 2014 she spoke at Caux’s first se...

Tom Duncan

2013: Tom Duncan – Restoring a healthy planet

2013 saw the first full-length Caux Dialogues on Land and Security (CDLS). These events, which took place at the Caux Conference and Seminar Centre, focus on the links between sustainable land managem...

Merel Rumping

2012: Merel Rumping – Going out on a limb

When Merel Rumping from the Netherlands first visited Caux in 2012, she had a goal in mind – ‘to explore how I could contribute to a more just world through my professional activities’....

Lucette Schneider

2011: Lucette Schneider – Choices which make the magic of Caux

For many years, Lucette Schneider from Switzerland organized the team which gathered in the early mornings to wash, peel and chop vegetables for the kitchens of the Caux conference centre. ...

Mohan Bhagwandas 2003

2010: Mohan Bhagwandas – Addressing the crisis of integrity

Mohan Bhagwandas is all too aware of his carbon footprint. In the 13 years from 2006 to 2019, he flew 17 times from his home city of Melbourne, Australia, to Switzerland to take part in the Caux confe...

Rajmohan Gandhi 2011 Caux Forum Human Security

2009: Rajmohan Gandhi – Bridges between India and Pakistan

25 distinguished Indians and Pakistanis came to Caux in 2009 with the aim of building bridges between their countries. The man who initiated the gathering was Rajmohan Gandhi, a grandson of Mahatma Ga...

Iman Ajmal Masroor

2008: Learning to be a Peacemaker – ‘An eye-opener to the world’

2008 saw the launch of an unusual course on Islam’s approach to peacemaking for young Muslims and non-Muslims, devised by Imam Ajmal Masroor from the UK. The course’s coordinator, Peter Riddell, descr...