La Terre et nous : Repenser l’avenir

Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité 2019

21/08/2019
CDLS 2019 panel Laubsch Duncan Brown

 

« Essayez un instant de vous mettre dans la peau du dernier rhinocéros blanc.» C’est ce qu’a demandé Alan Laubsch, le fondateur de EarthPulse, aux participant-e-s lors du Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité 2019 (CDLS). « Votre famille a été décimée. Vos amis sont tous morts. Vous n’avez plus personne avec qui jouer. Vous vous réveillez sans personne à vos côtés », a-t-il ajouté, convaincu que cet instant charnière, qu’il appelle « l’heure d’or » (Golden Hour), est le moment où une action décisive peut mener à une économie positive pour la Terre, et la laisserait même dans un meilleur état que celui dans lequel nous l’avons trouvée. 

 

CDLS 2019 Louise Brown

 

La journée était consacrée au capital tant naturel, social, spirituel, qu’humain. Louise Brown, chargée de finances auprès de la Banque africaine de développement, a présenté son travail portant sur un mécanisme d'investissement dans l'adaptation et la résilience, et qui lui a été inspiré par le CDLS de l'année dernière. En effet, ce mécanisme permettrait, par exemple, de rémunérer les productrices et producteurs de cacao africain-e-s pour des pratiques agroforestières qui diminuent les risques pour le climat, tout en améliorant leur propre niveau de vie et en mitigeant les gaz à effet de serre. Un prototype pour une application à l'agroforesterie et aux mangroves est en phase d’élaboration, et la Banque recherche des investisseurs du secteur privé pour élargir cette initiative à l'échelle du marché. 

 

CDLS 2019 A Laubsch

 

Alan Laubsch s’est félicité du développement de ce plan d'investissement qui s’inscrit dans une démarche d'adaptation. Il a une fois de plus souligné que la santé des écosystèmes doit passer bien avant le bien-être des marchés financiers abstraits. Il a pris l’exemple des forêts de mangroves capables de résister à des conditions climatiques extrêmes, et qui représentent une source importante de nourriture pour les poissons, filtrent les toxines de l'eau et séquestrent une grande quantité de dioxyde de carbone, tout cela en favorisant une biodiversité unique.

Il a dressé sur Lykke Exchange, une start-up suisse utilisant la technologie blockchain, la liste des premiers jetons numériques au monde issus des mangroves et du carbone stocké, et a affirmé que de telles technologies nouvelles impulsent des moyens efficaces pour créer de la valeur, apporter davantage de transparence, renforcer la résilience et éliminer les intermédiaires. Puis il a cité l'exemple de CedarCoin, une initiative qui permettra à la diaspora libanaise de financer la restauration des écosystèmes dans son pays d'origine.

 

CDLS 2019 Tom Duncan

 

Le fondateur de Earthbanc et de Liquid Token, Tom Duncan, s’était déjà rendu à Caux en 2009 en tant que Caux Scholar, participant ainsi aux débuts de l’aventure CDLS. Il a partagé les progrès réalisés depuis le CDLS 2018 grâce à des collaborations avec Alan Laubsch, Skymining et FlowX. Liquid Token permet l'émission de jetons, tels que CedarCoin, la Mangrove et les Ponts vivants du Meghalaya, représentant le paiement de services écosystémiques.

Skymining a été créé par un participant à l’édition 2018 du CDLS, et développe des solutions d’énergie renouvelable qui séquestrent de grandes quantités de carbone dans le sol, tout en produisant des cultures agricoles biodiversifiées, ainsi que des briquettes de biomasse en remplacement du charbon. Segmenter le système de production de briquettes énergétiques en jetons permettra à n'importe qui dans le monde de soutenir l'initiative et de contribuer à sécuriser les systèmes alimentaires, hydrauliques et énergétiques en Afrique, en Inde et en Amérique du Sud. 

Earthbanc est la première plate-forme financière à répondre aux exigences des investisseurs mondiaux désireux de respecter les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), en proposant des obligations vertes et des obligations ODD (Objectifs de développement durables), tout en offrant les avantages de la technologie blockchain : sécurité, vérifiabilité et faible coût. Les investissements ESG ont le vent en poupe et s’élèvent actuellement à 20 billions de dollars. Pour le CEO de Earthbanc, Tom Duncan, ce type d’investissements pourrait prévenir une crise climatique. Il coopère actuellement avec de nombreux professionnels via Initiatives pour la terre, la vie et la paix (ILLP) pour envisager une organisation mondiale de certification pour l'évaluation des services écosystémiques.

C’était ensuite au tour de Melinda Woolf, fondatrice de The Future of Humanity, de présenter son action pour accélérer l'investissement dans les ODD. Selon elle, investir dans des cultures durables permettrait de créer un secteur aux retombées sociales et écologiques importantes, et dont les revenus pourraient se chiffrer en milliards de dollars. Elle nous a livré son idée de remplacer le plastique conventionnel par du bioplastique et ainsi résoudre le problème de la pollution des océans. Elle soutient les modèles économiques dans lesquels les agricultrices et agriculteurs travaillent main dans la main pour offrir des produits et des services qui n’impactent pas de manière négative ni l'écologie ni le milieu aquatique. 

 

CDLS 2019 Chau Duncan

 

Dernière à témoigner Chau Tang-Duncan, Directrice des opérations auprès de Earthbanc, a partagé son expérience d’un visage plus humain des secteurs de l'investissement et des banques. Dans le cadre de ses fonctions précédentes, à la fois en tant que commissaire au commerce pour l'énergie propre et l'environnement (ASEAN) et en tant que directrice de l'investissement au UK Trade & Investment (UKTI), elle a participé à des projets de restauration de mangroves à grande échelle le long des côtes vietnamiennes. Les mangroves sont indispensables à la protection de l’habitat, d’infrastructures fondamentales et de terres agricoles contre la salinisation causée par les tempêtes côtières, les cyclones et les tsunamis. En travaillant pour UKTI, elle a été en Grande-Bretagne responsable d’un budget de £500 millions d’investissements en infrastructures, en énergies renouvelables, et en recherche et développement.

Cependant, la finance et les technologies novatrices ont leurs limites. Chau Tang-Duncan conclut en insistant sur l’importance de faire preuve de compassion, de collaborer avec les autres, et d’écouter son instinct pour changer les choses lorsque cela peut paraître impossible, comme dans le cas de la crise climatique par exemple. 

 

Texte: Rishabh Khanna, Comité exécutif d’Initiatives pour la terre, la vie et la paix (ILLP) 

Photos: Leela Channer

Featured Story
Off

sur le même thème

We are hiring event manager FR

Nous recrutons: Event Manager - Coordination du lancement du Caux Forum 2021 (50%)

La fondation Initiatives et Changement Suisse recherche un(e) Event Manager (50%) pour la période de mai à fin juillet 2021 (3 mois) pour la coordination avec les intervenant-e-s et les moderateurs et...

CDES 2020 IofC Bards meditation bowl square

Faire la différence face à la crise climatique, tout un art !

« Les artistes sont particulièrement bien placé-e-s pour faire face aux défis climatiques, pour réinventer le monde et créer une nouvelle narration, » déclare Sveinung Nygaard (Sven), compositeur et m...

Mohammed Abu-Nimer

Mohammed Abu-Nimer: Le dialogue ou comment créer une paix durable

Mohammed Abu-Nimer enseigne la paix internationale et la résolution des conflits à la School of International Service de l'American University de Washington. Il est également conseiller principal aupr...

Sabica Pardesi

Devenir un-e artisan-e de paix 2020

« Je suis vraiment reconnaissante envers la personne qui m'a fait découvrir le programme d’Initiatives et Changement « Devenir un-e artisan-e de paix » ! Ce programme a changé ma vie à bien des égards...

Irina Fedorenko CDES 2020 screenshot

Dialogue de Caux sur l'environnement et la sécurité

Le Dialogue de Caux sur l'environnement et la sécurité a frappé fort pour sa première édition en ligne, avec plus de 15 sessions et 450 participant-e-s cumulé-e-s. Les expert-e-s ont discuté des liens...

SCreenshot keywords T4C 2020

Des outils pour les acteurs et actrices du changement - Façonner l'avenir ensemble par le dialogue

Pouvez-vous vraiment écouter ? Et si nous avions tous et toutes le pouvoir de rendre nos communautés plus cohésives et plus inclusives en commençant à nous écouter véritablement les un-e-s les autres ...

CL 2020 piano at the opening

Leadership créatif - Ensemble pour le changement

La conférence « Leadership créatif » a emmené les participant-e-s dans un parcours de six jours d’introspection pour découvrir ce qu'est le leadership créatif et quel leader se trouve en chacun-e d’en...

ELB 2020 livestream panel 2 with camera

Leadership éthique dans le buisness - Leadership pour une économie résiliente

La conférence "Leadership éthique dans le Business", les 25 et 26 juin 2020, a donné le coup d'envoi du premier Caux Forum en ligne. Elle proposait une expérience diversifiée avec des panels en direct...

Summer Academy 2020 screenshot participants cropped credit: Alan Channer

Académie d'été 2020 : de vastes possibilités pour l'avenir

Les réactions enthousiastes des participant-e-s à l'Académie d'été 2020 sur la Terre, le Climat et la Sécurité ont justifié la décision difficile qui avait été prise d’effectuer la formation en ligne....

Karina Cheah

Surmonter les défis des groupes de dialogue en ligne

Je n'ai jamais été à Caux. C'était la pensée qui me revenait à l’idée de co-animer un groupe de parole en ligne dans le cadre du Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité. Et je n'avais jama...

CDLS 2019 Chau Duncan

Réinventer la roue : Le modèle d'investissement régénérateur d'Earthbanc

Chau Tang-Duncan, co-fondatrice et directrice opérationnelle d'Earthbanc, vient régulièrement à Caux depuis 2010, où elle a commencé à s’approprier le rôle qu'elle pouvait jouer pour relier les person...

Tony Rinaudo

Tony Rinaudo : Pour un meilleur avenir au Niger

Pourquoi un agriculteur australien qui s'est installé en Afrique dans les années 1980 serait-il appelé le "créateur de forêts" ? Tony Rinaudo, conseiller de World Vision Australia pour l'action climat...

CDES teaser theme square FR

"La terre et la sécurité en Afrique subsaharienne: évaluer les risques et chercher une réponse"

Dans le cadre du Caux Forum Online 2020, la fondation Initiatives et Changement Suisse et le Département fédéral suisse des affaires étrangères (Division de la sécurité humaine) ont organisé une vidéo...

Visier Sanyu discussion Caux

Le Jardin de la guérison du Nagaland

Le Dr Visier Sanyü dort souvent dans sa cabane perchée sur un arbre. C’est l’une des attractions du Jardin de la guérison d’environ cinq hectares qu’il a créé à Medziphema, dans le nord-est de l’Inde....

Caux Palace view night

Le climat et l'économie dans le monde post-COVID

Alors que le confinement et les restrictions de voyage liés à la pandémie commencent lentement à s'atténuer et qu'un retour à la vie normale semble se rapprocher, nous nous trouvons à un moment critiq...