Un voyage de l'incertitude à la possibilité

Leadership créatif 2021

14/08/2021
CL 2021 Hope square

 

La conférence Leadership créatif 2021 a emmené les participants dans un voyage de six jours « de l’incertitude à la possibilité ». Du 25 au 31 juillet, 150 participants en ligne vivant dans plus de 50 pays ont engagé un dialogue constructif, écouté des histoires inspirantes et acquis des outils d’orateurs expérimentés. Au cœur de tout cela, la conférence Leadership créatif a offert un espace de réflexion intérieure et de création de réseaux. 

La conférence était une réponse au sentiment d’agitation et de changement présent partout dans le monde après les événements de 2020. L’équipe de leadership créatif était certaine que maintenant était le moment pour les générations émergentes d'avancer avec confiance, d'apprendre à gérer leurs problèmes et de participer aux choix cruciaux qui façonneront leur avenir.

 

L’équipe

L’inspiration pour la conférence Leadership créatif est venue de plus de 250 jeunes acteurs et actrices du changement, originaires de 98 pays différents, qui ont participé au Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP) ces dernières années.

La conférence de cette année a été développée par un groupe international de dix acteurs et actrices du changement passionné.e.s qui suivent les valeurs d’I&C, avec le soutien de 16 facilitateurs. Six autres membres de l’équipe ont offert leur aide, ainsi que l’équipe du CPLP, le Caux Forum et l’équipe I&C Suisse

 

Thank you CL 2021

 

Le voyage

La conférence Leadership créatif a recruté huit « livres humains », 11 conférenciers de webinaire, trois hôtes d’ateliers, quatre facilitateurs de temps de silence et trois musiciens, qui ont tous organisé des sessions remarquables. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ce qui s’est passé.

 

Regardez la rediffusion de la session d'ouverture (25 juillet 2021)

 

Groupes de dialogue

Cette année, les groupes de dialogue se sont lancés dans un voyage en quatre étapes. Tout d’abord, les participants ont exploré la source de leurs incertitudes à travers des méditations et des réflexions guidées. Ils ont ensuite choisi laquelle de leurs incertitudes explorer tout au long de la conférence, et ont contemplé cette incertitude, observant comment cela se ressentait, sans se précipiter immédiatement vers l’extérieur. Au cours de la troisième session, les participants ont commencé à explorer les moyens de transcender ces problèmes et d’avancer dans l’espoir, en partageant leurs points de vue. Le dernier jour, ils ont conclu le voyage de la semaine et se sont concentrés sur la découverte de leur courage et de leur espoir.

Chaque ensemble de facilitateurs avaient la liberté de façonner leur groupe de dialogue selon leur propre style de facilitation. Cela signifiait que chaque groupe adaptait son propre espace unique et a construit sa propre connexion de confiance. Voici quelques-unes des réactions partagées le dernier jour :

 

« Tout au long du voyage, nous nous sommes concentrés sur le fait d’être plus positifs, et axés sur l’action. Au fur et à mesure que nous imaginions aller de l’avant, nous nous sommes concentrés sur les choses qui nous aident à nous ancrer et à trouver un but. En trouvant une perspective et en changeant d’attitude, nous pouvons réfléchir à la façon dont nous pouvons prendre activement le contrôle de nos vies et stimuler le progrès. Je suis reparti en me sentant inspirée et avec une vaste communauté mondiale à laquelle je m’identifie et qui s’identifie à moi. » 

- Participant

« Nous avons appris que pour pouvoir sortir des difficultés rencontrées pendant notre voyage, nous devons avoir le courage et l’empathie d’aller à la rencontre de notre destin, et de responsabiliser les autres. » 

- Participant

« J’avais l’impression d’être un petit rocher qui était près de la rive d’une rivière. Il y avait une sorte d’intervention divine, une force qui a ramassé ce rocher et l’a jeté plus près de l’eau qui coulait. L’eau qui coule est l’expérience de leadership créatif, qui est remplie de tant de bonnes choses, et maintenant je suis constamment lavé et purifié. Réapprendre et désapprendre. C’est ainsi que je résumerais mon expérience. »

- Participant

 

Bibliothèques humaines

Dans les bibliothèques humaines, les acteurs et actrices du changement de huit pays ont partagé leurs histoires dans le contexte de défis personnels, sociétaux, nationaux ou internationaux.

Sous le thème de « Accueillir ses émotions », quatre livres humains ont partagé des histoires sur les défis auxquels ils ont été confrontés en grandissant, en raison des traditions culturelles ou communautaires, des difficultés personnelles et des restrictions. Ehab Badawi (Syrie), Merna Mustafa (Égypte), Rajendra Senchurey (Népal) et Rathung Ngullie (Inde) ont chacun partagé en environ 10 minutes comment ils étaient sortis de leurs difficultés et avaient trouvé l’espoir, à commencer par l’acceptation et le pardon. Ils ont décrit comment ils avaient exploré la voie des possibilités qui ont conduit à l’action et au changement en eux-mêmes et dans la communauté qui les entourait. 

 

CL 2021 screenshot 2

 

La deuxième bibliothèque humaine, le quatrième jour, a pris le thème de « Transformer la peur et l’incertitude en espoir ». Batol Gholami (Afghanistan), Marienne Makoudem Tene (Cameroun), Nader Akoum (Liban) et Trokon Mcgee (Libéria) partagent leurs expériences dans des salles de discussion.

 

Découvrez la session de la Bibliothèque humaine avec Nader Akoum du Liban

 

Trokon, un ancien élève du Programme des Caux Scholars, a offert quelques conseils qui l’avaient aidé à passer de l’incertitude à la possibilité. Il a encouragé les participants à avoir confiance en leurs compétences, à continuer d’essayer de trouver des moyens de surmonter les défis, et de ne jamais oublier de tendre la main aux autres. Il a décrit comment sa mission de soutenir sa famille et d’aider à éduquer ses frères et sœurs l’a motivé à relever ses défis.

Marienne a parlé de sa vie au Cameroun et de son parcours pour devenir une artisane du changement et aider d’autres personnes à devenir des créateurs de paix. « La meilleure arme que j’ai utilisée pour surmonter la peur et l’incertitude est de servir les autres, a-t-elle déclaré. Servir les autres est utile de deux points de vue. Tout d’abord, lorsque vous servez les autres, vous vous découvrez vous-même. Deuxièmement, ils ont l’occasion de vous découvrir. » Elle a également partagé une déclaration de la Constitution de l’UNESCO : « Puisque la guerre commence dans l'esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que les défenses de la paix doivent être construites. » Cela l’avait aidée à comprendre ce qu’elle pouvait et ne pouvait pas faire, et l’avait aidée à répondre à son sentiment d’impuissance.

 

Webinaires

Les webinaires ont offert aux participants la chance d’écouter des acteurs et actrices du changement expérimentées du monde entier. 

 

Webinar 1 : Faire face à l'incertitude

Le premier webinaire, « Faire face à l’incertitude », a accueilli des intervenants de Y-Peer, qui s’engagent auprès des communautés locales pour autonomiser les femmes et les filles, en plaidant pour l’égalité des sexes, la santé et les droits sexuels et reproductifs, un engagement significatif des jeunes, et une participation démocratique plus large. Les quatre intervenants – Anuki Mosiashvili (Géorgie), Anas Badawi (Syrie), Ghaith Sandouk (Syrie) et Guncha Annageldieva (Turkménistan) – ont partagé leurs incertitudes en tant qu’individus et en tant qu’organisation. Ils ont affirmé que, pour surmonter les défis, il est important de comprendre qui nous sommes. Confronter nos barrières mentales nous permet de prendre les décisions qui sont au cœur de l’incertitude.

 

 

 

Webinar 2: Accueillir ses émotions

Le deuxième webinaire, sur « Accueillir ses émotions », a été organisé par le Directeur Académique du Programme des Caux Scholars, le Dr Carl Stauffer, qui pratique la guérison des traumatismes, la non-violence, la justice réparatrice et la réconciliation depuis trois décennies dans 37 pays. 

 

CL 2021 Carl Stauffer webinar
Carl Stauffer parlant des types de traumatisme et de la guérison dans son webinaire du mardi 27 juillet

 

Il a souligné l’importance de prendre soin de soi pour pouvoir aider les autres, et a souligné la nécessité de se comprendre et de se réconcilier avec le passé, en en étant conscient de la douleur, la douleur et la haine qui existent à l’intérieur de nous-mêmes. Il a également utilisé des histoires personnelles pour illustrer le fait que le traumatisme n’affecte pas seulement les personnes directement impliquées dans la violence ou les catastrophes, mais aussi les personnes qui ont été exposées à ces situations de seconde main.

 

 

 

Webinar 3: Transformer la peur et l’incertitude en possibilité

Le webinaire final a ramené Rodrigo Martínez Romero (Mexique), qui avait participé à la conférence de l’année dernière, et son équipe de Spiritual Politics : Angelika Kobl (Allemagne), Lázaro Valiente (Mexique), Paola Schietekat (Mexique), Pepe García (Mexique) et Sujith Ravindran (Inde). Ils ont partagé avec vulnérabilité leurs expériences de Transformer la peur et l’incertitude en possibilité. Ils ont emmené les participants sur le chemin de la guérison personnelle et sociale, soulignant l’importance de l’amour et de l’empathie en politique, et d’écouter la voix en nous.

 

 

 

Ateliers

La conférence de cette année comprenait des ateliers qui ont fourni un espace interactif et sûr, où les participants ont reçu des connaissances, des outils et de nouveaux concepts. L’objectif était d’inciter les participants à poursuivre leurs recherches et de les soutenir dans leur parcours de leadership.

 

Agnes CL 2021
Agnes Otzelberger (Royaume-Uni) guide les participants à travers les méthodes pour rester présent à l’atelier du 26 juillet

 

Atelier 1 : Accueillir ses émotions

Le premier atelier, avec le thème de « Accueillir ses émotions », s’est concentré sur l’écoute profonde et de rester présent dans les moments de difficulté et d’incertitude. L’atelier a été conçu et animé par Agnes Otzelberger et Neil Oliver de l’équipe Des outils pour les acteurs et actrices du changement. Ils ont posé deux questions : « Qu’est-ce que cela signifie d’écouter profondément et d’être présent à nous-mêmes et au monde ? Comment cela nous permet-il de rester connecté à l’inspiration, à la direction, à nos valeurs et aux autres ? » Les participants ont réfléchi à ces questions en petits groupes, en apprenant des expériences des uns et des autres. L’atelier a encouragé les participants à impliquer l’ensemble de soi-même – corps, cœur et esprit – dans la compréhension de leurs réponses aux situations stressantes, et leur a proposé des techniques pour rester présents, résilients et connectés à de tels moments.

 

 

 

Atelier 2: Transformer la peur et l’incertitude en espoir 

Le deuxième atelier, dont le thème était de « Transformer la peur et l’incertitude en espoir », a été conçu et animé par Maruee Pahuja, une facilitatrice des arts expressifs qui étudie un Masters en thérapie des arts expressifs à l’European Graduate School. Elle a utilisé la musique, l’écriture créative, le dessin et le mouvement du corps pour aider les participants à trouver des façons créatives de faire face à la peur et à l’incertitude.

 

 

 

Temps de silence

Le temps de silence est une pratique fondamentale d’Initiatives et Changement, et l’un des meilleurs moyens d’introspection, de se connecter avec son moi intérieur et les autres. Le Leadership créatif 2021 a commencé chaque jour avec un temps de silence collectif.

Dans ces sessions de 30 minutes, les participants ont eu la chance d’explorer plusieurs approches au calme et à la tranquillité , allant de réflexions basées sur des chansons ou des textes à des questions guidées liées au thème de chaque jour, avec de la place pour le partage général. Chaque facilitateur du temps de silence a apporté sa propre définition, expérience et pratique. Cela a permis aux participants d’explorer différentes façons de pratiquer la réflexion intérieure. Ils ont été encouragés à prendre ce qui fonctionnait pour eux et l’impliquer dans leur vie quotidienne.

 

Hope CL 2021 Antoine Chelala
Antoine Chelala (Liban) accueille le dernier moment tranquille de la conférence sous le thème du courage et de l’espoir

 

L’heure du thé

À la fin de chaque journée, un espace informel optionnel a été offert, où les participants ont pu engager des conversations avec des conférenciers de webinaire et des livres humains dans des salles de discussion. Ils pouvaient également rejoindre des salles de discussion non-guidées, pour le partage de la culture, des « jam sessions » de musique internationale et des séances d’art.

Ces « heures du thé » ont été classés deuxièmes après les groupes de dialogue comme les sessions les plus réussies de la conférence.

 

CL 2021 screenshot 3

Luckey Sherpa chantant et jouant de la guitare dans un salon de thé musical

 

Les prochaines étapes

La conférence Leadership créatif a offert sur sept jours un programme d’un total de 24 heures.

Après la conférence, 11 participants ont exprimé leur intérêt à aider avec le développement de la conférence de l’année prochaine, et de nombreux participants voulaient poursuivre les conversations qui avaient commencé pendant la conférence. Voici quelques-unes des conversations à venir : 

Rodrigo et l’équipe de Spiritual Politics se connecteront avec certains des participants au leadership créatif le samedi 28 août de 14h00 à 15h30 CEST pour continuer à explorer comment soutenir les acteurs et actrices du changement dans les changements motivés par le cœur dans leurs communautés.

L’équipe du Leadership créatif continuera à offrir des temps de silence sur WhatsApp.

D’autres occasions de connexion comprennent une réunion dans six mois, des événements liés au développement intérieur et au leadership, et des sessions pendant la Semaine de la paix de Genève en novembre

 

 

Restez en contact

Vous pouvez vous connecter avec l’équipe de Leadership créatif sur :

 

_______________________________________________________________________________________

 

En savoir plus sur le leadership créatif 2021

Découvrez tous les événements du Caux Forum Online 2021

En savoir plus sur le Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP)

 

 

Featured Story
Off
Event Categories
Caux Forum Creative Leadership

sur le même thème

Summer Academy 2021 screenshot square

Créer un réseau de personnes capables de résoudre les problèmes pour construire un avenir sûr et durable

L'Académie d'été sur le climat, la terre et la sécurité 2021 a réuni 29 participants de 20 pays. De l'Égypte et du Sénégal aux États-Unis et à la Thaïlande, les fenêtres de Zoom se sont ouvertes penda...

Salima Mahamoudou 21 July 2021 FDFA workshop CDES 2021

Refaire un monde en péril

Le Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité (CDES) 2021 s'est déroulé en ligne du 20 au 30 juillet, pour la deuxième année consécutive, comprenant trois plénières ouvertes et sept ateliers....

FDFA Baobabcowherd-1 Noah Elhardt through WikiCommons square with logos

Une voie vers la paix et la prospérité en Afrique de l’Ouest et du centre

Dans le cadre du partenariat qui les lie, la Fondation Initiatives et Changement Suisse (I&C) et le Département fédéral suisse des affaires étrangères (Division Paix et droits de l’homme) ont organisé...

LPM report 2021 square

Des bâtisseurs et bâtisseuses de la paix en devenir

« Je suis très heureuse d'avoir participé au cours Devenir un-e artisan-e de paix. Nous avons appris les vraies couleurs de l'islam ! » écrit Nma Dahir, 18 ans, diplômée du lycée d'Erbil, capitale de ...

Choir Musical Stories

Histoires de Caux en musique

« Quelle magnifique présentation d'histoires et de musique », a commenté un participant du seul événement en personne du Caux Forum Online 2021 qui a eu lieu le 1 août 2021 dans le Hall principal du C...

Betty Nabuto

« Merci d’avoir fait venir Caux jusqu’à nous ! »

« Je ne suis jamais allée à Caux en raison de problèmes de visa. Lorsque j'ai reçu un courriel me demandant quel était l'impact de la conférence, c’est tout naturellement que j'ai répondu : Merci d’av...

ICBE 2021 square white background

Les entreprises durables ont besoin d'un objectif plus grand que le simple profit

« Les entreprises et les industries ont besoin d'un objectif allant au-delà du profit », a déclaré Sunil Mathur, le directeur général de Siemens Inde et Asie du Sud, avant de poursuivre : « Les object...

Stephanie Buri and Nick Foster Opening Ceremony Caux Forum 2021

Cérémonie d'ouverture du Caux Forum Online 2021: perspectives suisses sur la paix

Le 5 juillet, le Caux Forum Online 2021 s'est ouvert avec un panel intitulé "La paix : perspectives suisses hier, aujourd’hui et demain" qui célébrait le 75ème anniversaire de Caux en tant que centre ...

Dhanasree Jayaram CDES 2020

Prêter une plus grande attention aux liens entre environnement et sécurité

La sécurité alimentaire est une clé pour comprendre le lien complexe entre le climat et la sécurité, expliqua Dhanasree Jayaram, professeure assistante au département de géopolitique et de relations i...

Shrouk Gamal

« Une meilleure version de moi-même »

« La conférence m'a montré à quel point j'aime faire la connaissance de nouvelles personnes. Les participant-e-s à notre groupe de dialogue m'ont posé des questions qu'on ne m'avait jamais posées aup...

ZimbaWomen credit: ZimbaWomen

Construire une économie durable avec l'entrepreneuriat féminin

Peace N. Kuteesa, co-fondatrice de Zimba Women, est convaincue de l'importance de fournir aux femmes les outils et les ressources nécessaires pour participer à l’économie et développer leurs communaut...

Manuela Garay 2021

« J'ai le sentiment de contribuer à un monde meilleur. »

Manuela Garay du Canada a participé au Programme de Caux pour la paix et le leadership en 2017 et réfléchit à l'impact que sa participation a eu sur elle et sur sa perspective de la vie et des autres ...

Hani Abou Fadel

« Ce sont les histoires qui façonnent les êtres humains »

« Cette conférence extraordinaire m'a permis d'être plus ambitieux, plus honnête intellectuellement et plus coherent avec moi-même» dit Hani Abou Fadel du Liban après sa participation à la conférence ...

We love from Packages

We Love From: Avoir un effet positif sur la vie de quelqu'un d'autre

« Je n'aurais jamais pensé qu'avec une simple feuille de papier, un crayon et un peu de temps, on pouvait vraiment avoir un effet positif sur la vie de quelqu'un d'autre. » - Georgina Flores et Lorena...