Ash Domah : Planter des arbres dans le désert

CDLS/ILLP: Ash Domah

01/05/2019
Ash Domah

Dans son enfance, partagée avec son frère jumeau à l’île Maurice, Ash Domah passait la plupart de son temps dans la nature, entouré d’arbres et de plantes. Sa passion aujourd’hui est de planter des arbres dans les déserts, et il affirme que sa visite à Caux en 2018 l’a inspiré à y consacrer tout son temps.

Ash s’est installé au Royaume-Uni à l’âge de 20 ans pour poursuivre ses études, a obtenu son diplôme d’expert-comptable en 2005, puis à l’âge de 36 ans, s’est lancé dans un master à la Bradford University School of Management. Dans le cadre d’un module sur l’éthique et la durabilité, il s’est rendu compte de la façon dont les entreprises surexploitent les ressources afin de maximiser leurs bénéfices et de permettre à leurs actionnaires de s’enrichir, aux dépens de la planète et de ses habitant-e-s.

En 2010, Ash a commencé à travailler comme contrôleur pour des entreprises technologiques multinationales de Silicon Valley enregistrées aux États-Unis. En 2017, il a été introduit aux Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD) et a participé au tout premier salon technologique de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULD), qui s’est tenu à Ordos, en Chine.

La même année, il a fondé Tradom, une start-up inspirée par les ODD et qui vise à lancer une nouvelle révolution verte qui permettrait de nourrir un milliard de personnes, tout en augmentant la surface forestière et en protégeant la faune et la flore sauvages. Les 12 mois suivants, il a établi des accords de partenariats privés et publics avec des ONG, des acteurs du secteur privé et des agences gouvernementales. Les projets avec les ONG comprennent un programme d’agroforesterie couvrant 100 000 hectares ; une plantation de jatrophas pour la production de biodiesel, une alternative aux combustibles fossiles ; un partenariat en Afrique du Nord pour stimuler le développement socio-économique ; un projet pour  développer au niveau international la biomasse d’Arundo Donax (également connue sous le nom de charbon vert) ; et des partenariats stratégiques avec une des plus grande entreprise environnementale et écologique de Chine et avec la CNULD.

En juillet 2018, il a été invité au Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) et à la table ronde des décideurs, ce qui lui a donné l’opportunité d’en apprendre plus sur la relation entre les terres et la restauration des écosystèmes et la résolution des conflits, le développement des communautés et la finance durable. Inspiré par ses contacts avec d’autres personnes travaillant dans ce domaine, il a développé de nouveaux partenariats collaboratifs. 

À son départ de Caux, Ash a décidé de démissionner de son poste en entreprise et de consacrer tout son temps à la mise en œuvre de projets de restauration des terres à grande échelle avec Bremley Lyngdoh, qui l’avait invité à Caux. Ils collaborent sur des projets de restauration écologique développés avec Worldview Impact. Ils travaillent également avec le gouvernement du Meghalaya, ainsi que des partenaires d’Allemagne, d’Afrique du Sud et d’Australie, sur un projet de restauration de 5 000 hectares de mines de type « trou à rats » qui ont pollué l’air, l’eau et la terre. Ils ont par ailleurs commencé à collaborer avec Natural Capital Alliance, une initiative de participant-e-s du CDLS visant à promouvoir l’économie régénératrice grâce à une évaluation par les pairs de projets blockchain, dans le but de construire un marché mondial basé sur la confiance.

Ash ne croit pas en la durabilité des actions caritatives et considère qu’agir contre le changement climatique auprès des petits exploitants agricoles marginaux est une opportunité de création d’entreprise. Il est donc en train de développer des modèles d’entreprises durables. Selon lui, le changement climatique ne peut être freiné sans apporter une solution à la pauvreté : les plus pauvres, les moins responsables, sont – et seront – les plus touchés.

« Caux est un endroit qui m’a inspiré, » a-t-il déclaré. « Grâce à Caux, j’ai quitté le monde des entreprises pour poursuivre ma nouvelle vocation de planter des arbres dans les déserts. »

Pour voir les technologies d’Ash, cliquez ici.

------

L'ILLP vise à mieux comprendre la corrélation entre dégradation des terres et sécurité humaine et à instaurer un climat de confiance, indispensable à la mise en place de collaborations efficaces sur le terrain et de « partenariats terre-paix ». L’ILLP est un programme créé par Initiatives et Changement International et, à ce titre, il inspire, forme et connecte les individu-e-s afin de répondre aux besoins mondiaux, à commencer par les leurs.

Entre autres activités, l'ILLP organise chaque année le Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) dans le village suisse de Caux, en partenariat avec Initiatives et Changement Suisse, la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD) et l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Le CDLS est bien plus qu'un simple Dialogue annuel. Il est le cœur d'un réseau croissant de professionnel-le-s qui travaillent sur tous les aspects de la sécurité humaine et de la restauration des écosystèmes. Ces professionnel-le-s se soutiennent mutuellement, partagent des informations et collaborent ensemble.

Featured Story
Off

sur le même thème

Tools for Changemakers 2019

Des outils pour les acteurs et actrices du changement 2019

La première édition de la conférence « Des outils pour les acteurs et actrices du changement » s’est déroulée du 14 au 18 juillet 2019 au Caux Forum. Elle s’est appuyée sur les conclusions de la confé...

Grampari Deepek Jadav CDLS 2019

Grampari : un programme inspirant de développement en Inde

Le jeudi 27 juin 2019, lors de la première séance plénière du Dialogue de Caux sur la Terre et la Sécurité, l’association Grampari a été présentée. Deepak Jadav, qui y est engagé depuis 2012, a mis en...

Mohamed Sahnoun commemoration 2019 picture

Commémoration de Mohamed Sahnoun

Mohamed Sahnoun était un diplomate algérien et le président d’Initiatives et Changement de 2007 à 2008. Sa grande capacité d’écoute et de compréhension de l’autre lui a permis de rapprocher certaines ...

CAUX palace view

Caux devient plus écologique

Le Centre de conférences et de séminaires de Caux a déjà pris diverses mesures pour faire des économies d’énergie. Le chauffage à plaquette forestière a été installé, utilisant des ressources locales ...

TIP 2019

Vers une paix inclusive 2019

L’importance de travailler en lien avec les communautés locales et de promouvoir la paix d’une façon créative et inclusive est mise en avant dans la troisième et dernière édition de la conférence « Ve...

ELB 2019 cards

Leadership éthique dans le business 2019

Le Caux Forum 2019 a commencé la semaine dernière avec la conférence Leadership éthique dans le business (ELB) qui a lieu en parallèle du Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité. La conférence Le...

JG 2019 audience

Just Governance for Human Security 2019

This year’s Just Governance for Human Security conference, part of the Caux Forum, focused on good governance, social inclusion and healing memory. These three human security pillars were linked to th...

Bram Jonker

Bram Jonker: How technology impacts children

Bram Jonker is involved in bringing innovation and technology to the digital transformation within Deloitte Tax & Legal. It may be his first time at the Caux Forum but he is no stranger to the Caux Pa...

Brian Iselin

Brian Iselin’s fight against modern slavery

The sun is slowly setting but the air is still warm as ten people form a circle to listen to Brian Iselin’s captivating story told during the human library as part of the Ethical Leadership in Busines...

Official Opening 2019 audience

Caux Forum 2019: Cérémonie d'ouverture

A-t-on oublié l’importance de la promotion de la confiance dans le monde d’aujourd’hui ? C’est avec cette question en tête qu’environ 80 participant-e-s ont écouté et réfléchi lors de la cérémonie d’o...

CDLS 2019 Patrick Worms

Le Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité 2019

Depuis 2013, activistes, expert-e-s, exploitant-e-s de la terre et leaders hommes et femmes se rassemblent lors du Dialogue de Caux sur la Terre et la Sécurité pour explorer le potentiel de la restaur...

Marc Barash

Le prophète de la compassion écologique

Marc Ian Barasch se décrit lui-même comme « un entrepreneur social, un communicateur, un méditant et un networker ». Un coup d'œil sur Wikipedia révèle qu'il est aussi leader visionnaire international...

Ben Callison

Il n’y a pas que des solutions dans la vie…

Ben Callison est le directeur général de Borneo Orangutan Survival UK (BOS-UK), une fondation qui œuvre pour la protection des orangs-outans menacés d'extinction et de leur habitat en Indonésie. Avant...

CDLS Jennifer Helgeson

La magie de Caux

Jennifer Helgeson compte parmi les membres fondateurs du Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité et se souvient encore très bien des débuts de cette aventure passionnante. Après avoir quitté le R...

CDLS 2017

Déclaration des Participant-e-s du CDLS 2018

Découvrez la déclaration des participant-e-s du Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité 2018...