2002: Erika Utzinger - 200 mètres d'histoire

29/10/2021
Erica Utzinger and her husband Beni working in the archives

 

Les archives du Centre de conférences et de séminaires de Caux, désormais détenues par le canton of Vaud, sont une source inépuisable d'informations précieuses. L'archiviste suisse Eliane Stallybrass décrit le travail de préservation de l'histoire de Caux pour l'avenir, qui a commencé par la détermination d'une femme.

Erica Utzinger and her husband Beni working in the archives
Erika and her husband Beni working in the archives

Erika Utzinger (photo du haut dans le pull-over vert clair) ne faisait pas beaucoup de bruit. Elle n'a probablement jamais pris la parole depuis l'estrade du Caux Palace, mais son travail a mis le Centre de conférences et de séminaires de Caux sur la carte pour les générations à venir.

En tant que collaboratrice à plein temps du Réarmement moral (aujourd'hui Initiatives et Changement/I&C), elle a effectué des travaux de secrétariat pour plusieurs personnes (des hommes !) pendant de nombreuses années. Quand elle a vu tous les documents et papiers qu'ils manipulaient elle fut convaincue qu'il ne fallait pas les laisser perdre.

En 1961, elle a commencé à rassembler tous les documents écrits sur lesquels elle pouvait mettre la main : lettres, rapports, journaux...

Elle a trouvé un endroit dans le couloir du troisième étage, à côté des bureaux, pour stocker ces documents. Serge Borel, de Suisse, l'a aidée en construisant des étagères et un système de dossiers suspendus, qu'elle a étiquetés. Elle a commencé à ranger chaque papier au bon endroit, par année, par sujet, par personne. C'est un travail énorme. Elle a suivi un cours sur la gestion des archives. Patiemment, année après année, elle a rassemblé tout ce qui traînait, créant ainsi un fonds extraordinaire de matériel très international.

Elle ne faisait pas beaucoup de bruit. Mais son travail a mis le Centre de conférences et de séminaires de Caux sur la carte pour les générations à venir.

Archives Eliane Cyril Brian
Eliane Stallybrass, Cyril Michaud (en milieu) et Brian Thirlaway (à droite) dans les archives

 

Ce n'était pas toujours facile pour elle. Les gens ne comprenaient pas pourquoi elle faisait cela. Il semblait plus important de s'occuper du présent que du passé. Mais lorsqu'ils avaient besoin d'un document, beaucoup se rendaient aux archives et se servaient, au grand désespoir d'Erika.

Micheline Tripet,
Micheline Tripet

En 1997, j'ai quitté mon travail à plein temps avec IofC et j'ai cherché un emploi. C'était difficile. Mais l'archiviste de la ville de Genève, Micheline Tripet, qui avait travaillé avec le Réarmement moral à ses débuts à Caux, m'a aidée à trouver un emploi consistant à trier des papiers pour une famille genevoise bien connue.

Au début, je n'étais pas très enthousiaste. Les archives étaient de vieux papiers entreposés dans un endroit étouffant ! Mais j'ai découvert combien cela pouvait être fascinant. Un des pionniers d'IofC en Suisse, Daniel Mottu, m'a également demandé de m'occuper de ses papiers.

Je me suis donc intéressée aux archives de Caux et j'ai visité l'endroit où Erika travaillait si assidûment. Elle espérait que je prenne sa relève. J'ai dû la décevoir. Puis Micheline nous a suggéré de donner nos archives aux Archives cantonales vaudoises (ACV). Nous ne savions pas du tout que c'était possible.

Au début, je n'étais pas très enthousiaste. Les archives étaient de vieux papiers entreposés dans un endroit étouffant ! Mais j'ai découvert combien cela pouvait être fascinant.

Nous avons donc invité le directeur des ACV, Gilbert Coutaz, à Caux. Il a regardé les mètres de dossiers suspendus et a dit qu'il prendrait le lot. Erika et moi avons donc passé deux ans à indexer tous les documents selon les règles de l'ACV et avons finalement donné les 160 premiers mètres linéaires aux Archives vaudoises en 2002.

 

Moving the Caux archives
Déménagement d'une partie des archives de Caux à Lausanne

 

Un bel événement a eu lieu en présence des autorités locales et Erika a été dûment remerciée. Gilbert Coutaz a déclaré : "Le Réarmement moral revient en terre vaudoise". Cornelio Sommaruga, alors président de la Fondation suisse d'Initiatives et Changement, avait soutenu le projet et l'a salué comme une preuve de la volonté d'ouverture et de transparence d'IofC.

Nous avons maintenant atteint les 200 mètres, et ce n'est pas fini. Lorsque Gilbert Coutaz a découvert que nous avions des films, des enregistrements de réunions, les paroles et la musique de 548 chansons, et bien d'autres choses encore, il nous a encouragés à tout donner. Maintenant, je m'occupe des photos, ce qui est parfois un casse-tête, car beaucoup d'entre elles ne comportent aucun détail sur leur auteur, leur date de prise de vue et les noms des personnes photographiées !

 

Archives Cyril Thesis 2021
Cyril Michaud soutient sa thèse de doctorat, 2021

 

Mais nous voyons déjà les fruits de ce travail. Plusieurs étudiants ont fait des recherches sur le Réarmement moral dans les Archives vaudoises. Le dernier en date est Cyril Michaud, qui vient de terminer sa thèse de doctorat sur " Le Réarmement moral sur le sol suisse. De 1932 à 1969". Il s'agit de la première de deux thèses financées par le Fonds fédéral suisse pour la recherche scientifique. La seconde, d'Audrey Bonvin, couvre la période à partir de 1970 et sera présentée dans quelques semaines.

Initiatives et Changement et le Centre de conférences et de séminaires de Caux entrent véritablement dans l'histoire.

 

Archives article 28 February 2002 in "24 heures"
Article de presse sur le don des archives dans 24 heures, 28 février 2002 : « Donation d'intérêt mondial »

 

_________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Cette histoire fait partie de notre série « 75 ans de récits » qui célèbre le 75ème anniversaire de l'I&C Suisse avec une histoire pour chaque année, de 1946 à 2021. Chaque histoire raconte comment une personne a trouvé l'inspiration et une nouvelle direction à Caux. Si vous souhaitez raconter votre histoire ou celle d'une personne que vous connaissez, merci d’envoyer vos idées par e-mail à John Bond ou Yara Zhgeib. Si vous souhaitez savoir plus sur les premières années d'Initiatives et Changement et sur le centre de conférence de Caux, cliquez ici et visitez la plateforme For A New World.

 

  • Photos: Initiatives et Changement et Eliane Stallybrass
  • Article journal: 24 heures (28 février 2002)
  • Relecture: Jean Fiaux

 

Featured Story
Off
Event Categories
75 stories 75th anniversary

sur le même thème

This is us square 8.png

75 ans de récits : Rencontrez l'équipe

Lorsque nous avons lancé la série 75 ans de récits en février 2021 au sujet des 75 ans de rencontres au centre de conférences d'Initiatives et Changement à Caux, nous n'avions aucune idée de l'aventur...

Caux in snow 2021 credit Cindy Bühler

2021: Initiatives et Changement Suisse - Ouvrir les portes de Caux pour un nouveau chapitre

Alors que notre série de 75 histoires pour les 75 ans du centre de conférence d'Initiatives et Changement à Caux touche à sa fin, la présidente d'Initiatives et Changement Suisse, Christine Beerli, et...

Aad Burger

2020: Aad Burger – Frappé par un virus

En 2020, le Caux Forum a été mis en ligne en réponse à la pandémie. Ses organisateurs ont constaté que cela avait mis la rencontre à Caux à la portée de personnes du monde entier qui n'auraient pas pu...

Marc Isserles 2017

2019: Marc Isserles – « Nous devons sauver les enfants »

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Caux Palace (qui deviendra plus tard le centre de conférence d'Initiatives et Changement en Suisse), a servi de refuge aux Juifs fuyant la Shoah. Au fil des ans,...

Wael Broubaker climate actionist

2018: Wael Boubaker – « Le changement climatique devrait être la priorité absolue

Lorsque Wael Boubaker, diplômé tunisien en économie, a rejoint le Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP) en 2018, il s'attendait à une conférence qui ferait bien sur son CV, et à de be...

Tanaka Mhunduru CPLP

2017: Tanaka Mhunduru – Une maison pour accueillir le monde entier

Tanaka Mhunduru, originaire du Zimbabwe, est l'un des organisateurs du Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP), un programme d'un mois destiné aux jeunes du monde entier. Il y a partici...

Diana Damsa Winter Gathering 2016

2016: Diana Damsa – « J'ai eu le sentiment que je comptais »

La rencontre de l'hiver 2016 à Caux a représenté une expérience particulière pour Diana Damsa - non seulement parce qu'elle a fait l'expérience de Caux en hiver, mais aussi parce que, pour la première...

Philippe and Liseth Lasserre

2015 : Lisbeth Lasserre – La richesse de l'art

Lisbeth Lasserre est originaire de Winterthur, où ses grands-parents, Hedy et Arthur Hahnloser, avaient constitué une collection d'art privée dans leur maison, la Villa Flora. Parmi leurs amis artiste...

Catherine Guisan

2014 : Catherine Guisan - Pour relancer une Europe inachevée

Catherine Guisan est professeur associé invité à l'université du Minnesota, aux États-Unis. Elle a écrit deux livres sur les fondements éthiques de l'intégration européenne. En 2014, elle est interven...

Tom Duncan

2013: Tom Duncan – Restaurer une planète saine

L'année 2013 a été marquée par les premiers Dialogues de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS). Ces événements, qui ont eu lieu au Centre de conférences et de séminaires de Caux, portent sur les lie...

Merel Rumping

2012: Merel Rumping – Se lancer dans l'aventure

Lorsque Merel Rumping, originaire des Pays-Bas, s'est rendue à Caux pour la première fois en 2012, elle avait un objectif en tête : « explorer comment je pourrais contribuer à un monde plus juste à t...

Lucette Schneider

2011: Lucette Schneider – Des choix qui font la magie de Caux

Pendant de nombreuses années, la Suissesse Lucette Schneider a organisé l'équipe qui se réunissait tôt le matin pour nettoyer, éplucher et couper les légumes destinés aux cuisines du centre de confére...

Mohan Bhagwandas 2003

2010: Mohan Bhagwandas – Faire face à la crise d'intégrité

Mohan Bhagwandas n'est que trop conscient de son empreinte carbone. Au cours des 13 années allant de 2006 à 2019, il a pris 17 fois l'avion depuis sa ville natale de Melbourne, en Australie, jusqu'en...

Rajmohan Gandhi 2011 Caux Forum Human Security

2009: Rajmohan Gandhi – Des ponts entre l'Inde et le Pakistan

25 dignitaires Indien-ne-s et Pakistanais-es sont venu-e-s à Caux en 2009 dans le but de lancer des ponts entre leurs pays. L'homme qui a pris l'initiative de cette rencontre est Rajmohan Gandhi, un p...

Iman Ajmal Masroor

2008 : Apprendre à être un artisan de paix - « Une révélation pour le monde »

L'année 2008 a vu le lancement d'un cours inhabituel sur l'approche de l'Islam en matière de rétablissement de la paix, conçu par l'imam Ajmal Masroor du Royaume-Uni. Le coordinateur du cours, Peter R...