Les villages phares du développement durable de Meghalaya

Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité

24/09/2019

 

« Notre objectif à Meghalaya est de construire une économie à faible émission de carbone grâce à la mobilisation et à l’engagement des communautés, » a déclaré Conrad Sangma, le premier ministre de Meghalaya, lors de la séance d’ouverture du Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) qui a eu lieu au mois de juin dernier. « Je reconnais que nous avons encore un long chemin à parcourir mais nous avons déjà pris des mesures significatives pour restaurer nos terres et favoriser la résilience de nos communautés face au changement climatique. »  

 

MMeghalaya CDLS 2019 Conrad Sangma

 

Conrad Sangma, qui a également lancé la première Académie d’été sur la terre, la sécurité et le climat, qui a eu lieu en même temps que le Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité, a parlé du lien de longue date existant entre Initiatives et Changement (I&C) et Meghalaya. Dans les années 1960, les lignes directrices d’Initiatives et Changement furent utilisées par les leaders du mouvement non violent pour donner naissance à l’État de Meghalaya en 1972. Plus récemment, de nombreu-ses responsables officiel-les et leaders de l’État ont été formé-e-s à Asia Plateau, à Panchgani, le siège d’Initiatives et Changement en Inde, et en 1994, Meghalaya envoya une délégation gouvernementale à Caux. « Notre lien avec Initiatives et Changement est un lien de longue date et qui perdure, » a déclaré Sangma, « et je suis heureux d’avoir ajouté un nouveau chapitre à notre histoire commune en participant au Dialogue de Caux de cette année. »

Comme dans le reste du monde, la philosophie traditionnelle de Meghalaya en matière de conservation environnementale et de gouvernance communautaire a été affaiblie ces dernières décennies, entraînant la dégradation des terres dans certaines régions. L’impact du changement climatique se ressent également de multiples manières. Les précipitations sont devenues imprévisibles et les évènements météorologiques extrêmes sont devenus plus fréquents. Dans ce contexte, le gouvernement de Sangma a placé la durabilité, la conservation environnementale et le renforcement de la gouvernance au niveau communautaire au centre de ses efforts de développement.

Sous son leadership, Meghalaya est devenu le premier état en Inde à développer une politique complète en matière d’eau. Ces dernières années, l’État a également renforcé la gouvernance au niveau communautaire en soutenant de nouveaux organes villageois créés en harmonie avec les institutions traditionnelles. Certains villages de Meghalaya sont des repères phares pour les communautés rurales du monde entier et les efforts du gouvernement de l’État ont été appréciés par le gouvernement indien ainsi que par les agences de soutien internationales.

Sangma souhaite à présent que les experts et expertes qu’il a rencontré-e-s pendant la conférence développent des projets durables qui permettront au gouvernement de Meghalaya de fournir des emplois verts à ses citoyen-ne-s et des revenus à l’industrie, au gouvernement et aux communautés. « Je vous invite tous et toutes à visiter Meghalaya et à nous aider en exprimant vos pensées et vos idées pour mieux répondre aux défis de la conservation environnementale, » a déclaré Sangma. « Je suis également certain qu’il y a beaucoup à apprendre des interventions du gouvernement et des communautés de Meghalaya en matière de durabilité. J’invite le Dialogue de Caux à s’engager auprès de l’Etat de Meghalaya et à étendre cet engagement dans l’avenir à toute la région du Nord-Est de l’Inde. »

Une première étape a été effectuée dans cette direction lors de la Conférence des Parties de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (COP14 CNULD) à Delhi, où les responsables officiel-les de Meghalaya ont travaillé avec la délégation internationale d’I&C et ont présenté la mise en œuvre de la politique de Meghalaya en matière d’eau.

 

Featured Story
Off

sur le même thème

Alan Channer Bremen prize

Dr. Alan Channer en lice pour le Prix international de la paix de Brême 2019

Dr. Alan Channer, l'un des organisateurs des Dialogues de Caux sur la terre et la sécurité depuis leur lancement, a été cette année finaliste du Prix international de la paix de Brême (Allemagne)....

Bo Sprotte Kafod

Sauver les bois sacrés

C’est en décembre 2018 à Katowice, en Pologne, à l’occasion de la Conférence des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP24 de la CCNUCC) que Bo Sprotte Kafod a rencontré d’ancien-ne-s parti...

Oliver Gardiner

Filmer l’agriculture régénératrice

Oliver Gardiner – une équipe de tournage à lui tout seul – se rend régulièrement dans les zones les plus reculées de la planète pour montrer comment les populations locales traitent de questions compl...

Michael Akampa

Faire fonctionner les investissements pour les gens

Le Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) de 2017 a été un tournant pour Micheál Akampa, un professionnel des investissements durables qui avait été invité à s’exprimer à la conférence In...

Nhat Vhuong

Récupérer l'eau de l'air

Nhat Vhuong est un consultant en marketing digital et un entrepreneur social qui s’est passionnément investi dans la lutte contre la pénurie d'eau. Réfugié vietnamien ayant grandi en Suisse, il a trav...

CDLS 2019 Tom Duncan

Donner aux communautés les moyens de restaurer les mangroves

Tom Duncan s’intéresse passionnément à la résolution de problèmes et à l’approche systémique et stratégique de la finance verte et des technologies financières, notamment dans les secteurs de l’économ...

Aibanshngain Swer CDLS 2019

Protéger les sources d’eau de Meghalaya

Quelques milliards de personnes dépendent de l’eau provenant des collines de Meghalaya, au Nord-Est de l’Inde. L’un des responsables de la conservation de l’eau de l’État, Aibanshngain Swer, a partici...

CDLS 2019 Chau Duncan

Créer des ponts quand la finance creuse des fossés

Chau Tang-Duncan met à profit plus de 20 années d'expériences dans le secteur bancaire et la diplomatie commerciale afin d’améliorer l'accès aux services financiers pour les communautés les plus défav...

Hartmut Behrend Mali

Lutter contre le changement climatique au Mali

C’est après avoir participé en 2014 au Dialogue de Caux sur la terre et la sécurité (CDLS) que le climatologue allemand Hartmut Behrend a eu le courage de sortir de la bulle d’activisme international ...

CDLS 2019 Alan Laubsch

Restaurer les super-héros de la nature

La mission d’Alan Laubsch est de restaurer ces « super-héros climatiques » que sont les forêts de mangroves. Le succès de sa mission passera – il en est convaincu – par la démocratisation de l'investi...

CDLS 2019 panel Laubsch Duncan Brown

La Terre et nous : Repenser l’avenir

« Essayez un instant de vous mettre dans la peau du dernier rhinocéros blanc.» C’est ce qu’a demandé Alan Laubsch, le fondateur de EarthPulse, aux participant-e-s lors du Dialogue de Caux sur la terre...

YAP 2019 congratulations

Un vent d'air frais souffle sur les Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices

Cette année, le Programme des Jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices (YAP) a réuni à Caux 39 jeunes. Pendant quatre jours, ces jeunes ont suivi une formation intensive pour apprendre à initier le change...

Summer Academy 2019

Lancement de l’Académie d’été sur la terre, la sécurité et le climat à Genève et à Caux

La toute première Académie d’été sur la terre, la sécurité et le climat a rassemblé 18 participant-e-s d’Afghanistan/Danemark, du Bhoutan, d’Allemagne, du Kenya, d’Inde, d’Indonésie, du Nigéria/Royaum...

CPLP 2019 group garden

Les jeunes libèrent leur potentiel

Le Programme de Caux pour la paix et le leadership (CPLP) est bien plus qu’un simple programme de formation sur quatre semaines. C’est une plateforme où des jeunes leaders du monde entier explorent le...