Cérémonie d'ouverture du Caux Forum Online 2021: perspectives suisses sur la paix

5 July 2021

20/07/2021
Stephanie Buri and Nick Foster Opening Ceremony Caux Forum 2021

 

Le 5 juillet, le Caux Forum Online 2021 s'est ouvert avec un panel intitulé "La paix : perspectives suisses hier, aujourd’hui et demain" qui célébrait le 75ème anniversaire de Caux en tant que centre de conférence d'I&C, et les 15 années de partenariat entre I&C Suisse et le Département fédéral des affaires étrangères suisse.

 

Opening Ceremony Caux Forum 2021 Online camera livestream digital

 

L'ambassadeur Thomas Guerber, Directeur du Centre pour la gouvernance du secteur de la sécurité (DCAF) à Genève, a félicité I&C Suisse pour avoir fait perdurer « un principe qui est toujours aussi puissant aujourd'hui qu'en 1946 : le changement au niveau personnel peut contribuer à créer la paix dans et entre les pays ». Ce principe n'a rien perdu de sa force de persuasion. Il en va de même pour « la vision d'un monde juste, pacifique et durable, dans lequel les personnes assument leurs responsabilités et agissent sur la base d'une interdépendance mondiale ».

Le changement au niveau personnel peut contribuer à créer la paix dans et entre les pays.

 

Ambassador Thomas Guerber Opening Ceremony Caux Forum 2021
Ambassadeur Thomas Guerber, Directeur du DCAF - Centre de Genève pour la gouvernance du secteur de la sécurité

 

Des participant-e-s de 60 pays différents se sont connecté-e-s à l'événement en ligne, qui était diffusé depuis la Grande Salle de Caux. L'ambassadrice Patricia Danzi, directrice générale de l’Agence suisse pour le développement et la coopération (DDC), et Christine Beerli, présidente d'Initiatives et Changement Suisse, ont rejoint l'ambassadeur Guerber dans le panel. Le débat était animé par Rainer Gude, coordinateur exécutif de la Plateforme de Genève pour la consolidation de la paix.

 

Christine Beerli Opening Ceremony Caux Forum 2021
Christine Beerli, Présidente I&C Suisse

 

L'ambassadrice Danzi a expliqué que l’engagement de la Suisse dans la promotion de la paix internationale était relativement récent. Auparavant, l'interprétation étroite qu’avait le pays de la notion de neutralité « nous a conduit à nous abstenir plutôt qu'à nous engager ». La Suisse a rejoint les Nations unies en 2002 et espère devenir un membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU en 2023-2024. « Nous sommes très bien équipés pour cela, et Caux nous a vraiment aidés à atteindre cette étape importante ».

« La nécessité du dialogue et de la promotion de la confiance n'ont pas diminué ces dernières années », a déclaré l'ambassadeur Guerber. Les conflits augmentent partout dans le monde et « la plupart des initiatives de paix multilatérales n'ont pas abouti ». L’expérience montre que les processus de paix plus inclusifs sont plus durables. « Les processus de paix doivent être organisés de manière à ce que les différentes sous-populations de la société puissent faire entendre leur voix. Chaque fois que ces principes ont été appliqués, le processus de paix a fonctionné ».

« Il y a un concept qui n'échoue jamais », a déclaré l'ambassadrice Danzi. Celui qui consiste à « mettre les personnes au centre, demander ce que veulent la communauté, la société et le pays, et construire autour de cela ».

Il y a un concept qui n'échoue jamais . mettre les personnes au centre, demander ce que veulent la communauté, la société et le pays, et construire autour de cela .

Ambassador Patricia Danzi Opening Ceremony Caux Forum 2021
Ambassadrice Patricia Danzi, Directrice générale de la Direction du développement et de la coopération (DDC)

 

Les intervenant-e-s ont convenu que la Suisse, avec sa longue tradition de démocratie directe, était bien placée pour soutenir des processus de paix plus inclusifs. Mais Christine Beerli a mis en garde contre toute complaisance : « Nous aussi risquons de perdre notre vieille tradition de faire un pas l’un vers l'autre, de discuter, d'être une plateforme pour trouver des solutions. Nous devons aussi travailler à l'intérieur de la Suisse ».

L'ambassadrice Danzi a salué le changement d'attitude de nombreuses institutions financières internationales, qui ont pris conscience que la paix et le développement étaient inextricables. « Les horizons se sont ouverts et c'est une chance », a-t-elle déclaré. 

 

All speakers on stage Opening Ceremony Caux Forum 2021

 

L'ambassadeur Guerber a approuvé : « Dans la plupart des cas, les processus de paix se déroulent dans des contextes fragiles. Il faut des années et des décennies pour construire des structures stables et solides, au sein desquelles un pays peut trouver des solutions durables. Les acteurs et actrices du développement, de l'humanitaire et de la paix se retrouvent donc dans le même espace. Il doit y avoir une coordination plus conséquente et plus cohérente entre eux ».

L'ambassadrice Danzi a partagé son envie de voir des endroits comme le Centre de conférences et de séminaires de Caux émerger partout dans le monde. « Ce que vous faites pour rassembler des personnes d'horizons différents, et nous obliger à faire ces pas supplémentaires vers l'autre, renforce la confiance. Le monde a besoin de plus d'initiatives de ce genre ». La pandémie a accru le risque de s'enfermer dans un coin et de ne voir les choses que d’un seul point de vue. 

 

Rainer Gude Opening Ceremony Caux Forum 2021
Rainer Gude, Coordinateur exécutif de la Geneva Peacebuilding Platform, a modéré l'événement.

 

« Tou-te-s celles et ceux qui travaillent sur les questions de paix, de sécurité et de développement au sein du gouvernement suisse et de la Genève internationale se rendent compte de l’importance de l'espace ouvert par I&C », a déclaré l'ambassadeur Guerber.

Ce que vous faites pour rassembler des personnes d'horizons différents, et nous obliger à faire ces pas supplémentaires vers l'autre, renforce la confiance. Le monde a besoin de plus d'initiatives de ce genre. 

 

All speakers on stage Opening Ceremony Caux Forum 2021

 

 

_______________________________________________________________________________________

 

Regardez la rediffusion de la cérémonie d'ouverture 2021 ici

 

 

  • Vidéo produit par www.visualiveproductions.com
  • Photos par Mark Henley
Featured Story
Off
Event Categories
Caux Forum 75th anniversary

sur le même thème

Ningali Cullen speaken at the dedication of a national memorial to the Stolen Generations 2004

1998: Ningali Cullen – Journey of Healing

When Ningali Cullen came to Caux in 1998, she brought news of a growing people’s movement in Australia to acknowledge the truth about their history. ...

Maori queen

1997: The Māori Queen – ‘Our people are moving forward’

She was a queen with the vision of a better future for her people. Discover the story of Māori Queen, Dame Te Atairangikaahu, and her visit to Caux. ...

Yousef Khanfar

Yousef Khanfar: The Art of Seeing

How do we see the reality around us? And how can photos help show the humanity in people, even those at the edge of society? Read the report on Yousef Khanfar's inspiring workshop on photography....

Cardinal König in Caux.png

1996: Cardinal Franz König - 'On each visit I learn something new'

One of the enduring images of the 50th anniversary of the Initiatives of Change conference centre in 1996 is that of the Dalai Lama greeting the 90-year-old Cardinal Franz König. ...

Marta Dabrowska.jpeg

1995: Marta Dąbrowska – ‘Summer comes and Caux comes’

In the early 1990s, after the fall of the Berlin Wall, large numbers of Eastern and Central Europeans came to the Initiatives of Change (IofC) conferences in Caux. Many, like Marta Dąbrowska from Pola...

4th Caux Round Table Global Dialogues 1989

1994: The Caux Round Table – Principles for Business

In July 1994, a set of Principles for Business was launched at Caux by the Caux Round Table (CRT), an international forum of business leaders which had been meeting there since 1986....

Patrick Magee 600x600

« Là où commence le deuil - Construire des ponts après la bombe de Brighton » : Un enteretien avec Patrick Magee

Le deuxième épisode de la série « Stories for Changemakers » s’inscrivant dans le programme Des outils pour les acteurs et actrices du changement s’est tenu le 25 août dernier, avec une interview de P...

Ahmed Egal and Hassan Mohamud in Stockholm

1993: Somalia – ‘If you can have peace in Galkayo, you can have it anywhere’

Among the Somalis at Caux in 1993 were Hassan Mohamud and Ahmed Egal, both from Galkayo, one of Somalia’s most violent cities. At Caux in 1993, together with other Somalis, they drew up a list of pote...

Hope in the Cities - Dr Robert Taylor (left, John Smith and Audrey Burton at Caux 1992

1992: Hope in the Cities – 'Where healing can take place'

In July 1992, 80 Americans arrived at the Initiatives of Change Switzerland conference centre in Caux with an urgent question: how to address racism, poverty and alienation in US cities. Three months ...

Anna Abdallah

1991: Anna Abdallah Msekwa – Creators of Peace

The 680 women – and some men – who packed the Main Hall of the Caux Palace for the launch of Creators of Peace 30 years ago came from 62 countries and a mind-boggling variety of backgrounds: a Mohawk ...

Lennart segerstrale fresco dining-room Water

Au fil de la vie - Quand la fresque de la salle à manger de Caux invite à la réflexion

Découvrez le compte-rendu de l'événement en ligne de cet été sur le chef-d'œuvre de Lennart Segerstråle dans la salle à manger de Caux et regardez le replay !...

King Michael of Romania, Queen Anne and young Romanians in Caux 1990

1990: King Michael of Romania – ‘Evil cannot last indefinitely’

In the summer of 1990, six months after the overthrow of Communism in their country, 30 young Romanians came to Caux. It was their first time outside the Eastern bloc, and they had been hesitant about...

Michel Orphelin acting in Caux

1989: Michel Orphelin – Theatre of the heart

In spring 1946, when the first small group of Swiss visited the derelict hotel in Caux which was to become the Initiatives of Change (IofC) conference centre, they realized its ballroom could become a...

1988 square.

1988: Joe Hakim et Marie Chaftari: « Je ne suis pas une victime »

L'été 1988 à Caux a commencé par un Dialogue méditerranéen, auquel ont participé des personnes de toute cette région, suivi d'une « session de formation pour les jeunes » de 10 jours. L'un des groupes...

Mother Park

1987: Mère Park Chung Soo- « Une nouvelle porte a commencé à s'ouvrir"

Mère Park Chung Soo, une religieuse bouddhiste Won, a été surnommée la « Mère Teresa de la Corée du Sud ». Elle était déjà engagée dans le travail humanitaire en Corée lorsqu'elle est venue à Caux en ...