Alan Channer : L’engagement d'un cinéaste pour la terre, la vie et la paix

CDLS/ILLP: Alan Channer

21/03/2019
Alan Channer

Alan Channer travaillait sur un projet de paix dans le comté de Baringo, dans les zones arides du nord du Kenya, lorsqu'il a été invité à participer à la conférence « Restaurer les terres dégradées » qui se tenait à Caux en Suisse en juillet 2011. L’idée de cette conférence avait été soufflée par Luc Gnacadja, alors Secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD).

Le nord du Kenya était alors en proie à un cercle vicieux de dégradations environnementales, de changements climatiques, d'insécurité alimentaire, de conflits et de déplacements de population. Dans ce contexte, Alan Channer et ses collègues de l’Institut des États-Unis pour la paix et d’Initiatives et Changement ont trouvé opportun de participer à la conférence.

Après la conférence, Alan Channer et ses collègues sont retourné-e-s au Kenya, impatient-e-s de tester l'idée selon laquelle la restauration des terres pouvait contribuer à prévenir les conflits liés à la diminution des ressources. En partenariat avec deux associations locales de renforcement des communautés, I&C a organisé un atelier sur le rôle de la confiance dans le développement durable. L’atelier a eu lieu à Marigat dans le comté de Baringo, une zone où plusieurs communautés pastorales se déchiraient. La session fut animée par Joseph Karanja et Joseph Wainana, deux volontaires kenyans de l'I&C, et par Alan Channer lui-même.

Les leaders communautaires ayant participé à l'atelier ont ensuite élaboré un plan d'actions pour mettre fin au vol de bétail dans le comté. Peu de temps après, l'équipe de leaders communautaires du comté de Baringo était sélectionnée par la Commission électorale et de délimitation des circonscriptions électorales indépendante pour servir d'observateurs et observatrices indépendant-e-s lors des élections nationales de mars 2013.

« Sans paix, ce territoire ne pourra jamais se développer », a déclaré Mathew Tuitoek, vice-gouverneur du comté de Baringo lors d'une réunion avec I&C. En 2013, avec le soutien financier du gouvernement local, il a mené une délégation de cinq fonctionnaires au Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité. C'est à partir de ce moment-là que les répercussions des Dialogues de Caux sur la terre et la sécurité se sont fait sentir à travers tout le Kenya. Entre-temps, Alan Channer avait rejoint le groupe de pilotage du programme « Initiatives pour la terre, la vie et la paix » (ILLP).

L'année suivante, en 2014, Gabriel Lagat, le vice-gouverneur du comté voisin d'Elgeyo Marakwet, a mené une deuxième équipe de fonctionnaires à Caux. Au cours de son discours d’introduction, il a proposé d'accueillir au Kenya un Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité et il a invité l'ILLP à co-organiser l’événement avec lui.

Cette invitation a marqué un tournant dans la vie d’Alan Channer. Lors de la séance de réflexion qui a lieu chaque matin pendant la conférence de Caux, il avait raconté qu'il s'était demandé s'il ne devait pas prolonger son séjour au Kenya avec sa famille. Il lui a semblé que la proposition du Dr Lagat était une offre qu’il ne pouvait pas refuser et que « la terre, la vie et la paix » était une vocation qu'il se devait de poursuivre, et cela, en dépit des incertitudes financières.

Joseph Karanja, Janet Jeruto, Stephen Kimaru, Simon Thuo, Meera Shah, Paul Keitany et Alan ont organisé deux Dialogues sur la terre et la sécurité au Kenya : en 2015 dans le comté de Baringo, et en 2016 dans le comté d’Elgeyo Marakwet. Ces événements ont été soutenus par les gouvernements des deux comtés, l'Autorité nationale de gestion de la sécheresse, la Commission foncière nationale, Coffey Kenya et plusieurs autres institutions. Ils ont bénéficié d'une forte participation du Centre mondial d'agroforesterie, de World Vision et d'autres organismes au Kenya. L’un des moments forts de la deuxième édition du Dialogue a été la place réservée à l’événement aux informations télévisées nationales à une heure de grande écoute.

Depuis lors, Alan Channer a approfondi son engagement personnel pour renforcer les synergies entre la restauration des terres et la consolidation de la paix. Il a écrit le chapitre sur « La construction de la confiance et le pastoralisme nomade en Afrique » dans un livre inspiré par les Dialogues de Caux et intitulé Restauration des terres : reconstituer les paysages pour un avenir durable (Elsevier, 2016). Il est devenu l’un des responsables de l’EverGreen Agriculture Partnership au sein du Centre international pour la recherche en agroforesterie et il a réalisé deux courtes vidéos pour encourager les petits exploitants à planter des arbres fixateurs d'azote le long de leurs champs de maïs. Il a également initié des recherches pour voir si la gestion du potentiel de régénération naturelle par les agriculteurs eux-mêmes pouvait contribuer à transformer les conflits dans les zones arides qui sont les plus sujettes aux contentieux violents.

Il a réalisé un film avec le PNUD au Tchad pour souligner l'importance d’instaurer un climat de confiance entre pasteurs et agriculteurs. Il a collaboré avec deux médiateurs nigérians – l'imam Muhammad Ashafa et le pasteur James Wuye – sur un projet de transformation des conflits entre éleveurs et agriculteurs au Nigéria. Ce projet a remporté en 2017 le Prix de l'innovation interculturelle organisé par l’Alliance des civilisations des Nations Unies et le groupe BMW. L'objectif du projet était de créer une dynamique gagnant-gagnant pour toutes les parties au conflit, ainsi que pour l'environnement.

En 2019, Alan Channer lancera l’Académie d'été sur la terre et la sécurité, en partenariat entre l'ILLP et le Centre de politique de sécurité de Genève. Cette Académie est destinée aux professionnel-le-s qui sont en milieu de carrière et qui travaillent dans les secteurs de la paix, de la sécurité et de la restauration environnementale.

Alan Channer revient aujourd’hui sur ces sept années qui se sont écoulées depuis qu'il a reçu un e-mail sur les rives du lac Baringo l'invitant à participer à la conférence « Restaurer les terres dégradées ». « Les défis mondiaux extraordinaires auxquels nous sommes confronté-e-s aujourd'hui exigent de nous des réponses novatrices et holistiques, explique-t-il. Le CDLS rassemble un éventail incroyablement divers de protagonistes important-e-s qui se réunissent dans un esprit de confiance et de coopération ; ce faisant, il nous permet d’imaginer des réponses qui sont véritablement innovantes et globales. Cela me donne beaucoup d’espoir pour l'avenir de l’humanité et de la planète. »

------

 

L'ILLP vise à mieux comprendre la corrélation entre dégradation des terres et sécurité humaine et à instaurer un climat de confiance, indispensable à la mise en place de collaborations efficaces sur le terrain et de « partenariats terre-paix ». L’ILLP est un programme créé par Initiatives et Changement International et, à ce titre, il inspire, forme et connecte les individu-e-s afin de répondre aux besoins mondiaux, à commencer par les leurs.

Entre autres activités, l'ILLP organise chaque année le Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) dans le village suisse de Caux, en partenariat avec Initiatives et Changement Suisse, la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD) et l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Le CDLS est bien plus qu'un simple Dialogue annuel. Il est le cœur d'un réseau croissant de professionnel-le-s qui travaillent sur tous les aspects de la sécurité humaine et de la restauration des écosystèmes. Ces professionnel-le-s se soutiennent mutuellement, partagent des informations et collaborent ensemble.

 

Featured Story
Off

sur le même thème

Visier Sanyu discussion Caux

The Healing Garden of Nagaland

Dr Visier Sanyü often sleeps in his tree house. It’s a feature of the 12-acre Healing Garden which he created in Medziphema, Northeast India. Sanyü, a retired professor of history and archaeology, lik...

Caux Palace view night

Le climat et l'économie dans le monde post-COVID

Alors que le confinement et les restrictions de voyage liés à la pandémie commencent lentement à s'atténuer et qu'un retour à la vie normale semble se rapprocher, nous nous trouvons à un moment critiq...

Daniel Clements

Du changement personnel à la direction de la conférence : Daniel Clements

Daniel Clements, le coordinateur de l’édition 2020 de Leadership créatif, n'aurait jamais rejoint Initiatives et Changement si son père ne lui avait pas conseillé, l’année dernière, de participer au ...

Nazarene Mannie

Mon expérience d'apprentissage: Nazrene Mannie

Découvrez notre entretien avec Nazrene Mannie, Directrice exécutive du Global Apprenticeship Network (GAN). "Mon expérience d'apprentissage" (My Learning Story) espère devenir une expérience d'apprent...

COVID 19 slider FR square

Le Caux Forum passe au digital !

Notre équipe et le réseau international I&C travaillent d'arrache-pied pour vous offrir un Caux Forum 2020 en ligne et vous faire vivre une expérience aussi proche que possible de celle de Caux. Bien ...

COVID 19 slider FR square

COVID-19 : Le Caux Forum 2020 se transforme

Compte tenu de la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus, ainsi que de ses implications organisationnelles et financières, le Conseil suisse des initiatives de changement a décidé d'adapter le p...

Caux_Palace_Sunset

Offres d'emploi pour le Caux Forum 2020

Pour le Caux Forum 2020, I&C Suisse recherche: un-e responsable pour la salle à manger, un-e responsable pour le guichet de caisse, un-e responsable pour le buffet, un-e responsable pour la service de...

Open House Day group with kids

Stage: Journée Portes Ouvertes & Soutien aux projets (40%)

I&C Suisse recherche un-e stagiaire qui sera chargé-e de la journée portes ouvertes du 5 juillet 2020. Le/La stagiaire soutiendra également les projets d'I&C dans le domaine du renforcement de la conf...

Caux Palace, credit: Paula Mariane

3 offres d'emploi: Assistent-e salle à manger / réception / services techniques

Vous aimeriez travailler dans un lieu d'inspiration avec des gens du monde entier ? I&C Suisse recherche un-e assistant-e de réception, un-e assistant-e des services techniques et un-e assistant-e de ...

Alan Channer Bremen prize

Dr. Alan Channer en lice pour le Prix international de la paix de Brême 2019

Dr. Alan Channer, l'un des organisateurs des Dialogues de Caux sur la terre et la sécurité depuis leur lancement, a été cette année finaliste du Prix international de la paix de Brême (Allemagne)....

Bo Sprotte Kafod

Sauver les bois sacrés

C’est en décembre 2018 à Katowice, en Pologne, à l’occasion de la Conférence des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP24 de la CCNUCC) que Bo Sprotte Kafod a rencontré d’ancien-ne-s parti...

Oliver Gardiner

Filmer l’agriculture régénératrice

Oliver Gardiner – une équipe de tournage à lui tout seul – se rend régulièrement dans les zones les plus reculées de la planète pour montrer comment les populations locales traitent de questions compl...

Michael Akampa

Faire fonctionner les investissements pour les gens

Le Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) de 2017 a été un tournant pour Micheál Akampa, un professionnel des investissements durables qui avait été invité à s’exprimer à la conférence In...

Nhat Vhuong

Récupérer l'eau de l'air

Nhat Vhuong est un consultant en marketing digital et un entrepreneur social qui s’est passionnément investi dans la lutte contre la pénurie d'eau. Réfugié vietnamien ayant grandi en Suisse, il a trav...

CDLS 2019 Tom Duncan

Donner aux communautés les moyens de restaurer les mangroves

Tom Duncan est le PDG de Earthbanc et s’intéresse passionnément à la résolution de problèmes et à l’approche systémique et stratégique de la finance verte et des technologies financières, notamment da...