« Tout le monde peut construire des ponts »

Programme de Caux pour la paix et le leadership

26/01/2018
CPLP bridgebuilder Colombia

 

C’est la première phrase que María Paula García Romero a entendue lorsqu’elle est venue pour la première fois à Caux, en Suisse, en 2016. Elle allait participer au Programme des Caux Interns, renommé depuis Programme de Caux pour la paix et le leadership. Sa vie a profondément changé depuis : elle est retournée dans son pays natal, la Colombie, avec une compréhension plus profonde d’elle-même et de son environnement, et a décidé de jouer un rôle actif en tant qu’actrice du changement.

 

Rendre le changement possible

María Paula était déjà consciente de l’exclusion structurelle du peuple Wayuu, la plus grande communauté indigène de Colombie, dans la région de La Guajira. Elle avait visité la région auparavant et avait découvert une autre Colombie, une Colombie diamétralement opposée à la réalité à laquelle elle était habituée à Bogota, la capitale du pays. Cependant, c’est lors de son retour de Caux qu’elle a réalisé qu’elle pouvait elle-même faire quelque chose pour lutter contre l’extrême pauvreté et la marginalisation auxquelles ces personnes avaient été soumises.

Elle a commencé par créer une bibliothèque au cœur de La Guajira, en étroite collaboration avec les communautés indigènes. « On peut seulement créer le changement en créant avec les autres », a-t-elle expliqué. C’est une des leçons apprises lors de son expérience à Caux, qu’elle a ensuite mise en pratique. L’idée de la bibliothèque n’était pas venue d’elle-même, mais de ses discussions avec les autorités locales concernant leurs besoins les plus urgents. Le manque d’accès à l’éducation et l’analphabétisme étaient deux des plus gros problèmes affectant les peuples indigènes, lui ont expliqué les membres de la communauté et, ensemble, ils ont décidé de passer à l’action.

Un an après les plans initiaux, tout était prêt : la « Biblioteca Suuralairua » était enfin une réalité, offrant accès à des livres et à d’autres outils d’apprentissage à plus de 200 enfants Wayuu et ce, dans un espace géré par la communauté. Au niveau local, des enseignants et enseignantes viennent régulièrement à la bibliothèque pour en contrôler le bon fonctionnement et évaluer son impact, a expliqué María Paula.

 

Suuralairua = Racines

Suuralairua signifie « racines » en Wayuunaiki, la langue native de cette communauté indigène. Le logo de la bibliothèque représente un oiseau qui tient un livre ouvert. « Un livre ouvert de notre part pour tous et toutes, et vice-versa », est la façon dont María Paula décrit la représentation de l’effort de collaboration qui a rendu possible cette entreprise.

Elle a réussi à obtenir le soutien de sa famille et de ses amis pour concrétiser le projet de la bibliothèque et, grâce à son sens de l’initiative, elle a également reçu des dons d’outils éducationnels de la part de librairies et de maisons d’édition. Elle a même réussi à convaincre une société de transport d’offrir une livraison gratuite à la communauté, située à environ 900 kilomètres de Bogota. La livraison aurait coûté autour de 2 000 dollars américains, une somme difficile à couvrir pour un projet à but non lucratif géré par des bénévoles.

« Si vous voulez que votre communauté change, vous devez d’abord changer vous-même et croire vraiment que vous pouvez devenir un agent du changement ». María Paula a décrit ce point comme une des leçons apprises lors de son expérience à Caux.

Selon elle, la dimension interculturelle du Programme des Caux Interns était également un des principaux avantages. Découvrir diverses visions du monde, diverses cultures et croyances, et même partager une chambre avec une personne venant d’un autre coin du monde, comme c’était le cas à Caux, lui a permis de grandir d’un point de vue personnel, a expliqué María Paula. Cela l’a également guidée dans son approche vis-à-vis des communautés indigènes colombiennes, du point de vue de leur perspective et de leurs pratiques culturelles, des facteurs souvent ignorés ou non respectés dans le reste du pays.

 

Featured Story
On
Topics
Trustbuilding

sur le même thème

Abeda Nasrat CPLP

«.Afghanistan m'a donné des racines et le Danemark des ailes»

Abeda Nasrat est âgée de deux ans lorsqu’elle arrive au Danemark en tant que réfugiée afghane. Actuellement, elle étudie le droit à l'université de Copenhague et travaille comme étudiante assistante à...

Sebastian Hasse CPLP

Culture, origines et liberté

"La rencontre de personnes ayant des racines culturelles différentes des miennes m'a questionné et m'a submergé à maintes reprises. Mais ce sont précisément ces rencontres qui m'ont permis de grandir ...

Harshani Bathwadana Sri Lanka

Avoir le courage d'apporter de l'espoir

Originaire du Sri Lanka, Harshani Bathwadana raconte comment elle a trouvé le courage d'apporter de l'espoir à des milliers de jeunes filles en contribuant à leur éducation....

Redempta CPLP Talks 1

Libérer les filles pour qu'elles puissent étudier

«Il y a un acte de compassion qui continue à avoir une influence immense sur mon existence.» -Originaire de Nakuru au Kenya, Redempta Muibu raconte comment sa participation en 2015 au programme de Cau...

Sara Taleb

Le Liban mérite mieux

Le 4 août 2020, l’explosion qui s’est malheureusement produite à Beyrouth, la capitale libanaise, a choqué le monde entier. L’explosion a ravagé la ville, faisant de nombreuses victimes et des dégâts ...

Antoine Chelala

Par-delà les décombres : les blessures invisibles de Beyrouth

Cette série a pour objectif de partager les réflexions et les actions courageuses prises par des jeunes du monde entier, à commencer par nos amis de Beyrouth qui ont fait preuve d'un courage et d'une ...

Mohammed Abu-Nimer

Mohammed Abu-Nimer: Le dialogue ou comment créer une paix durable

Mohammed Abu-Nimer enseigne la paix internationale et la résolution des conflits à la School of International Service de l'American University de Washington. Il est également conseiller principal aupr...

Sabica Pardesi

Devenir un-e artisan-e de paix 2020

« Je suis vraiment reconnaissante envers la personne qui m'a fait découvrir le programme d’Initiatives et Changement « Devenir un-e artisan-e de paix » ! Ce programme a changé ma vie à bien des égards...

Irina Fedorenko CDES 2020 screenshot

Dialogue de Caux sur l'environnement et la sécurité

Le Dialogue de Caux sur l'environnement et la sécurité a frappé fort pour sa première édition en ligne, avec plus de 15 sessions et 450 participant-e-s cumulé-e-s. Les expert-e-s ont discuté des liens...

CL 2020 piano at the opening

Leadership créatif - Ensemble pour le changement

La conférence « Leadership créatif » a emmené les participant-e-s dans un parcours de six jours d’introspection pour découvrir ce qu'est le leadership créatif et quel leader se trouve en chacun-e d’en...

SCreenshot keywords T4C 2020

Des outils pour les acteurs et actrices du changement - Façonner l'avenir ensemble par le dialogue

Pouvez-vous vraiment écouter ? Et si nous avions tous et toutes le pouvoir de rendre nos communautés plus cohésives et plus inclusives en commençant à nous écouter véritablement les un-e-s les autres ...

ELB 2020 livestream panel 2 with camera

Leadership éthique dans le buisness - Leadership pour une économie résiliente

La conférence "Leadership éthique dans le Business", les 25 et 26 juin 2020, a donné le coup d'envoi du premier Caux Forum en ligne. Elle proposait une expérience diversifiée avec des panels en direct...

Summer Academy 2020 screenshot participants cropped credit: Alan Channer

Académie d'été 2020 : de vastes possibilités pour l'avenir

Les réactions enthousiastes des participant-e-s à l'Académie d'été 2020 sur la Terre, le Climat et la Sécurité ont justifié la décision difficile qui avait été prise d’effectuer la formation en ligne....

CDLS 2019 Chau Duncan

Réinventer la roue : Le modèle d'investissement régénérateur d'Earthbanc

Chau Tang-Duncan, co-fondatrice et directrice opérationnelle d'Earthbanc, vient régulièrement à Caux depuis 2010, où elle a commencé à s’approprier le rôle qu'elle pouvait jouer pour relier les person...

Karina Cheah

Surmonter les défis des groupes de dialogue en ligne

Je n'ai jamais été à Caux. C'était la pensée qui me revenait à l’idée de co-animer un groupe de parole en ligne dans le cadre du Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité. Et je n'avais jama...