Sai Kishore Nellore : Donner aux petits exploitants agricoles les moyens de réaliser leur potentiel

CDLS/ILLP: Sai Kishore Nellore

01/05/2019
Sai Kishore Nellore

Après avoir servi dans l’armée de l’air indienne pendant treize ans, Sai Kishore Nellore a décidé de travailler dans le domaine du changement climatique pendant son master à Aberystwyth, au Pays de Galles. Il a réalisé que les personnes les plus affectées par le changement climatique sont les petits exploitants agricoles marginaux qui reçoivent un soutien limité d’actions positives telles que le Mécanisme de Développement Propre (MDP). Ce mécanimse permet à des projets mis en œuvre dans des pays en voie de développement de gagner des Unités de Réduction Certifiée d’Émissions (URCE) qui peuvent ensuite être vendues, principalement aux pays développés.

Les recherches menées par Sai au Royaume-Uni l’ont dirigé vers Bremley Lyngdoh, fondateur et directeur général de Worldview Impact. Ils ont discuté des petites exploitations terriennes fragmentées et, à son retour en Inde, Sai a commencé à travailler avec VEDA Climate Change Solutions (VCCSL), une entreprise socio-environnementale travaillant avec des petits exploitants agricoles marginaux. Il a effectué la validation et la vérification du projet Improving Rural Livelihoods (Améliorer les modes de vie ruraux), qui a ensuite été mis en œuvre en partenariat avec le Fonds biocarbone de la Banque mondiale et JK Paper Mills.

C’était le premier projet de ce type en Asie, qui a permis d’aider environ 1 600 petits exploitants marginaux dans six districts pauvres d’Andhra Pradesh et d’Odisha. Cela a permis le reboisement ou la reforestation de 1 607 hectares de terres dégradées. Les exploitants ont vendu 80 000 UCRE à la Banque mondiale pour $4,05 par tonne de CO2. Pendant la durée de vie du projet, chaque exploitant recevra environ $300 par hectare et gagnera également environ $3 000 par hectare en vendant le bois pour la pâte à papier à l’industrie papetière locale.

Sai est convaincu que les exploitants agricoles ne sont pas juste bénéficiaires mais également fournisseurs et gardiens des services écosystémiques desquels nous dépendons tous. Il travaille au développement de modèles d’entreprise peu communs destinés à avantager les exploitants agricoles, et il est en train d’explorer la convergence des paiements pour les services écosystémiques et les systèmes blockchain et fintech dans le cadre d’un doctorat à l’International Open University Foundation.

Il a travaillé avec le PNUD, le gouvernement du Bhoutan, et le secteur des entreprises pour développer et gérer des projets relatifs à la restauration des terres et au changement climatique. Sai et Bremley ont conceptualisé un projet dans le but de développer une nouvelle norme d’évaluation et d’assertion des services écosystémiques, grâce à des technologies telles que la technologie blockchain et les drones pour la surveillance et la vérification.

Sai a participé au Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) en 2018. Le dialogue lui a offert une plateforme pour interagir avec d’autres personnes travaillant dans ce domaine, et développer des partenariats collaboratifs. Sai et Bremley collaborent avec Natural Capital Alliance, une initiative de participant-e-s du CDLS visant à promouvoir l’économie régénératrice grâce à une évaluation par les pairs de projets blockchain portant sur la régénération, dans le but de construire un marché mondial basé sur la confiance.

Sai a également participé à la table ronde des décideurs de Caux. Il s’est rendu compte de l’immense potentiel du dialogue CDLS et, inspiré par son énergie, il s’est engagé à viser une restauration des terres ciblée selon l’échelle et à reproduire son projet indien qui a été une réussite.

Après son départ de Caux, Sai et Bremley ont identifié 5 000 hectares d’écosystèmes de montagne dégradés dans la région d’Aruka des Ghats orientaux d’Andhra Pradesh pour un projet dont bénéficieront plus de 4 000 foyers. Une fois mis en œuvre, ce projet sera reproduit dans toute la région des Ghats orientaux, une zone couvrant plus de 50 000 hectares dans les états d’Odisha, d’Andhra Pradesh et du Tamil Nadu. Sai et Bremley travaillent également au développement de partenariats collaboratifs destinés à s’occuper des questions de subsistance dans une zone de près de 50 000 hectares en Assam, ainsi qu’auprès de 400 villages du Meghalaya dans le but de contribuer à des initiatives de gestion des paysages gérées par les communautés. Ces initiatives sont un résultat direct du dialogue CDLS.

------

L'ILLP vise à mieux comprendre la corrélation entre dégradation des terres et sécurité humaine et à instaurer un climat de confiance, indispensable à la mise en place de collaborations efficaces sur le terrain et de « partenariats terre-paix ». L’ILLP est un programme créé par Initiatives et Changement International et, à ce titre, il inspire, forme et connecte les individu-e-s afin de répondre aux besoins mondiaux, à commencer par les leurs.

Entre autres activités, l'ILLP organise chaque année le Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) dans le village suisse de Caux, en partenariat avec Initiatives et Changement Suisse, la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD) et l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Le CDLS est bien plus qu'un simple Dialogue annuel. Il est le cœur d'un réseau croissant de professionnel-le-s qui travaillent sur tous les aspects de la sécurité humaine et de la restauration des écosystèmes. Ces professionnel-le-s se soutiennent mutuellement, partagent des informations et collaborent ensemble.

Featured Story
Off

sur le même thème

YAP 2021 article square

Programme des jeunes ambassadeurs et ambassadrices 2021 : Apprendre à écouter

En découvrant le Programme des jeunes ambassadeurs (YAP) sur Google, Agustina Zahrotul Jannah, étudiante en droit indonésienne, s'est sentie à la fois enthousiaste et désespérée. Enthousiaste parce qu...

Zero waste square for social media

Un mode de vie zéro déchet, un mode de vie durable

Comment Sofia Syodorenko s'est-elle impliquée dans le mouvement zéro déchet, et qu'est-ce que cela représente pour elle ? Aujourd'hui présidente de Foundations for Freedom, elle est également représen...

Patrick Magee 600x600

« Là où commence le deuil - Construire des ponts après la bombe de Brighton » : Un enteretien avec Patrick Magee

Le deuxième épisode de la série « Stories for Changemakers » s’inscrivant dans le programme Des outils pour les acteurs et actrices du changement s’est tenu le 25 août dernier, avec une interview de P...

Summer Academy 2021 screenshot square

Créer un réseau de personnes capables de résoudre les problèmes pour construire un avenir sûr et durable

L'Académie d'été sur le climat, la terre et la sécurité 2021 a réuni 29 participants de 20 pays. De l'Égypte et du Sénégal aux États-Unis et à la Thaïlande, les fenêtres de Zoom se sont ouvertes penda...

Salima Mahamoudou 21 July 2021 FDFA workshop CDES 2021

Refaire un monde en péril

Le Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité (CDES) 2021 s'est déroulé en ligne du 20 au 30 juillet, pour la deuxième année consécutive, comprenant trois plénières ouvertes et sept ateliers....

CL 2021 Hope square

Un voyage de l'incertitude à la possibilité

La conférence Leadership créatif 2021 a emmené les participants dans un voyage de six jours « de l’incertitude à la possibilité ». Du 25 au 31 juillet, 150 participants en ligne vivant dans plus de 50...

FDFA Baobabcowherd-1 Noah Elhardt through WikiCommons square with logos

Une voie vers la paix et la prospérité en Afrique de l’Ouest et du centre

Dans le cadre du partenariat qui les lie, la Fondation Initiatives et Changement Suisse (I&C) et le Département fédéral suisse des affaires étrangères (Division Paix et droits de l’homme) ont organisé...

LPM report 2021 square

Des bâtisseurs et bâtisseuses de la paix en devenir

« Je suis très heureuse d'avoir participé au cours Devenir un-e artisan-e de paix. Nous avons appris les vraies couleurs de l'islam ! » écrit Nma Dahir, 18 ans, diplômée du lycée d'Erbil, capitale de ...

Choir Musical Stories

Histoires de Caux en musique

« Quelle magnifique présentation d'histoires et de musique », a commenté un participant du deuxième événement en personne du Caux Forum Online 2021 qui a eu lieu le 1 août 2021 dans le Hall principal ...

ICBE 2021 square white background

Les entreprises durables ont besoin d'un objectif plus grand que le simple profit

« Les entreprises et les industries ont besoin d'un objectif allant au-delà du profit », a déclaré Sunil Mathur, le directeur général de Siemens Inde et Asie du Sud, avant de poursuivre : « Les object...

Stephanie Buri and Nick Foster Opening Ceremony Caux Forum 2021

Cérémonie d'ouverture du Caux Forum Online 2021: perspectives suisses sur la paix

Le 5 juillet, le Caux Forum Online 2021 s'est ouvert avec un panel intitulé "La paix : perspectives suisses hier, aujourd’hui et demain" qui célébrait le 75ème anniversaire de Caux en tant que centre ...

Dhanasree Jayaram CDES 2020

Prêter une plus grande attention aux liens entre environnement et sécurité

La sécurité alimentaire est une clé pour comprendre le lien complexe entre le climat et la sécurité, expliqua Dhanasree Jayaram, professeure assistante au département de géopolitique et de relations i...

Shrouk Gamal

« Une meilleure version de moi-même »

« La conférence m'a montré à quel point j'aime faire la connaissance de nouvelles personnes. Les participant-e-s à notre groupe de dialogue m'ont posé des questions qu'on ne m'avait jamais posées aup...

ZimbaWomen credit: ZimbaWomen

Construire une économie durable avec l'entrepreneuriat féminin

Peace N. Kuteesa, co-fondatrice de Zimba Women, est convaincue de l'importance de fournir aux femmes les outils et les ressources nécessaires pour participer à l’économie et développer leurs communaut...

Hani Abou Fadel

« Ce sont les histoires qui façonnent les êtres humains »

« Cette conférence extraordinaire m'a permis d'être plus ambitieux, plus honnête intellectuellement et plus coherent avec moi-même» dit Hani Abou Fadel du Liban après sa participation à la conférence ...