Rencontrez les gens qui travaillent au Caux Forum

Caux Forum 2019

12/08/2019
CPLP 2019 group

 

Sous les projecteurs du Caux Forum se trouvent les séances plénières, les ateliers, de bons repas et des chambres avec vue. Derrière les coulisses se trouvent les 22 personnes à la tête des départements chargés des lits, de la nourriture et des boissons, de la propreté des chambres, du service d’accueil et du soutien technologique. Sans elles, il n’y aurait pas de Caux Forum. Nicole Walther les a rencontrées.   

 

Khadija Hajoui, Maroc

Kadija Hajoui

Activité : Khadija travaille à la réception, au bureau d’accueil ou à la caisse. Elle est responsable des 14 assistant-e-s et stagiaires travaillant dans son département, et est chargée de les superviser et de les former.

Lorsqu’elle n’est pas au Forum : Elle a récemment obtenu son diplôme en psychologie du travail et organisationnelle.

Son moment préféré de la journée : Assurer le mentorat des participant-e-s au Programme de Caux pour la paix et la sécurité qui travaillent avec elle. Elle aime surtout les voir progresser face aux différents problèmes surgissant à la réception.

Son histoire à Caux : Khadija a travaillé à la réception pour la première fois il y a cinq ans, lorsqu’elle était stagiaire. L’année suivante, on lui a offert le poste de responsable du bureau d’accueil, une responsabilité qui l’a amenée à se surpasser et qu’elle assume toujours. 

Pourquoi Khadija est-elle revenue à Caux ? « Caux est une école pour moi », a-t-elle déclaré. « Caux m’a aidée à devenir la femme que je suis aujourd’hui. » Pour elle, Caux est un espace sûr qui lui donne de l’amour, qui la guide et qui lui a offert l’opportunité de découvrir qui elle est vraiment.

Son plus grand succès : Gérer 28 personnes dans cinq départements différents l’année dernière.

Si elle était un animal, elle serait un oiseau parce qu’un oiseau est libre de s’envoler seul mais aime également être dans un groupe.

 

Victor T Nyanhete, Zimbabwe

Victor T Nyanhete

Activité : Victor travaille principalement dans la salle à manger, mais est en contact avec tous les départements. Il est responsable de la préparation de la salle à manger, du service de repas et du nettoyage. Il est la personne qui s’assure que tout le monde a ce dont il a besoin au moment des repas. Il assure également la formation en gestion des chef-fe-s de service subordonné-e-s.

Lorsqu’il n’est pas au Forum : Victor a récemment obtenu un master en biologie alimentaire. Il travaille maintenant en Afrique du Sud en tant que chimiste.

Son moment préféré de la journée : Être disponible pour aider les autres.

Son histoire à Caux : C’est sa cinquième fois à Caux. Il a toujours travaillé dans la salle à manger. Il a commencé comme stagiaire, est revenu en tant que participant parrainé puis en tant que formateur pour le Programme de Caux pour la paix et la sécurité. L’année dernière, il était le responsable du buffet et il est maintenant le chef de service du département de l’hôtellerie.

Pourquoi Victor revient-il à Caux ? : « Caux permet de créer et de recréer », dit-il. « Vous créez des amitiés et vous créez la paix intérieure. Mais vous pouvez aussi vous recréer vous-même en arrangeant les choses qui ont mal tourné. »

Son plus grand succès : L’année dernière il a servi 30 000 repas.

S’il était un animal, il serait un koala parce qu’il aime se poser des défis.

Regardez une vidéo sur la façon dont Caux a inspiré Victor

 

Liliana Neciu, Roumanie

Liliana Neciu

Activité : Pendant les conférences du Caux Forum, Liliana Neciu est assise derrière un grand bureau couvert d’interrupteurs, de boutons et de câbles. Elle fait partie de l’équipe technique et gère la lumière, le son et l’affichage en salle.

Lorsqu’elle n’est pas au Forum : Liliana est une chanteuse d’opéra professionnelle, ce qui lui permet d’apprécier encore plus son travail à Caux. En effet, ici, elle n’est pas sur scène sous les feux des projecteurs mais fait le travail que d’autres font normalement pour elle.

Son moment préféré de la journée : Ses conversations avec les gens.

Son histoire à Caux : C’est sa troisième fois au Caux Forum. Elle est venue à Caux pour la première fois en 2017 pour la Semaine de la communauté internationale, qui prépare le Caux Palace avant le début des conférences.  L’année dernière elle a participé au Programme de Caux pour la paix et le leadership, et elle est maintenant cheffe de service junior de l’équipe technique.

Pourquoi Liliana revient-elle à Caux ? Elle adore l’énergie, la vue et le Caux Palace. Elle traversait une période difficile lorsqu’elle est venue à Caux pour la première fois : « Caux est arrivé dans ma vie lorsque j’en avais besoin. »  

Son plus grand succès : Elle a donné un concert d’opéra l’année dernière lors de la conférence Pour relancer une Europe inachevée.

Si elle était un animal, Liliana serait un chien, car elle est une personne fidèle qui garde ses amis pour la vie.

 

Wanda Iwan, Pologne

Wanda Iwan

Activité : Wanda est cheffe de service junior dans la salle à manger. Elle prépare les repas et les tables, et s’assure que tout le monde sait quoi faire avant que la foule n’arrive. Elle aime son travail et le rythme effréné que cela suppose.

Lorsqu’elle n’est pas au Forum : Wanda fait des études en économie, et s’intéresse au droit international. Elle s’est donnée pour objectif de visiter chaque pays du monde.

Son moment préféré de la journée : Elle aime distribuer les bons indiquant le régime des participant-e-s. Au petit-déjeuner, elle leur fait un grand sourire car « nous sommes les premières personnes qu’ils voient aujourd’hui ».

Son histoire à Caux : Wanda est venue à Caux pour la première fois en 2018, en tant que participante au Programme de Caux pour la paix et le leadership. Elle était stagiaire dans la salle à manger.

Pourquoi Wanda revient-elle à Caux ? Son visage s’éclaire : « C’est difficile de ne pas revenir, en partie pour les gens, en partie pour l’endroit. Ici vous pouvez vous donner à 200 pour cent. » Elle aime la façon dont les autres soutiennent les idées et les projets qui émergent lors des moments de réflexion en silence.

Son plus grand succès : Pour elle, chaque jour est une réussite car elle sait que les gens aiment venir manger et repartent contents.

Si elle était un animal, Wanda serait un oiseau, le Miro des Chatham.

 

Texte & Photos: Nicole Walther

Featured Story
Off
Event Categories
Caux Forum

sur le même thème

CDLS 2019 panel Laubsch Duncan Brown

La Terre et nous : Repenser l’avenir

« Essayez un instant de vous mettre dans la peau du dernier rhinocéros blanc.» C’est ce qu’a demandé Alan Laubsch, le fondateur de EarthPulse, aux participant-e-s lors du Dialogue de Caux sur la terre...

YAP 2019 congratulations

Un vent d'air frais souffle sur les Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices

Cette année, le Programme des Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices (YAP) a réuni à Caux 39 jeunes. Pendant quatre jours, ces jeunes ont suivi une formation intensive pour apprendre à initier le change...

CPLP 2019 group garden

Les jeunes libèrent leur potentiel

Le Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP) est bien plus qu’un simple programme de formation sur quatre semaines. C’est une plateforme où des jeunes leaders du monde entier explorent le...

Armenian-Kurdish-Turkish Dialogue 2019

Il faut plus de courage pour aimer que pour haïr

Le Dialogue arméno-kurdo-turc a eu lieu en 2019 à l’occasion de la conférence « Des outils pour les acteurs et actrices du changement ». Cette conférence a réuni des personnes d'origine arménienne, ku...

Caux Palace

Retour à la réalité

« Caux a changé ma vie » est loin d’être une expression galvaudée. En effet, certain-e-s participant-e-s quittaient leur pays pour la toute première fois, et pour la majorité d’entre elles et eux, ven...

Summer Academy 2019

Lancement de l’Académie d’été sur la terre, la sécurité et le climat à Genève et à Caux

La toute première Académie d’été sur la terre, la sécurité et le climat a rassemblé 18 participant-e-s d’Afghanistan/Danemark, du Bhoutan, d’Allemagne, du Kenya, d’Inde, d’Indonésie, du Nigéria/Royaum...

Brian Iselin

Le combat de Brian Iselin contre l’esclavage moderne

Le soleil se couche peu à peu mais l’air est toujours chaud alors que dix personnes forment un cercle pour écouter l’histoire captivante de Brian Iselin, lors de la bibliothèque humaine ayant lieu dan...

Week of International Community

Semaine de la communauté internationale (WIC) 2019

Trente personnes âgées de cinq semaines à 78 ans, et originaires de 10 pays, se sont rassemblées pour la Semaine de la communauté internationale (WIC) du 19 au 26 juin, afin de préparer le Centre de ...

Femmes du Mali, JGHS 2019

Le pardon, l’écoute et le dialogue au cœur des cercles de paix au Mali

Jeudi 4 juillet 2019, je rencontre au Caux Forum un groupe de quatre femmes engagées dans les cercles de paix au Mali : Boye Diallo, Mamou Soucko, Kadidia Djenepo et Kadidiatou Mint Hanka. Les cercles...

LPM 2019

Guérir l’aliénation des jeunes musulman-e-s européen-ne-s Devenir artisan de paix 2019

Comment guérir l’aliénation ressentie par tant de jeunes musulman-e-s ? Selon l’Imam Ajmal Masroor, l’aliénation de ces jeunes découle principalement du conflit intérieur généré par le sentiment d’êtr...

Jens Wilhelmsen

Jens Wilhelmsen : Les valeurs d’I&C, un outil pratique pour le changement

Après s’être battu contre l’occupation allemande dans son pays, la Norvège, Jens Wilhelmsen a travaillé avec Initiatives et Changement (I&C) en Allemagne et au Japon. Tout au long de ses 70 ans de tra...

Svitlana Gordijenko

L’art, une manière de faire vivre le monde à l’unisson

En 2013, lorsque j’ai pris part au Programme des Caux Artists (CAP) pour la première fois, son directeur, Bev Appleton, nous a dit : « Soyez la meilleure version de vous-même, afin que nous puissions ...

Hasan Davis and son

L’espoir de père en fils

[Cliquer et glisser pour déplacer] Hasan Davis est un « adepte de l’espoir » autoproclamé qui a dédié sa vie à instaurer chez les jeunes un but dans la vie, ainsi que la confiance en soi et la dét...

Marc Isserles

Le récit d’histoires : un outil précieux pour la guérison et la réconciliation

Le spectacle solo poignant de Marc Isserles, Nous devons sauver les enfants, devient particulièrement réel lorsque l’on découvre que ses grands-parents, des réfugiés juifs, ont trouvé refuge au Caux P...


événements similaires