Caux Forum 2019: Cérémonie d'ouverture

26 juin 2019

06/07/2019
Official Opening 2019 audience

 

A-t-on oublié l’importance de la promotion de la confiance dans le monde d’aujourd’hui ? C’est avec cette question en tête qu’environ 80 participant-e-s ont écouté et réfléchi lors de la cérémonie d’ouverture qui a marqué le début du Caux Forum, le 26 juin après-midi. La promotion de la confiance en tant que compétence humaine est souvent négligée mais elle reste un facteur déterminant dans les relations humaines, ainsi que pour garantir le succès de notre travail dans le domaine de l’humanitaire, de la paix et du développement, c’est la raison même pour laquelle elle est un pilier essentiel du Caux Forum 2019.

La cérémonie a commencé par l’hommage rendu à Mohamed Sahnoun pour son travail auprès d’Initiatives et Changement, suivi d’un court récital de piano par Oana Dinea.

Laurent Wehrli, le maire de Montreux, a ensuite officiellement lancé la cérémonie et a saisi cette opportunité pour rappeler au public l’importance du travail d’Initiatives et Changement.

 

Official Opening 2019 panel

 

Cela a ensuite été au tour de Christine Beerli, présidente d’Initiatives et Changement Suisse, de Stéphane Rey, chef adjoint de la Division sécurité humaine du Département fédéral des affaires étrangères et de Jitka Hromek-Vaitla, directrice du Programme des Caux Scholars, de partager leurs réflexions sur les différents aspects de la confiance.

Rey a expliqué comment, dans le domaine de la sécurité humaine, la confiance est un facteur fondamental dans les discussions entre les diverses parties en conflit. Les communautés, et non les États, peuvent ainsi être au centre de tous les efforts de paix. En réponse aux questions de Christine Beerli, qui s’interrogeait sur la raison pour laquelle les parties en conflit feraient confiance à la Suisse, Rey a souligné le rôle historique de la diplomatie suisse et sa tendance naturelle à la transparence sans intentions cachées.

La confiance a une dimension très personnelle. « Apprendre à se connaître les uns les autres, est-ce le début de la promotion de la confiance ? » a questionné Christine Beerli. Lors du Programme des Caux Scholars, dirigé par I&C USA, les participant-e-s ont remis en question leurs stéréotypes « afin de commencer à comprendre l’autre », a expliqué Hromek-Vaitla. Elle a donné l’exemple d’une étudiante azérie et d’une étudiante arménienne ayant chacune grandi avec de forts stéréotypes sur le pays et le peuple de l’une de l’autre. En partageant leurs histoires et en réalisant que l’étudiante arménienne avait perdu ses parents dans la ville où vit maintenant l’étudiante azérie, elles se sont rendu compte qu’elles avaient des choses en commun.

De manière plus générale, Christine Beerli a déclaré que : « la confiance est une condition requise pour notre coexistence, sans laquelle notre société s’effondre ». En effet, dans un contexte de méfiance, nous ne passons plus à l’action, nous n’initions pas le dialogue et nous nous sentons trahi-e-s par le gouvernement.

 

Official Opening 2019 Humen Library

 

Dans l’après-midi, une bibliothèque humaine a eu lieu, durant laquelle les jeunes du Programme de Caux pour la paix et le leadership et du Programme des Caux Scholars ont partagé leurs histoires personnelles. Nora Abdalaal, du Canada, a fondé une organisation à but non lucratif qui va bientôt ouvrir un nouveau chapitre. Elle a partagé son expérience dans le domaine du bénévolat avec des réfugié-e-s et des migrant-e-s, et a souligné comment elle a pu aider ces familles parce qu’elles lui ont raconté en toute confiance leurs histoires les plus intimes. Pour elle, il n’existe qu’une seule condition requise pour aider et prendre soin d’une personne : son  humanité.

 

Official Opening 2019 Humen Library

 

Tinotenda Mhungu a raconté comment il est devenu militant pour la justice sociale et économique au Zimbabwe après avoir été emprisonné pour avoir organisé des manifestations et d’autres actes allant à l’encontre du gouvernement. Grace à Initiatives et Changement, il a réalisé que propager la haine n’était pas la solution pour changer son pays. Son objectif est maintenant de construire des ponts entre les communautés politiques divisées en instaurant la confiance entre celles-ci.

 

Official Opening 2019 terrace

 

La journée s’est terminée par une tasse de  thé sur la terrasse ensoleillée et une visite guidée du Caux Palace. Le Caux Forum 2019 est maintenant prêt à accueillir les intervenant-e-s et les participant-e-s pour les conférences d’été.

 

 

Par Nicole Walther

Featured Story
Off
Event Categories
Caux Forum

sur le même thème

Aibanshngain Swer CDLS 2019

Protecting Meghalaya’s water sources

Some billion people rely on water sourced in the hills of Meghalaya, in North East India. One of those responsible for water conservation in the State, Aibanshngain Swer, took part in the Summer Acade...

Meghalaya CDLS 2019 Conrad Sangma

Meghalaya’s lighthouses of sustainable development

‘Our goal in Meghalaya is to build a low-carbon economy through complete involvement and ownership of communities,’ Conrad Sangma, the Chief Minister of Meghalaya, told the opening session of the Caux...

CDLS 2019 Tom Duncan

Empowering communities to restore mangroves

Tom Duncan is passionate about problem solving and strategic systems thinking, primarily in regenerative economics, green finance and financial technology, as a means of restoring relationships betwee...

CDLS 2019 Chau Duncan

Bridging the financial divides

Chau Tang Duncan is applying over 20 years’ experience in banking, trade and commercial diplomacy to improving the financial access of disadvantaged communities. ...

Nhat Vhuong

Plucking water from the air

Webmarketing consultant and social entrepreneur Nhat Vhuong is passionate about tackling water scarcity. A Vietnamese refugee, who grew up in Switzerland, he worked in Japan for eight years before ret...

Hartmut Behrend Mali

Lutter contre le changement climatique au Mali

C’est après avoir participé en 2014 au Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) que le climatologue allemand Hartmut Behrend a eu le courage de sortir de la bulle d’activisme international ...

CDLS 2019 Alan Laubsch

Restaurer les super-héros de la nature

La mission d’Alan Laubsch est de restaurer ces « super-héros climatiques » que sont les forêts de mangroves. Le succès de sa mission passera – il en est convaincu – par la démocratisation de l'investi...

CDLS 2019 panel Laubsch Duncan Brown

La Terre et nous : Repenser l’avenir

« Essayez un instant de vous mettre dans la peau du dernier rhinocéros blanc.» C’est ce qu’a demandé Alan Laubsch, le fondateur de EarthPulse, aux participant-e-s lors du Dialogue de Caux sur la terre...

YAP 2019 congratulations

Un vent d'air frais souffle sur les Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices

Cette année, le Programme des Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices (YAP) a réuni à Caux 39 jeunes. Pendant quatre jours, ces jeunes ont suivi une formation intensive pour apprendre à initier le change...

CPLP 2019 group garden

Les jeunes libèrent leur potentiel

Le Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP) est bien plus qu’un simple programme de formation sur quatre semaines. C’est une plateforme où des jeunes leaders du monde entier explorent le...

Armenian-Kurdish-Turkish Dialogue 2019

Il faut plus de courage pour aimer que pour haïr

Le Dialogue arméno-kurdo-turc a eu lieu en 2019 à l’occasion de la conférence « Des outils pour les acteurs et actrices du changement ». Cette conférence a réuni des personnes d'origine arménienne, ku...

Caux Palace

Retour à la réalité

« Caux a changé ma vie » est loin d’être une expression galvaudée. En effet, certain-e-s participant-e-s quittaient leur pays pour la toute première fois, et pour la majorité d’entre elles et eux, ven...

Summer Academy 2019

Lancement de l’Académie d’été sur la terre, la sécurité et le climat à Genève et à Caux

La toute première Académie d’été sur la terre, la sécurité et le climat a rassemblé 18 participant-e-s d’Afghanistan/Danemark, du Bhoutan, d’Allemagne, du Kenya, d’Inde, d’Indonésie, du Nigéria/Royaum...

Brian Iselin

Le combat de Brian Iselin contre l’esclavage moderne

Le soleil se couche peu à peu mais l’air est toujours chaud alors que dix personnes forment un cercle pour écouter l’histoire captivante de Brian Iselin, lors de la bibliothèque humaine ayant lieu dan...

Week of International Community

Semaine de la communauté internationale (WIC) 2019

Trente personnes âgées de cinq semaines à 78 ans, et originaires de 10 pays, se sont rassemblées pour la Semaine de la communauté internationale (WIC) du 19 au 26 juin, afin de préparer le Centre de ...


événements similaires