Tony Rinaudo : Pour un meilleur avenir au Niger

Dialogue de Caux sur l'environnement et la sécurité 2020

22/07/2020
Tony Rinaudo

 

Pourquoi un agriculteur australien qui s'est installé en Afrique dans les années 1980 serait-il appelé le "créateur de forêts" ? Tony Rinaudo, conseiller de World Vision Australia pour l'action climatique, a raconté cette année au Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité comment il s'est lancé dans la lutte contre la déforestation au Niger et les défis qu'il a rencontrés en chemin.

Tony Rinaudo

Le Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité, d'une durée de trois semaines, faisait partie de la première édition en ligne du Caux Forum ; il s'est déroulé du 1er au 19 juillet 2020. La conférence comportait des séances plénières et des ateliers portant sur un large éventail de sujets liés à l'environnement et à la santé. Plusieurs études de cas venant du monde entier, dont l'histoire de Tony Rinaudo, illustraient les liens entre le changement climatique, la désertification et d'autres questions environnementales. Elles décrivaient différentes approches pour transformer les conflits et rechercher des solutions durables. (cliquer ici pour voir la séance plénière).

Lorsque Tony Rinaudo s'est installé au Niger dans les années 1980, il a été confronté à un pays au bord de la crise environnementale, souffrant de graves sécheresses et d'une désertification accélérée. Le Niger était confronté à de mauvaises récoltes, à la famine et à une augmentation des insectes ravageurs de cultures.

Ses premières tentatives pour faire face à cette situation furent un échec. Les habitants l'appelaient le "fermier blanc fou". Les premières années ont été "très, très difficiles", dit-il.

Avec le temps, il a réussi à amener les locaux à se joindre aux initiatives de « régénération naturelle gérée par les agriculteurs » (FMNR), une stratégie qui consiste à couper les souches d'arbres faibles pour aider les plus forts à pousser plus vite. Cette méthode, que les plus pauvres pouvaient appliquer "avec un couteau de poche", a donné des résultats révolutionnaires.

Aujourd'hui, le Niger compte en moyenne 40 arbres par hectare, contre quatre seulement dans les années 1980. Le reboisement a permis d'améliorer l'approvisionnement en nourriture, en bois de chauffage et en eau, augmentant ainsi la sécurité alimentaire et réduisant les conflits liés aux ressources en eau.

Tony Rinaudo a conclu par ces mots : « Si vous travaillez avec la nature et permettez aux arbres de repousser, alors la nature prendra soin de vous et vous aurez un meilleur avenir pour vous et vos enfants".

 

Le 3 juillet 2020, la plateforme suisse Heidi.news a fait un reportage sur la présentation de Tony Rinaudo. Lisez l'article complet ici.

 

Photo: Reforestation, WWF

Featured Story
On

sur le même thème

Patrick Magee 600x600

« Là où commence le deuil - Construire des ponts après la bombe de Brighton » : Un enteretien avec Patrick Magee

Le deuxième épisode de la série « Stories for Changemakers » s’inscrivant dans le programme Des outils pour les acteurs et actrices du changement s’est tenu le 25 août dernier, avec une interview de P...

Summer Academy 2021 screenshot square

Créer un réseau de personnes capables de résoudre les problèmes pour construire un avenir sûr et durable

L'Académie d'été sur le climat, la terre et la sécurité 2021 a réuni 29 participants de 20 pays. De l'Égypte et du Sénégal aux États-Unis et à la Thaïlande, les fenêtres de Zoom se sont ouvertes penda...

Salima Mahamoudou 21 July 2021 FDFA workshop CDES 2021

Refaire un monde en péril

Le Dialogue de Caux sur l'Environnement et la Sécurité (CDES) 2021 s'est déroulé en ligne du 20 au 30 juillet, pour la deuxième année consécutive, comprenant trois plénières ouvertes et sept ateliers....

CL 2021 Hope square

Un voyage de l'incertitude à la possibilité

La conférence Leadership créatif 2021 a emmené les participants dans un voyage de six jours « de l’incertitude à la possibilité ». Du 25 au 31 juillet, 150 participants en ligne vivant dans plus de 50...

FDFA Baobabcowherd-1 Noah Elhardt through WikiCommons square with logos

Une voie vers la paix et la prospérité en Afrique de l’Ouest et du centre

Dans le cadre du partenariat qui les lie, la Fondation Initiatives et Changement Suisse (I&C) et le Département fédéral suisse des affaires étrangères (Division Paix et droits de l’homme) ont organisé...

LPM report 2021 square

Des bâtisseurs et bâtisseuses de la paix en devenir

« Je suis très heureuse d'avoir participé au cours Devenir un-e artisan-e de paix. Nous avons appris les vraies couleurs de l'islam ! » écrit Nma Dahir, 18 ans, diplômée du lycée d'Erbil, capitale de ...

Choir Musical Stories

Histoires de Caux en musique

« Quelle magnifique présentation d'histoires et de musique », a commenté un participant du seul événement en personne du Caux Forum Online 2021 qui a eu lieu le 1 août 2021 dans le Hall principal du C...

ICBE 2021 square white background

Les entreprises durables ont besoin d'un objectif plus grand que le simple profit

« Les entreprises et les industries ont besoin d'un objectif allant au-delà du profit », a déclaré Sunil Mathur, le directeur général de Siemens Inde et Asie du Sud, avant de poursuivre : « Les object...

CDES CDLS 2018 credit: Leela Channer

Une décennie de Dialogues de Caux: Impact et recommandations

Ce rapport, rédigé par Alan Channer et rendu possible grâce au soutien du Département fédéral des affaires étrangères suisse (DFAE), revient sur une décennie de Dialogues de Caux sur l'environnement e...

Stephanie Buri and Nick Foster Opening Ceremony Caux Forum 2021

Cérémonie d'ouverture du Caux Forum Online 2021: perspectives suisses sur la paix

Le 5 juillet, le Caux Forum Online 2021 s'est ouvert avec un panel intitulé "La paix : perspectives suisses hier, aujourd’hui et demain" qui célébrait le 75ème anniversaire de Caux en tant que centre ...

Dhanasree Jayaram CDES 2020

Prêter une plus grande attention aux liens entre environnement et sécurité

La sécurité alimentaire est une clé pour comprendre le lien complexe entre le climat et la sécurité, expliqua Dhanasree Jayaram, professeure assistante au département de géopolitique et de relations i...

Shrouk Gamal

« Une meilleure version de moi-même »

« La conférence m'a montré à quel point j'aime faire la connaissance de nouvelles personnes. Les participant-e-s à notre groupe de dialogue m'ont posé des questions qu'on ne m'avait jamais posées aup...

ZimbaWomen credit: ZimbaWomen

Construire une économie durable avec l'entrepreneuriat féminin

Peace N. Kuteesa, co-fondatrice de Zimba Women, est convaincue de l'importance de fournir aux femmes les outils et les ressources nécessaires pour participer à l’économie et développer leurs communaut...

Hani Abou Fadel

« Ce sont les histoires qui façonnent les êtres humains »

« Cette conférence extraordinaire m'a permis d'être plus ambitieux, plus honnête intellectuellement et plus coherent avec moi-même» dit Hani Abou Fadel du Liban après sa participation à la conférence ...

Harmen van Dijk

Comment poursuivre le développement personnel : « Il suffit de commencer quelque part ! »

Pourquoi un diplomate met-il sa carrière en péril et abandonne-t-il un poste prestigieux pour faire quelque chose de complètement différent ? Découvrez ce qui a poussé Harmen van Dijk à quitter le ser...